Adămuș

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Adămuș
ROU MS Adamus CoA.jpg
AdamusMS (3).JPG
Géographie
Pays
Județ
Chef-lieu
Adămuș (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Superficie
82,35 km2Voir et modifier les données sur Wikidata
Altitude
290 mVoir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
Adamus jud Mures.jpg
Démographie
Population
5 147 hab. ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Densité
62,5 hab./km2 ()
Fonctionnement
Statut
Chef de l'exécutif
Tibor-Laszlo Miklos (d) ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Identifiants
Site web


Adămuș (Ádámos en hongrois, Adamesch en allemand) est une commune roumaine du județ de Mureș, dans la région historique de Transylvanie et dans la région de développement du Centre.

Géographie[modifier | modifier le code]

La commune d'Adămuș est située dans le sud-ouest du județ, sur la Târnava Mică, à la limite avec le județ d'Alba et celui de Sibiu, à 4 km au sud-ouest de Târnăveni et à 45 km au sud-ouest de Târgu Mureș, le chef-lieu du județ.

La municipalité est composée des six villages suivants (population en 2002)[1] :

  • Adămuș (2 205), siège de la mnuicipalité ;
  • Chinciuș (17) ;
  • Cornești (1 335] ;
  • Crăiești (1 210) ;
  • Dâmbău (11 656) ;
  • Herepea (34).

Les villages d'Adămuș et de Dâmbău sont des banlieues de Târnăveni.

Histoire[modifier | modifier le code]

La première mention écrite de la commune date de 1435.

La commune d'Adămuș a appartenu au Royaume de Hongrie, puis à l'Empire d'Autriche et à l'Empire austro-hongrois.

En 1876, lors de la réorganisation administrative de la Transylvanie, Adămuș a été rattachée au comitat de Kis-Küküllő.

La commune Adămuș a rejoint la Roumanie en 1920, au Traité de Trianon, lors de la désagrégation de l'Autriche-Hongrie. Elle a été de nouveau occupée par la Hongrie de 1940 à 1944, période durant laquelle la petite communauté juive a été détruite par les Nazis. Elle est redevenue roumaine en 1945.

Politique[modifier | modifier le code]

Le Conseil Municipal d'Adămuș compte 15 sièges de conseillers municipaux. À l'issue des élections municipales de juin 2008, Iosif Sipos (UDMR)a été élu maire de la Ville[2].

Élections municipales de 2008[3]
Parti Nombre de conseillers
Union démocrate magyare de Roumanie (UDMR) 9
Parti démocrate-libéral (PD-L) 3
Parti social-démocrate (PSD) 2
Parti de la Grande Roumanie (PRM) 1

Religions[modifier | modifier le code]

En 2002, la composition religieuse de la commune était la suivante[4] :

Démographie[modifier | modifier le code]

En 1900, la commune comptait 2 858 Roumains (43,64 %) et 3 433 Hongrois (52,42 %)([5].

En 1930, on recensait 2 961 Roumains (43,72 %), 3 253 Hongrois (48,03 %), 56 juifs (0,83 %) et 489 Tsiganes (7,22 %).

En 2002, 2 781 Roumains (46,61 %) côtoient 2 440 Hongrois (40,89 %) et 735 Tsiganes (12,31 %)[4]. On comptait à cette date 1 915 ménages et 1 998 logements[6].

Évolution démographique
1850 1880 1900 1910 1930 1956 1977 1992 2002
5 2165 0035 9266 5496 7737 4457 3736 0845 966
2007 - - - - - - - -
6 036[7]--------

Économie[modifier | modifier le code]

L'agriculture, la viticulture et l'élevage sont les bases de l'économie locale.

Communications[modifier | modifier le code]

Routes[modifier | modifier le code]

La route régionale DJ117 relie Adămuș à Târnăveni et à Blaj, dans le județ d'Alba.

Voies ferrées[modifier | modifier le code]

Adămuș est située sur la ligne Blaj-Praid qui dessert Târnăveni et Sovata.

Lieux et Monuments[modifier | modifier le code]

  • Adămuș, temple réformé de style gothique du XVIe siècle.
  • Adămuș, église orthodoxe de 1692.
  • Dâmbău, église en bois des Sts Archanges (Sf. Arhangeli Mihail și Gavriil) du XVIIIe siècle.
  • Herepea, église des XIIIe siècle et XIVe siècle.
  • Chinciuș, église en bois des Sts Archanges (Sf. Arhangeli Mihail și Gavriil) du XVIIIe siècle.

Parrainage[modifier | modifier le code]

Adămuș est une ville parrainée par Drapeau de la France Faches-Thumesnil (France)[8].

Liens externes[modifier | modifier le code]

Carte du județ de Mureș

Notes et références[modifier | modifier le code]