...But Seriously

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis …But Seriously)
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un album
Cet article est une ébauche concernant un album.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Consultez la liste des tâches à accomplir en page de discussion.

... But Seriously
Album de Phil Collins
Sortie
Enregistré The Farm, Surrey, Drapeau de l'Angleterre Angleterre
A & M Studios, Los Angeles Californie, Drapeau des États-Unis États-Unis
Durée 59:42 (CD)
54:25 (33 tours)
Genre Pop rock, soft rock
Format disque compact, 33 tours
Producteur Phil Collins, Hugh Padgham
Label Drapeau : Royaume-Uni Virgin
Drapeau : Canada, Drapeau : États-Unis Atlantic Records

Albums de Phil Collins

But Seriously est le quatrième album studio de Phil Collins, sorti le [1]. Il a été enregistré au studio The Farm dans le Surrey en Angleterre et aux studios A&M de Los Angeles. Il est sorti le chez Virgin Records en Grande Bretagne et en Irlande, chez Atlantic Records aux États-Unis et au Canada, ainsi que chez WEA Music dans le reste du monde. Il fut la meilleure vente en Angleterre pour l'année 1990.

Différence marquée[modifier | modifier le code]

Alors que cet album suit à peu près la même formule que son prédécesseur, No Jacket Required, ici toutefois Phil Collins a délaissé la boite à rythmes pour se concentrer plus sur les percussions et la batterie authentique. Il a aussi utilisé plus de claviers et de piano électrique mais très peu de synthétiseurs. Il y a aussi une pièce instrumentale, Saturday Night and Sunday Morning, qui rappelle un peu les pièces instrumentales à saveur jazz de ses deux précédents albums solos ainsi que ce qu'il a fait avec Brand X.

Invités prestigieux[modifier | modifier le code]

À noter les invités prestigieux présents pour cet album, David Crosby au chant sur deux chansons, That's Just the Way It Is et Another Day in Paradise. Phil Collins lui rendrait la pareille en acceptant de chanter et de jouer la batterie et claviers sur une chanson de David Crosby, Hero, tirée de son album Thousand roads. On retrouve aussi Stephen Bishop au chant sur Do you remember?. Eric Clapton vient éclairer de sa guitare typique ce blues langoureux, I wish it would rain down, alors que Steve Winwood prête son talent d'organiste pour All of my life. Pas moins de trois bassistes ont assistés Phil Collins pour cet album, Leland Sklar, Nathan East et Pino Palladino. Le guitariste attitré de Sting, Dominic Miller, vient prêter main forte à Daryl Stuermer. Thomas Washington, qui a écrit avec Phil Collins la pièce Saturday Night and Sunday Morning est le fameux Tom Tom 84 qui a fait les arrangements des instruments à vents des Phenix Horns, il est aussi arrangeur du groupe Earth, Wind & Fire, duquel ont été empruntés les Phenix Horns.

Titres[modifier | modifier le code]

Édition disque compact[modifier | modifier le code]

Toutes les chansons sont écrites et composées par Phil Collins, excepté celles indiquées :. 

No Titre Durée
1. Hang in Long Enough 4:44
2. That's Just the Way It Is 5:20
3. Do You Remember? 4:36
4. Something Happened on the Way to Heaven (paroles: Collins, musique: Collins, Daryl Stuermer) 4:52
5. Colours 8:51
6. I Wish It Would Rain Down 5:28
7. Another Day in Paradise 5:22
8. Heat on the Street 3:51
9. All of My Life 5:36
10. Saturday Night and Sunday Morning (Collins, Thomas Washington) 1:26
11. Father to Son 3:28
12. Find a Way to My Heart 6:08

Édition 33 tours[modifier | modifier le code]

Face A
No Titre Durée
1. Hang in Long Enough 4:44
2. That's Just the Way It Is 5:20
3. Find a Way to My Heart 6:08
4. Colours 8:51
5. Father to Son 3:28
Face B
No Titre Durée
1. Another Day in Paradise 5:22
2. All of My Life 5:36
3. Something Happened on the Way to Heaven 4:52
4. Do You Remember? 4:36
5. I Wish It Would Rain Down 5:28

Personnel[modifier | modifier le code]

  • Phil Collins ; chant, batterie, percussions, claviers, piano électrique
  • Daryl Stuermer ; guitare acoustique et électrique sauf sur I wish it would rain down
  • Dominic Miller ; guitare acoustique et électrique
  • Leland Sklar ; basse sur 2, 5, 7-12
  • The Phenix Horns ;
  • Don Myrick — saxophone
  • Louis Satterfield — trombone
  • Harry Kim — trompette
  • Rhamlee Michael Davis — trompette
  • The Seriousettes ;
  • Alex Brown — chœurs
  • Marva King — chœurs
  • Lynne Fiddmont — chœurs

Musiciens Invités[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

  • Phil Collins et Hugh Padgham ; production et mixing
  • Hugh Padgham ; ingénieur du son
  • Assisté par Ed Goodreau (Los Angeles) et Simon Osbourne
  • Les vents ont été arrangés par Tom Tom 84

Références[modifier | modifier le code]