Petelea

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Petelea
RO MS Petelea 1.jpg
Nom local
(ro) PeteleaVoir et modifier les données sur Wikidata
Géographie
Pays
Județ
Chef-lieu
Petelea (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Superficie
43,7 km2Voir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
Petelea jud Mures.png
Démographie
Population
2 977 hab. ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Densité
68,1 hab./km2 ()
Fonctionnement
Statut
Chef de l'exécutif
Sorin Pompei Pădurean (d) (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata
Contient les localités
Petelea (d), Habic (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Identifiants
Site web

Petelea (Petele en hongrois, Birk en allemand) est une commune roumaine du județ de Mureș, dans la région historique de Transylvanie et dans la région de développement du Centre.

Géographie[modifier | modifier le code]

La commune de Petelea est située dans le nord du județ, sur la rive gauche du Mureș, à 6 km au sud de Reghin et à 25 km au nord-est de Târgu Mureș, le chef-lieu du județ.

La municipalité est composée des deux villages suivants (population en 2002)[1] :

  • Habic (325) ;
  • Petelea (2 455), siège de la municipalité.

Histoire[modifier | modifier le code]

La première mention écrite du village date de 1332 sous le nom de Pytula ou Pycula dans un registre religieux. Le village a été fondé par des colons saxons.

La commune de Petelea a appartenu au Royaume de Hongrie, puis à l'Empire d'Autriche et à l'Empire austro-hongrois.

En 1876, lors de la réorganisation administrative de la Transylvanie, elle a été rattachée au comitat de Maros-Torda.

La commune de Petelea a rejoint la Roumanie en 1920, au Traité de Trianon, lors de la désagrégation de l'Autriche-Hongrie. Après le Deuxième arbitrage de Vienne, elle a été occupée par la Hongrie de 1940 à 1944, période durant laquelle sa petite communauté juive fut exterminée par les Nazis. Elle est redevenue roumaine en 1945.

Politique[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
2008 En cours Soriu-Pompei Pădurean PRM, puis PNL  
Élections municipales de 2016[2]
Parti Sièges
Parti national libéral (PNL) 7
Parti social-démocrate (PSD) 4
Parti Mouvement populaire 1
Union nationale pour le progrès de la Roumanie (UNPR) 1

Religions[modifier | modifier le code]

En 2002, la composition religieuse de la commune était la suivante[3] :

Démographie[modifier | modifier le code]

La commune, qui comptait encore 927 personnes d'origine allemande en 1941 n'en comptait plus que 104 en 1956, après la Seconde Guerre mondiale.

En 1910, la commune comptait 1 182 Roumains (44,12 %), 104 Hongrois (3,88 %), 1 135 Allemands (42,37 %) et 258 Tsiganes (9,63 %)[4].

En 1930, on recensait 1 216 Roumains (46,99 %), 110 Hongrois (4,25 %), 965 Allemands (37,29 %), 15 Juifs (0,58 %) et 281 Tsiganes (10,86 %).

En 2002, 1 680 Roumains (60,43 %) côtoient 119 Hongrois (4,28 %), 36 Allemands (1,29 %) et 944 Tsiganes (33,95 %)[3]. On comptait à cette date 1 098 ménages et 1 002 logements[5].

Évolution démographique
1850 1880 1900 1910 1930 1956 1977 1992 2002
2 3372 0812 5032 6792 5882 6122 8242 7652 780
2007 - - - - - - - -
2 924[6]--------

Économie[modifier | modifier le code]

L'économie de la commune repose sur l'agriculture et l'élevage.

Communications[modifier | modifier le code]

Routes[modifier | modifier le code]

Petelea se trouve sur la route nationale DN15 qui relie Târgu Mureș avec Reghin et le județ de Harghita.

Voies ferrées[modifier | modifier le code]

La commune est desservie par la ligne de chemin de fer Deda-Războieni qui dessert également Târgu Mureș et Reghin.

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Petelea, église orthodoxe en bois St Jean (Sf. Ioan) de 1761[7].
  • Petelea, église orthodoxe de 1830.
  • Petelea, église réformée de 1860.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Carte du județ de Mureș

(de) (en) (ro) Site officiel de la commune

Notes et références[modifier | modifier le code]