Râciu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Râciu
RO MS Sanmartinu de Campie 10.jpg
Nom local
(ro) RâciuVoir et modifier les données sur Wikidata
Géographie
Pays
Județ
Chef-lieu
Râciu (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Superficie
73,95 km2Voir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
Raciu jud Mures.png
Démographie
Population
3 748 hab. ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Densité
50,7 hab./km2 ()
Fonctionnement
Statut
Chef de l'exécutif
Ioan Vasu (d) (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata
Contient les localités
Râciu (d), Căciulata (d), Coasta Mare (d), Cotorinau (d), Curețe (d), Hagău (d), Leniș (d), Nima Râciului (d), Obârșie (d), Pârâu Crucii (d), Sânmărtinu de Câmpie (d), Ulieș (d), Valea Seacă (d), Valea Sânmărtinului (d), Valea Ulieșului (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Identifiants
Code postal
547485Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web

Râciu (Mezőrücs en hongrois) est une commune roumaine du județ de Mureș, dans la région historique de Transylvanie et dans la région de développement du Centre.

Géographie[modifier | modifier le code]

La commune de Râciu est située dans le nord du județ, à la limite avec le județ de Bistrița-Năsăud, sur la rivière Lechința, affluent de la rive droite du Mureș, dans les collines de Comlod, à 23 km au nord-ouest de Târgu Mureș, le chef-lieu du județ.

La municipalité est composée des quinze villages suivants (population en 2002)[1] :

  • Căciulata (172) ;
  • Coasta Mare (162) ;
  • Cotorinau (19) ;
  • Curețe (12) ;
  • Hagău (52) ;
  • Leniș (188) ;
  • Nima Râciului (214) ;
  • Obârsie (3) ;
  • Pârâu Crucii (151) ;
  • Râciu (1 509), siège de la municipalité ;
  • Sânmărtinu de Câmpie (480) ;
  • Ulieș (554) ;
  • Valea Sânmărtinului (171) ;
  • Valea Seaca (21) ;
  • Valea Ulieșului (44).

Histoire[modifier | modifier le code]

La première mention écrite du village date de 1305 sous le nom de Terra Ryvch.

La commune de Râciu a appartenu au Royaume de Hongrie, puis à l'Empire d'Autriche et à l'Empire austro-hongrois.

En 1876, lors de la réorganisation administrative de la Transylvanie, elle a été rattachée au comitat de Maros-Torda.

La commune de Râciu a rejoint la Roumanie en 1920, au Traité de Trianon, lors de la désagrégation de l'Autriche-Hongrie. Après le Deuxième arbitrage de Vienne, elle a été occupée par la Hongrie de 1940 à 1944, période durant laquelle sa petite communauté juive fut exterminée par les Nazis. Elle est redevenue roumaine en 1945.

Politique[modifier | modifier le code]

Le Conseil Municipal de Râciu compte 13 sièges de conseillers municipaux. À l'issue des élections municipales de juin 2008, Ioan Vasu (PD-L) a été élu maire de la commune[2].

Élections municipales de 2008[3]
Parti Nombre de conseillers
Parti démocrate-libéral (PD-L) 9
Parti national libéral (PNL) 2
Parti de la Grande Roumanie (PRM) 1
Parti social-démocrate (PSD) 1

Religions[modifier | modifier le code]

En 2002, la composition religieuse de la commune était la suivante[4] :

Démographie[modifier | modifier le code]

En 1910, la commune comptait 3 275 Roumains (80,67 %) et 588 Hongrois (14,48 %)[5].

En 1930, on recensait 3 739 Roumains (82,34 %), 511 Hongrois (11,26 %), 29 Juifs (0,64 %) et 261 Tsiganes (5,75 %).

En 2002, 3 343 Roumains (89,09 %) côtoient 119 Hongrois (3,17 %) et 290 Tsiganes (7,72 %)[4]. On comptait à cette date 1 550 ménages et 1 485 logements[6].

Évolution démographique
1850 1880 1900 1910 1930 1956 1977 1992 2002
2 8393 1073 7174 0604 5416 2845 2513 8483 752
2007 - - - - - - - -
3 647[7]--------

Économie[modifier | modifier le code]

L'économie de la commune repose sur l'agriculture (blé, orge, maïs, betterave à sucre) et l'élevage.

Communications[modifier | modifier le code]

Routes[modifier | modifier le code]

Râciu se trouve sur la route régionale Târgu Mureș-Crăiești qui permet de rejoindre la route nationale DN16 Reghin-Cluj-Napoca.

Lieux et Monuments[modifier | modifier le code]

  • Sânmărtinu de Câmpie, monastère orthodoxe datant de 1329, consacré à l'Assomption de la Vierge (Adormirea Maicii Domnului), avec des icônes du XVIIe siècle.
  • Râciu, monastère orthodoxe datant de 1994.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Carte du județ de Mureș

Notes et références[modifier | modifier le code]