Music to Be Murdered By

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Music to Be Murdered By

Album de Eminem
Sortie (digital)
(CD)
Réédition :
(digital)
(CD)
Enregistré 2019-2020
Effigy Studios[1] (Ferndale)
Record One (Sherman Oaks)
Heaven Studios
ICU Studios (Brentwood)
Durée 64:35
52:28 (réédition Side B)
Genre rap, horrorcore
Format téléchargement, CD, vinyle
Compositeur Eminem, Luis Resto, Dr. Dre, The Alchemist, Mr. Porter, Mark Batson, Andre "Briss" Brissett, D. A. Doman, Fred, Skylar Grey, Erik "Blu2th" Griggs, Dem Jointz, Trevor Lawrence Jr., Dawaun Parker, Ricky Racks, Royce da 5'9", Tim Suby
Producteur Dr. Dre (exéc.)
Label Aftermath, Interscope, Shady

Albums de Eminem

Singles

  1. Darkness
    Sortie : 17 janvier 2020
  2. Godzilla
    Sortie : 9 mars 2020

Music to Be Murdered By est le onzième album studio du rappeur américain Eminem, sorti en 2020.

Il est dédié à la mémoire du rappeur Juice Wrld (présent sur le titre Godzilla) et CeeAaqil Barnes (garde du corps d'Eminem). L'album sort en janvier 2020, sans aucune annonce ni publicité. Il s'inspire de l'œuvre du cinéaste Alfred Hitchcock — présent dans plusieurs interludes — et particulièrement de son album Alfred Hitchcock Presents Music to Be Murdered By (1958) mise en musique par Jeff Alexander.

Deux singles sont extraits de l'album, Darkness et Godzilla. L'album débute directement à la première place du classe américain Billboard 200 et s'écoule à 279 000 exemplaires pour sa première semaines[2]. Eminem devient alors le premier artiste à avoir 10 albums consécutifs qui se classent numéro un aux États-Unis[3].

Une réédition, baptisée « Side B » (« face B » en français), est sorti le 18 décembre 2020 avec 16 nouveaux titres sur un CD bonus. Cette sortie est accompagnée par le titre Gnat, dont le clip sort le même jour.

Historique[modifier | modifier le code]

L'album sort sans annonce préalable[4],[5]. Il est annoncé par l'artiste le sur Twitter. Dans un second message, il publie une photographie d'Alfred Hitchcock et déclare « Inspired by the master, Uncle Alfred! »[6]. Cette sortie surprise l'est tout autant pour certains artistes présents sur l'opus, comme la rappeuse Young M.A qui ignorait que son couplet allait « atterrir » sur le nouvel album d'Eminem[7]. Elle évoque leur collaboration dans un interview donné à la radio Sirius XM[8]expliquant qu'Eminem est très admiratif de son travail, notamment son single OOOUUU. La considérant comme une étoile montante de la scène hip-hop il lui a expliqué qu'il voulait, afin d'envoyer un message fort, volontairement que l'album s'ouvre avec leur collaboration sur Premonition. Dans la réedition en Side B il fait une allusion à la chanteuse sur le titre Theses Demons.

Singles[modifier | modifier le code]

Le premier extrait est Darkness, dont le clip est dévoilé le même jour que la sortie surprise de l'album. La vidéo ainsi que la chanson rappellent la fusillade de Las Vegas en 2017[9]. Eminem se met dans la peau du tueur de masse Stephen Paddock et évoque la législation sur les armes d'assaut aux États-Unis. La vidéo se termine par « Quand est-ce que tout cela s’arrêtera ? Quand assez de gens s’en soucieront. Fais entendre ta voix et aide à modifier la loi sur le port d’armes aux États-Unis »[10].

Le second single extrait de l'album est Godzilla, en duo avec Juice Wrld (décédé en décembre 2019). Il sort le 31 janvier 2020[11].

Un album hitchcockien[modifier | modifier le code]

La pochette, tout comme le titre de l'album, rend hommage à l'album d'Alfred Hitchcock Presents Music To Be Murdered By mis en musique par Jeff Alexander et sorti en 1958. Eminem pose, comme le réalisateur, avec un revolver sur la tempe (dans la main gauche) et une hache contre sa tête (dans la main droite)[12]. Une pochette alternative montre Eminem coiffé d'un trilby et armé d'une pelle[13]. Ce chapeau renvoie à un roman du même nom de George du Maurier, dont la petite-fille Daphné du Maurier (et notamment son roman Rebecca) a inspiré Alfred Hitchcock[7]. Par ailleurs, la voix d'Alfred Hitchcock est présente à plusieurs reprises dans l'album.

