No Jacket Required

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
No Jacket Required
Album de Phil Collins
Sortie
Enregistré entre mai et décembre 1984
Studios Townhouse,
'Old Croft' (Shalford),
Studios AIR (cordes)
Durée 50:27
Genre Pop, funk
Producteur Phil Collins, Hugh Padgham
Label Virgin (UK)
Atlantic (US)
WEA (reste du monde)
Critique

Albums de Phil Collins

No Jacket Required est un album de Phil Collins, mis en vente le . L'album a reçu un Grammy Award de l'album de l'année en 1986. C'est son troisième album solo, qui reste un succès commercial.

Contexte[modifier | modifier le code]

Le titre de l'album, en français « veste non requise », fait référence à un incident survenu au restaurant The Pump Room à Chicago dans l'Illinois. Phil s'est vu refuser le service pour ne pas avoir respecté le code vestimentaire de l'établissement qui spécifie « jacket required » (veste requise). L'employé qui devait le servir, à la table numéro un, s'appelait George Montgomery et il est décédé en 1992. La direction du restaurant a envoyé à Phil une lettre d'excuses, et une flatteuse veste de sport[3].

No Jacket Required a une orientation commerciale beaucoup plus marquée que les précédents albums Face Value et Hello, I Must Be Going! (réputés sombres et cyniques), sans avoir l'aspect politique de ...But Seriously, suivant dans la discographie. En termes d'émotions, il compte parmi les efforts les plus heureux de Phil Collins. En conséquence, la majeure partie de l'album a un rythme enlevé, avec les exceptions notables Long, Long Way to Go et le tube One More Night.

On y retrouve des choristes de renom, Peter Gabriel, Sting et Helen Terry.

Accueil[modifier | modifier le code]

Les deux chansons Sussudio et One More Night atteignent la première place des charts américains. Don't Lose My Number et Take Me Home se placent respectivement 4e et 7e de ces mêmes charts. Separate Lives ne figure pas sur l'album, mais elle sort à la même époque, et atteint la première place, également aux États-Unis. La chanson figure sur la bande-son du film White Nights. Quelques semaines après la sortie de l'album, Against All Odds (Take a Look at Me Now), une autre chanson de Phil Collins est nominée pour les Oscars du Cinéma.

No Jacket Required reste une des plus grosses ventes de Phil Collins, avec plus de 10 millions de copies aux États-Unis (Disque de diamant). Vingt ans après sa sortie, No Jacket Required se place parmi les 50 meilleures ventes aux États-Unis. Il s'est vendu à environ 25 millions d'exemplaires à travers le monde[4].

L'album reçoit le Grammy Award de l'album de l'année en 1986.

Liste des chansons[modifier | modifier le code]

  1. Sussudio - 4:23
  2. Only You Know and I Know (Paroles: Collins/ Musique: Daryl Stuermer) - 4:21
  3. Long Long Way to Go - 4:22
  4. I Don't Wanna Know (Paroles: Collins/ Musique: Stuermer) - 4:14
  5. One More Night - 4:48
  6. Don't Lose My Number - 4:48
  7. Who Said I Would? - 4:01
  8. Doesn't Anybody Stay Together Anymore? (Paroles: Collins/ Musique: Collins, Stuermer) - 4:18
  9. Inside Out - 5:15
  10. Take Me Home - 5:52
  11. We Said Hello Goodbye - 4:15 (versions CD uniquement)

En 2016, Phil a réédité l'album avec un CD en supplément sur lequel des chansons en concert ainsi que des démos apparaissent pour la première fois, en voici la liste :

  • Sussudio (En concert 1990)
  • Don't lose my number ( En concert 1997)
  • Who said I would (En concert 1985)
  • Long long way to go (En concert 1997)
  • Only You Know and I Know (En concert 1994)
  • Easy Lover (En concert 1997)
  • Inside Out (En concert 1990)
  • Doesn't Anybody Stay Together Anymore ( En concert 1990)
  • One More Night (En concert 1990)
  • Take Me Home (En concert 1990)
  • Only You Know and I Know (Demo)
  • One More Night (Demo)
  • Take me home (Demo)

Musiciens[modifier | modifier le code]

  • Tel que cité dans le livret accompagnant l'album.
  • Phil Collins : Chant, chœurs, batterie sur 2,4,6,8 à 11, Linn Drum sur 2 & 6, basse sur 2, claviers sur 2,3,5 à 11, Roland 909 sur 1 & 10, Roland TR-808 sur 3 & 5, Batterie électronique Simmons sur 3,7 Vocoder sur 7, Kalimba sur 7
  • David Frank : Mini Moog Basse sur 1 &7, Oberheim DMX sur 1, claviers sur 1,6 & 7
  • Daryl Stuermer : Guitare sur 1 à 10, claviers sur 4
  • Lee Sklar : Basse sur 3 à 6, 8 à 11, Piccolo basse sur 3,10
  • Nick Glennie-Smith : Claviers sur 11
  • Arif Mardin : Arrangements des cordes sur 5, introduction orchestrale sur 11
  • Sting, Peter Gabriel, Helen Terry : chœurs sur 10 + Sting uniquement : chœurs sur 3
  • Gary Barnacle : Saxophone sur 4 & 7
  • Tom Tom 84 : Arrangements des cuivres sur 1,2,7

- The Phoenix Horns : 1,2,7

Production[modifier | modifier le code]

  • Toutes les chansons sont publiées chez Phil Collins Ltd/Hit and Run Music (Publishing) Ltd...
  • Ingénieur : Hugh Padgham, assisté de Steve Chase
  • Enregistrement : "The Townhouse", Surrey et Old Croft, Surrey
  • Enregistrement des cordes : Studios Air, Londres (ingénieur John Jacobs)
  • Mixage numérique à Townhouse.
  • Photographie : Peter Ashworth
  • Design de l'album : Phil Collins

Classements[modifier | modifier le code]

Classement (1985) Meilleure
place
Drapeau de l'Allemagne Allemagne (Media Control AG)[5] 1
Drapeau de l'Autriche Autriche (Ö3 Austria Top 40)[6] 11
Drapeau des États-Unis États-Unis (Billboard 200)[7] 1
Drapeau de la France France (SNEP)[8] 6
Drapeau de la Norvège Norvège (VG-lista)[9] 1
Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande (RIANZ)[10] 1
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas (Mega Album Top 100)[11] 1
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni (UK Albums Chart)[12] 1
Drapeau de la Suède Suède (Sverigetopplistan)[13] 1
Drapeau de la Suisse Suisse (Schweizer Hitparade)[14] 1
Classement (2016) Meilleure
place
Drapeau de l'Autriche Autriche (Ö3 Austria Top 40)[6] 55
Drapeau de l'Australie Australie (ARIA)[15] 42
Drapeau de la Belgique Belgique (Flandre Ultratop)[16] 54
Drapeau de la Belgique Belgique (Wallonie Ultratop)[17] 76
Drapeau de la France France (SNEP)[18] 112
Drapeau de l'Italie Italie (FIMI)[19] 63
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas (Combialbum)[11] 55
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni (UK Albums Chart)[20] 35
Drapeau de la Suisse Suisse (Schweizer Hitparade)[14] 45

Certifications[modifier | modifier le code]

Pays Certifications Ventes
Drapeau de l'Argentine Argentine (CAPIF)[21] Disque de platine 3 × Platine 180 000
Drapeau de l'Australie Australie (ARIA)[22] Disque de platine 4 × Platine 280 000
Drapeau de l'Autriche Autriche (IFPI Austria)[23] Disque de platine Platine 50 000
Drapeau du Canada Canada (Music Canada)[24] Disque de diamant Diamant 1 000 000
Drapeau des États-Unis États-Unis (RIAA)[25] Disque de diamant Diamant 12 000 000
Drapeau de la Finlande Finlande (Musiikkituottajat)[26] Disque d'or Or 34 203
Drapeau de la France France (SNEP)[27],[28] Disque de platine 2 × Platine 779 300
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni (BPI)[29] Disque de platine 6 × Platine 1 800 000

Anecdotes[modifier | modifier le code]

