François Abadie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un homme politique image illustrant français
Cet article est une ébauche concernant un homme politique français.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Abadie.

François Abadie, né le à Lourdes (Hautes-Pyrénées) et décédé le à Paris, est un homme politique français.

Parcours politique[modifier | modifier le code]

Mandats nationaux[modifier | modifier le code]

Fonctions ministérielles[modifier | modifier le code]

Fonctions parlementaires[modifier | modifier le code]

  • Membre des affaires culturelles

Homophobie[modifier | modifier le code]

En , François Abadie, alors sénateur, fait scandale en tenant des propos homophobes[1] qui provoqueront son exclusion du parti des radicaux de gauche (PRG)[2]:

« Je ne peux pas être favorable à ceux que j’appelle les fossoyeurs de l’humanité, ceux qui n’assurent pas l’avenir : les homosexuels. C’est contraire à la normale et il y a un danger permanent, pour les garçons, de pédophilie. La normale, c’est faire des gosses. »

— (entretien avec le Nouvel Observateur, 22 juin 2000)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]