Accueil[modifier | modifier le code]

Sur l'agrégateur américain Metacritic, l'album enregistre une moyenne de 61100 (pour 4 critiques)[14].

Dans The Guardian, Alexis Petridis trouve notamment que l'album est « plus fort » que son prédécesseur Kamikaze[21]. Neil McCormick du Daily Telegraph donne à l'album la note maximale de 5 étoiles et le décrit comme « aussi mortellement brillant que peut l'être un crime »[18].

La critique de Forbes met en avant quelques défauts de l'album et le côté répétitif d'Eminem « Mais combien de fois Eminem va-t-il rapper à 100 à l’heure sur le fait d’être le GOAT [Greatest Of All Time] et de tuer ses ennemis ? À ce stade, il serait préférable qu’il rappe 5 mots qui disent quelque chose sur sa vie en lieu et place de 5 000 mots vides de sens ». La critique est assez similaire pour The Independent qui pense que même si Eminem rappe toujours aussi vite il est désormais « incapable d’avancer »[25].

Philippe Mathé de Ouest-France écrit notamment « Des rythmiques lourdes, un débit inimitable, des paroles toujours aussi sombres qui parlent de drogue, de violence, de maladie mentale… Marshall Mathers, alias Eminem, 47 ans, est de retour. [...] Sur Music to Be Murdered By, Eminem joue les fossoyeurs. Mais, heureusement, ce n’est pas sa musique qu’il enterre. »[6]. Dans Le Figaro, on peut notamment lire « [Eminem] y aborde des thèmes difficiles comme la question des armes aux États-Unis ou encore son rapport conflictuel avec son beau-père. Le tout enrobé d’un hommage à Alfred Hitchcock »[26]. Dans Les Inrockuptibles, Maxime Delcourt écrit notamment « Ce qui fascine tout au long de ces vingt nouveaux morceaux, c'est bien la noirceur du propos, la façon dont Eminem pose un regard sur l’actualité, conscient que le mal est le plus puissant moteur de fascination et le ressort idéal pour capter l’attention (autre similitude avec le divin chauve du 7e art !) » ou encore « S'il y a une leçon à retenir de ce Music to Be Murdered By, c'est à quel point Eminem est perpétuellement à son meilleur lorsqu'il se contente de raconter, avec une justesse non dénuée d’une indéniable cruauté, la précarité, la pauvreté et le désespoir de toute une génération. On peut bien évidemment regretter que ces intentions tombent parfois à plat, comme lorsqu’il s’abandonne à des refrains insipides (Those Kinda Nights, Farewell) ou qu’il privilégie la démonstration pure à la profondeur du discours (Godzilla, effectivement monstrueux…). »[27].

La chanson Darkness, qui raconte la fusillade de Las Vegas en 2017 en partie d'après le point de vue du tueur, Stephen Paddock, est particulièrement saluée par la critique[28]

Controverse[modifier | modifier le code]

Sur le titre Unaccomodating, Eminem rappe notamment « I'm contemplating yelling 'Bombs away' on the game/Like I'm outside of an Ariana Grande concert waiting » (« Je contemple le cri des bombes sur le game comme si j’étais à l’extérieur d’un concert d’Ariana Grande ») en référence à l'attentat de la Manchester Arena lors d'un concert d'Ariana Grande. Cela provoque l'indignation de certains fans de la chanteuse sur les réseaux sociaux ainsi qu'une réaction négative du maire de la ville, Andy Burnham. Certains internautes répondent cependant qu'Eminem, souvent provocateur dans ses paroles, avait par ailleurs soutenu en 2017 la campagne en faveur des victimes de l'attentat et avait ainsi permis de récolter environ 2,5 millions d'euros. Pour cela, le rappeur avait même été remercié par la municipalité de Manchester[29].

Liste des titres[modifier | modifier le code]

