The Everly Brothers

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
The Everly Brothers
Description de cette image, également commentée ci-après
Photographie promotionnelle des Everly Brothers vers 1958, Don en haut, Phil à gauche
Informations générales
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre musical Country, rockabilly, rock 'n' roll
Années actives 1957-1976
puis 1983-2014
Labels RCA Records
Mercury Records
Razor & Tie
Mercury Records
Site officiel http://www.everly.net/
Composition du groupe
Anciens membres Don Everly, Phil Everly

The Everly Brothers est un duo de chanteurs et guitaristes de rock et musique country américains, formé de deux frères, Don Everly, né le à Brownie (Kentucky), et Phil Everly, né le à Chicago (Illinois), mort le 3 janvier 2014 à Burbank (Californie).

Biographie[modifier | modifier le code]

Dès 1949, âgés de 12 et 10 ans, les deux frères se distinguent déjà dans l'Everly Family Show, une émission matinale d'une demi-heure, très populaire, sur une station de radio de l'Iowa.

Les Everly Brothers se constituent en duo de chanteurs professionnels en 1955. Ils sont vite remarqués par le guitariste Chet Atkins, qui leur fait signer, en 1956, un premier contrat chez Columbia, conclu par un seul 45 tours, sans succès. Ils signent ensuite un contrat avec la maison de disque Cadence Records, et enregistrent leurs premiers succès : Bye Bye Love (1957, no 2 aux États-Unis), Wake Up Little Suzie (1957), All I Have to Do Is Dream (1958) - deux no 1 - Claudette (1958), Bird Dog et Problems (1958, deux no 2), Take a Message to Mary (1959), ('Til) I Kissed You (1959) et Let It Be Me (1959). Le duo vendra 15 millions de disques au cours de ses trois années chez Cadence.

En 1960, les Everly Brothers signent un contrat avec Warner. Leur premier disque pour cette maison de disques, Cathy's Clown, devient numéro un en Grande-Bretagne, puis aux États-Unis. Ils sortent encore quelques 45 tours à succès : So Sad (To Watch Good Love Go Bad) (1960), Walk Right Back (1961), Crying in the Rain (1961), That's Old Fashioned (1962).

Leur popularité commence à décliner avec l'apparition des groupes anglais. Ils se séparent en 1973, continuant leur carrière chacun de leur côté, en solo. Ils se retrouvent en 1983 pour un double album en public, enregistré au Royal Albert Hall à Londres. Un nouvel album paraît en 1986, avec le tube On the Wings of a Nightingale, composé par Paul McCartney.

Les Everly Brothers ont apporté un son original au rock et à la musique country, grâce à leurs voix mélodieuses, au ton acidulé. Les Beatles ont admis que le duo américain avait influencé leur technique vocale[1], ainsi que les Bee Gees, Beach Boys[2] et leurs successeurs naturels aux États-Unis sont Simon and Garfunkel, qui ont d'ailleurs mis Bye Bye Love à leur répertoire.

Sur Hollywood Boulevard à Los Angeles.

Made to Love, chanson tirée de l'album A Date with the Everly Brothers (1960), sera reprise en 1962 et adaptée en français par Claude François sous le titre Belles ! Belles ! Belles !, son premier succès, le disque s'est écoulé à plus d'un million sept-cent mille exemplaires.

Phil Everly est mort le à Burbank (Californie) à l'âge de 74 ans[3].

Discographie[modifier | modifier le code]

Phil Everly (2006).

Albums[modifier | modifier le code]

Compilations[modifier | modifier le code]

  • The Best of The Everly Brothers (en) (1959)
  • The Fabulous Style of The Everly Brothers (1960)
  • Souvenir Sampler (1961)
  • The Everly Brothers' Golden Hits (Warner 1471, 1962)
  • Folk Songs of The Everly Brothers (1962 Cadence)
  • 15 Everly Hits (1963 Cadence)
  • The Very Best of the Everly Brothers (Warner 1554, 1964)
  • Wake up Little Susie (Harmony) ([1969)
  • Chained to a Memory (1970)
  • Original Greatest Hits (1970)
  • Living Legends (1972)
  • Don't Worry Baby (1973)
  • The History of The Everly Brothers (1973)
  • The Everly Brothers' Greatest Hits (1974)
  • Wake Up Again (1974)
  • Everlys (1975)
  • Greatest Hits Vol. I (1977)
  • Greatest Hits Vol. II (1977)
  • Greatest Hits Vol. III (en) (1977)
  • The New Album (en) (1977)
  • The Everly Brothers (1981)
  • Everly Brothers 24 Original Classics (1984)
  • Home Again (1985)
  • All They Had to Do Was Dream (en) (1985)
  • Cadence Classics - Their 20 Greatest Hits (1985)
  • The Everly Brothers (1988)
  • Classic Everly Brothers (1992)
  • Walk Right Back on Warner Bros. 1960-1969 (1993)
  • Heartaches and Harmonies (en) (1994)
  • Stories We Could Tell:The RCA Years (en) (2003)
  • Studio Outtakes (2005)
  • The Price of Fame (2005)
  • Too Good to Be True (en) (2005)
  • Give Me A Future (en) (2005)
  • Chained to a Memory (2006)
  • Country: The Everly Brothers (2012)

Concerts[modifier | modifier le code]

  • Everly Brothers Show (en) (1970)
  • The Everly Brothers Reunion Concert (1983)
  • Everly Brothers Live (1996)
  • The Everly Brothers Live in Paris 1963 (1997)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) MacDonald, Ian, Revolution in the Head: The Beatles' Records and the Sixties, Random House, (ISBN 0-7126-6697-4) p)3.
  2. (en) Granata, Charles L., I Just Wasn't Made for These Times: Brian Wilson and the Making of Pet Sounds, MQ Publications, (ISBN 1-903318-57-2) pp. 35–36.
  3. (en)Huffington Post, Phil Everly Dead: 'Everly Brothers' Member Dies At Age 74, 3 janvier 2014

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :