Corunca

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Corunca
Corunca Koronka Montage 2015.jpg
Noms locaux
(ro) Corunca, (hu) KoronkaVoir et modifier les données sur Wikidata
Géographie
Pays
Județ
Chef-lieu
Corunca (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Superficie
16,86 km2Voir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
Démographie
Population
2 785 hab. ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Densité
165,2 hab./km2 ()
Fonctionnement
Statut
Chef de l'exécutif
Szabolcs István Takacs (d) (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata
Contient les localités
Corunca (d), Bozeni (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Identifiants
Code postal
547367Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web

Corunca (Koronka en hongrois) est une commune roumaine du județ de Mureș, dans la région historique de Transylvanie et dans la région de développement du Centre.

Géographie[modifier | modifier le code]

La commune de Corunca est située dans le centre du județ, dans les collines de la Niraj, à 5 km au sud-est de Târgu Mureș, le chef-lieu du județ dont elle est une banlieue. La commune de Corunca est indépendante depuis 2004, date de sa séparation d'avec la commune de Livezeni.

La municipalité est composée des deux villages suivants (population en 2002)[1] :

  • Bozeni (119) ;
  • Corunca (1 624), siège de la municipalité.

Histoire[modifier | modifier le code]

La première mention écrite du village date de 1332 sous le nom hongrois de Korunka.

La commune de Corunca a appartenu au Royaume de Hongrie, puis à l'Empire d'Autriche et à l'Empire austro-hongrois.

En 1876, lors de la réorganisation administrative de la Transylvanie, elle a été rattachée au comitat de Maros-Torda.

La commune de Corunca a rejoint la Roumanie en 1920, au Traité de Trianon, lors de la désagrégation de l'Autriche-Hongrie. Elle a été de nouveau occupée par la Hongrie de 1940 à 1944. Elle est redevenue roumaine en 1945.

Politique[modifier | modifier le code]

Le Conseil Municipal de Corunca compte 11 sièges de conseillers municipaux. À l'issue des élections municipales de juin 2008, Martin Nagy a été élu maire de la commune[2].

Élections municipales de 2008[3]
Parti Nombre de conseillers
Union démocrate magyare de Roumanie (UDMR) 7
Parti démocrate-libéral (PD-L) 2
Candidat indépendant 1
Candidat indépendant 1

Démographie[modifier | modifier le code]

En 1910, les villages de Bozeni et Corunca comptaient 103 Roumains (8,86 %), 963 Hongrois (82,87 %) et 91 Tsiganes (7,83 %)[4].

En 1930, on recensait 164 Roumains (12,70 %), 1 107 Hongrois (85,75 %) et 17 Tsiganes (1,32 %).

En 2002, 142 Roumains (8,15 %) côtoient 1 663 Hongrois (95,41 %) et 34 Tsiganes (1,95 %).

Évolution démographique
1850 1880 1900 1910 1930 1956 1977 1992 2002
9279111 2231 1621 2911 5621 9181 6271 743
2007 - - - - - - - -
1 889[5]--------

Communications[modifier | modifier le code]

Routes[modifier | modifier le code]

Corunca est située à la sortie sud de Târgu Mureș, sur la route nationale DN13 (Route européenne 60) qui relie Târgu Mureș et Sighișoara.

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Corunca, église réformée de 1769-1778.
  • Corunca, château Toldalaghi en ruines (1830).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Carte du județ de Mureș

(hu) Photos du château Toldalaghi

Notes et références[modifier | modifier le code]