No TitreAuteurProducteurs Durée
1. Premonition (Intro) 2:54
2. Unaccommodating (featuring Young M.A)
  • Tim Suby
  • Eminem (add.)
3:37
3. You Gon' Learn (featuring Royce da 5'9" & White Gold)
3:55
4. Alfred (interlude)
  • Andre Brissett
  • Young
  • Parker
  • Alexander
  • Andre "Briss" Brissett
  • Dawaun Parker
  • Dr. Dre
0:30
5. Those Kinda Nights (featuring Ed Sheeran)
  • D. A. Doman
  • Eminem (co.)
  • Fred (add.)
2:58
6. In Too Deep
  • Resto
  • Mathers
  • O. Chanin
  • Sylvester Jordan
  • Suby
  • Tim Suby
  • Eminem (co.)
3:15
7. Godzilla (featuring Juice Wrld)
  • D. A. Doman
  • Eminem (add.)
3:31
8. Darkness
  • Eminem
  • Royce da 5'9"
  • Luis Resto (add.)
5:37
9. Leaving Heaven (featuring Skylar Grey)
4:26
10. Yah Yah (featuring Royce da 5'9", Black Thought, Q-Tip & Denaun)Mr. Porter 4:47
11. Stepdad (Intro)YoungDr. Dre 0:15
12. Stepdad
3:33
13. Marsh
  • Resto
  • Mathers
  • Eminem
  • Luis Resto (add.)
3:21
14. Never Love Again
  • Young
  • Dwayne Abernathy, Jr.
  • Dawaun Parker
  • Resto
  • Mathers
  • Trevor Lawrence Jr.
  • Dawaun Parker
  • Dem Jointz
  • Dr. Dre
  • Trevor Lawrence Jr.
  • Eminem (add.)
2:58
15. Little Engine
  • Dawaun Parker
  • Dr. Dre
  • Erik "Blu2th" Griggs
  • Trevor Lawrence Jr.
2:57
16. Lock It Up (featuring Anderson .Paak)
  • Dawaun Parker
  • Dem Jointz
  • Dr. Dre
  • Erik "Blu2th" Griggs
  • Trevor Lawrence Jr.
2:50
17. Farewell
  • C. Marsh
  • D. Kelly
  • Resto
  • Mathers
  • Ricky Harrell Jr.
  • Ricky Racks
  • Eminem (add.)
4:08
18. No Regrets (featuring Don Toliver)
  • A. Olofsson
  • Doman
  • Kostov
  • J. Thomas
  • Mathers
  • D. A. Doman
  • Eminem (add.)
3:21
19. I Will (featuring Kxng Crooked, Royce da 5'9" & Joell Ortiz)
  • Eminem
  • Luis Resto (add.)
5:03
20. Alfred (Outro)
  • Brissett
  • Young
  • Parker
  • Alexander
  • Andre "Briss" Brissett
  • Dawaun Parker
  • Dr. Dre
0:39
64:35

Réédition Side B[modifier | modifier le code]

Music to Be Murdered By:
Side B
(Deluxe Edition)

Album de Eminem
Sortie (digital)
(CD)
Enregistré 2020
Durée 52:28 (CD1)
64:35 (CD2)
Genre rap, horrorcore
Format téléchargement, CD, vinyle
Compositeur Eminem, Luis Resto, Skylar Grey, Dr. Dre, Focus..., Jayson DeZuzio, IllaDaProducer, Blu2th, MJ Nichols, Blacknailz, J.LBS, D.A. Got That Dope, Mike Zombie, The Loud Pack, Trevor Lawrence Jr., Mark Batson, T-Minus, Lonestarrmuzik, S1, Luca Mauti, franO
Producteur Dr. Dre (exéc.)
Label Aftermath, Interscope, Shady

Singles

  1. Gnat
    Sortie : 18 décembre 2020
Critiques presse Side B
Score cumulé
SiteNote
Metacritic62/100[30]
Compilation des critiques
PériodiqueNote
The Guardian3/5 étoiles[31]
Exclaim!7/10 étoiles[32]
Rolling Stone2.5/5 étoiles[33]
Variety6.5/10 étoiles[34]
The Telegraph4/5 étoiles[35]

Le , une réédition de l'album sort sans annonce officielle préalable. Intitulée Music to Be Murdered By: Side B (Deluxe Edition), elle contient 16 titres inédits ainsi que le premier album en disque bonus[36].

Le jour de sa sortie, Eminem publie sur Twitter la pochette de l'album et déclare « Uncle Alfred heard you screaming for more... enjoy Side B. ». Tout comme celui du premier album, l'artwork de la réédition rappelle l'univers d'Alfred Hitchcock, particulièrement son film Les Oiseaux sorti en 1963. Eminem est ainsi photographié en noir et blanc avec un corbeau sur l'épaule droite.

La sortie de cette réédition s'accompagne du single Gnat. Le clip, réalisé par Cole Bennett et dans lequel le rappeur campe plusieurs personnages, évoque la pandémie de Covid-19[37].

Liste des titres[modifier | modifier le code]

N.B. : la réédition comprend également le premier album en CD1.

