Pop rock

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Pop/Rock)
Aller à : navigation, rechercher
Pop rock
Origines stylistiques Pop, rock
Origines culturelles Années 1960 ; Royaume-Uni, États-Unis
Instruments typiques Guitare électrique, basse, batterie, clavier, synthétiseur
Popularité Élevée depuis les années 1960
Voir aussi Culture populaire

Sous-genres

British Invasion, beat, bubblegum pop, glam metal, glam rock, pop punk, power pop, soft rock, sophisti-pop, sunshine pop, surf music

Genres dérivés

Arena rock

Genres associés

Baroque pop, dream pop, emo pop, noise pop

La pop rock est un genre musical mêlant le style pop et ses paroles légères à des chansons rock typiquement basées de guitare. Les détracteurs du pop rock considère souvent le genre comme une version plus commerciale et moins authentique du rock[1].

Terminologie[modifier | modifier le code]

Le terme de « pop » est utilisé depuis le début du vingtième siècle pour généralement définir une musique populaire, mais commence, depuis le milieu des années 1950, à être utilisé pour décrire un genre distinct, prisé par le jeune public, souvent caractérisée par une version alternative plus douce du rock and roll[2],[3]. Après le succès de la British Invasion, depuis approximativement 1967, le terme est utilisé en opposition à la musique pop, pour décrire une forme musicale plus commerciale, éphémère et accessible[4]. Le terme de « power pop » est utilisé pour la première fois par Pete Townshend des Who en 1966, mais de moins en moins utilisé dans les années 1970[5].

Histoire[modifier | modifier le code]

Vers la fin des années 1950 et le début des années 1960, on entend de plus en plus de titres de rock 'n' roll plus « sages », ou plus « doux », donnant naissance à un style musical d'inspiration anglo-saxonne, alors appelé pop music (musique populaire). La « pop music » (appellation dominant la décennie 1968 à 1978) apportait au pur rock 'n' roll (Jerry Lee Lewis ou Chuck Berry) un surcroît d'innovation mélodique (Simon & Garfunkel), harmonique (The Beach Boys), instrumentale (The Beatles, seconde période), thématique (Leonard Cohen), rythmique (Elton John) et conceptuelle (Pink Floyd).

Vers la fin des années 1970, le terme rock commence à se substituer outre-Atlantique au terme pop music pour désigner le courant le moins édulcoré et aussi le moins expérimental[réf. nécessaire] de cette musique populaire électro-acoustique d'expression majoritairement anglophone. Simultanément, le terme pop, est graduellement réservé à la frange la moins engagée et la plus simplement divertissante de la musique populaire, allant jusqu'à y englober le style disco. Dix ans plus tard, à l'orée des années 1990, les deux termes pop et rock, après s'être ainsi disjoints, ont été regroupés dans la catégorie commerciale pop rock. Une dénomination créée par l'industrie discographique et rapidement adoptée par le grand public. Dès lors, la catégorie pop rock a cessé de distinguer la pop du rock, les laissant se définir ensemble par opposition à d'autres catégories musicales plus éloignées de leurs origines communes : techno, funk, soul, rap ou encore jazz.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

La plupart des chansons pop et rock sont très similaires dans l'instrumentation et leur contenu lyrique. Les termes de « pop-rock » et « power pop » sont utilisés pour décrire une musique à succès mêlant des éléments, ou des formes, issus de rock[6]. La pop rock est définie comme une « une variété très rythmée de rock représentée par des musiciens tels qu'Elton John, Paul McCartney, The Everly Brothers, Rod Stewart, Chicago, et Peter Frampton[7]. » La musique pop rock, également définie sous le terme de bubblegum music, connaît deux périodes distinctes de popularité : les années 1960 et 1970, et les années 1990 et 2000[8].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) S. Jones, Pop music and the press (Temple University Press, 2002), p. 109.
  2. (en) S. Frith, Pop music in S. Frith, W. Stray and J. Street, eds, The Cambridge Companion to Pop and Rock (Cambridge: Cambridge University Press, 2001), ISBN 0-521-55660-0, pages 93–108.
  3. (en) « Early Pop/Rock »,‎ .
  4. (en) T. Warner, Pop Music: Technology and Creativity: Trevor Horn and the Digital Revolution (Aldershot: Ashgate, 2003), (ISBN 0-7546-3132-X), p. 3.
  5. (en) J. M. Borack, Shake Some Action: the Ultimate Power Pop Guide (Shake Some Action – PowerPop, 2007), (ISBN 0-9797714-0-4), p. 18.
  6. (en) R. Shuker, Popular Music: the Key Concepts (Abingdon: Routledge, 2nd edn., 2005), (ISBN 0-415-34770-X), p. 207.
  7. (en) L. Starr and C. Waterman, lynch
  8. (en) Westover, Jonas. Bubblegum [bubblegum Pop; Bubblegum Rock; Teenybopper Sound]., Grove Music Online. xford Music Online. Oxford University Press, n.d. Web.

Lien externe[modifier | modifier le code]