  • Une erreur de typographie apparaît dans les crédits d'enregistrement. "The Townhouse" n'est pas situé dans le comté de Surrey, mais dans Londres.
  • Old Croft, Surrey, dans les crédits d'enregistrement, fait référence à une maison de Phil Collins achetée vers 1978. Elle se situe à Shalford, dans le comté de Surrey au Sud-Ouest de Londres.
  • La chanson Who said I would ? est l'hymne d'entrée des joueurs du PSG au Parc des Princes.
  • La chanson Only You And I Know était la chanson utilisée au Colisée de Québec pour l'entrée sur la glace des Nordiques de Québec, en 1994.
  • Ce qui est particulier pour la chanson Sussudio, Phil ne joue pas la batterie puisque les sons de percussions sont issus du DMX de David Frank.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) No Jacket Required sur AllMusic
  2. No Jacket Required sur le site de Rolling Stone
  3. Pump Room History
  4. (en) Kory Grow, Kenny Herzog, David Marchese et Dan Reilly, « 40 Albums Baby Boomers Loved That Millennials Don't Know », Rolling Stone,‎ (lire en ligne)
  5. (de) Charts.de – Phil Collins – No Jacket Required. GfK Entertainment. PhonoNet GmbH. Consulté le 1er septembre 2016.
  6. a et b (de) Austriancharts.at – Phil Collins – No Jacket Required. Ö3 Austria Top 40. Hung Medien. Consulté le 1er septembre 2016.
  7. (en) Phil Collins - Chart history – Billboard. Billboard 200. Prometheus Global Media. Consulté le 1er septembre 2016.
  8. « Tous les albums classés par artiste (lettre C - cliquer sur l'onglet et sélectionner "Phil COLLINS") », sur infodisc.fr, InfoDisc / Dominic DURAND (consulté le 1er septembre 2016)
  9. (en) Norwegiancharts.com – Phil Collins – No Jacket Required. VG-lista. Hung Medien. Consulté le 1er septembre 2016.
  10. (en) Charts.org.nz – Phil Collins – No Jacket Required. RIANZ. Hung Medien. Consulté le 1er septembre 2016.
  11. a et b (nl) Dutchcharts.nl – Phil Collins – No Jacket Required. Mega Album Top 100. Hung Medien. Consulté le 1er septembre 2016.
  12. (en) Archive Chart. UK Albums Chart. The Official Charts Company. Consulté le 1er septembre 2016.
  13. (en) Swedishcharts.com – Phil Collins – No Jacket Required. Sverigetopplistan. Hung Medien. Consulté le 1er septembre 2016.
  14. a et b (en) Swisscharts.com – Phil Collins – No Jacket Required. Schweizer Hitparade. Hung Medien. Consulté le 1er septembre 2016.
  15. (en) Australian-charts.com – Phil Collins – No Jacket Required. ARIA Top 50 album. Hung Medien. Consulté le 1er septembre 2016.
  16. (nl) Ultratop.be – Phil Collins – No Jacket Required. Ultratop 200 albums. Ultratop et Hung Medien / hitparade.ch. Consulté le 1er septembre 2016.
  17. Ultratop.be – Phil Collins – No Jacket Required. Ultratop 200 albums. Ultratop et Hung Medien / hitparade.ch. Consulté le 1er septembre 2016.
  18. Lescharts.com – Phil Collins – No Jacket Required. SNEP. Hung Medien. Consulté le 1er septembre 2016.
  19. (en) Italiancharts.com – Phil Collins – No Jacket Required. FIMI. Hung Medien. Consulté le 1er septembre 2016.
  20. http://www.officialcharts.com/artist/15815/phil-collins/
  21. https://web.archive.org/web/20110706084844/http://www.capif.org.ar/Default.asp?PerDesde_MM=0&PerDesde_AA=0&PerHasta_MM=0&PerHasta_AA=0&interprete=&album=&LanDesde_MM=1&LanDesde_AA=1980&LanHasta_MM=12&LanHasta_AA=2010&Galardon=O&Tipo=1&ACCION2=+Buscar+&ACCION=Buscar&CO=5&CODOP=ESOP
  22. "ARIA Charts – Accreditations – 1986 Albums". Australian Recording Industry Association.
  23. http://www.ifpi.at/?section=goldplatin
  24. http://musiccanada.com/gold-platinum/?fwp_gp_search=No+Jacket+Required%20Phil+Collins
  25. http://www.riaa.com/gold-platinum/?tab_active=default-award&ar=Phil+Collins&ti=No+Jacket+Required#search_section
  26. http://www.ifpi.fi/tilastot/artistit/Phil+Collins
  27. http://www.infodisc.fr/Album_Certifications.php
  28. http://www.infodisc.fr/Ventes_Albums_Tout_Temps.php?debut=250
  29. http://www.bpi.co.uk/certified-awards/search.aspx