Music to Be Murdered By: Side B (Deluxe Edition) - CD2
No TitreAuteurProducteurs Durée
1. Alfred (Intro)
  • Mathers
  • Resto
  • Alexander
Eminem 0:17
2. Black Magic (featuring Skylar Grey)
  • Mathers
  • Hafermann
  • Taylor
  • Resto
  • Jayson DeZuzio
  • Jayson DeZuzio
  • Skylar Grey
  • Eminem (add.)
2:54
3. Alfred's ThemeEminem 5:39
4. Tone Deaf
  • Mathers
  • Resto
  • Eminem
  • Resto (add.)
4:50
5. Book of Rhymes (featuring DJ Premier)
  • Eminem
  • IllaDaProducer
  • Resto (add.)
4:49
6. Favorite Bitch (featuring Ty Dolla Sign)
  • MJ Nichols
  • Blacknailz
  • Eminem (co.)
3:56
7. Guns Blazing (featuring Dr. Dre & Sly Pyper)
  • Mathers
  • Young
  • Jordan
  • Resto
  • Jeremy Zumo Kollie
  • Jason Pounds
  • V. Smith
  • J.LBS
  • Eminem (co.)
3:16
8. Gnat
  • Mathers
  • Doman
  • Anders Olofsson
  • Ezemdi Chikwendu
  • D. Levin
  • K. Mars
D.A. Got That Dope 3:44
9. Higher
  • Mathers
  • Resto
  • Jordan
  • Mike Strange
  • Brissett
Eminem 3:42
10. These Demons (featuring Maj)
  • Mathers
  • James Hudson Jr.
  • Yewah
  • Doman
  • William Coleman
  • Shiv Barot
  • Pat Rosario
  • Levin
  • M. Benzinger
3:27
11. Key (Skit)
  • Mathers
  • Resto
Eminem 0:57
12. She Loves Me
  • Dr. Dre
  • Focus...
  • Blu2th
  • Lawrence
  • Eminem (add.)
3:24
13. Killer
  • Mathers
  • Doman
  • Chikwendu
D.A. Got That Dope 3:15
14. Zeus (featuring White Gold)
  • T-Minus
  • Eminem (add.)
  • Luca Mauti (add.)
3:50
15. Thus Far (Interlude)
  • Mathers
  • Resto
  • Alexander
Eminem 0:16
16. Discombobulated
  • Dr. Dre
  • S1
  • Batson
  • Parker
  • Lonestarrmuzik
  • Lawrence
  • franO (co.)
4:12
52:28

Samples[modifier | modifier le code]

Réédition Side B

Crédits[modifier | modifier le code]

Classements et ventes[modifier | modifier le code]

Aux États-Unis, Music to Be Murdered By débute directement à la première place du Billboard 200 avec 279 000 exemplaires vendues (selon la méthode Album-equivalent unit (en) cela représente 117 000 exemplaires en "physique", 217,6 millions de streams et 8 000 morceaux téléchargés. Eminem devient alors le premier artiste à avoir 10 albums consécutifs qui se classent numéro un aux États-Unis et l'un des six artistes à avoir au moins 10 albums classés numéro un sur le sol américain[3]. En octobre 2020, Music to Be Murdered By s'est écoulé à 1 million d'exemplaires, dont 240 000 en CD[40],[41]. En janvier 2021, l’album a dépassé les 3 milliards de streams et les 3 millions d’albums écoulés dans le monde[42].

Classements (2020) Meilleure
position
Drapeau de l'Allemagne Allemagne (Media Control AG)[43] 2
Drapeau de l'Australie Australie (ARIA)[44] 1
Drapeau de l'Autriche Autriche (Ö3 Austria Top 40)[45] 3
Drapeau de la Belgique Belgique (Flandre Ultratop)[46] 1
Drapeau de la Belgique Belgique (Wallonie Ultratop)[47] 5
Drapeau du Canada Canada (Canadian Albums)[48] 1
Drapeau du Danemark Danemark (Tracklisten)[49] 1
Drapeau de l'Écosse Écosse (OCC)[50] 2
Drapeau de l'Espagne Espagne (Promusicae)[51] 66
Drapeau de l'Estonie Estonie (Eesti Ekspress)[52] 1
Drapeau des États-Unis États-Unis (Billboard 200)[53] 1
Drapeau des États-Unis États-Unis (Top R&B/Hip-Hop Albums)[54] 1
Drapeau des États-Unis États-Unis (Rolling Stone Top 200)[55] 1
Drapeau de la Finlande Finlande (Suomen virallinen lista)[56] 1
Drapeau de la France France (SNEP)[57] 4
Drapeau de la Hongrie Hongrie (Mahasz)[58] 15
Drapeau de l'Irlande Irlande (IRMA)[59] 1
Drapeau de l'Italie Italie (FIMI)[60] 4
Drapeau du Japon Japon (Billboard Japan)[61] 42
Drapeau de la Lituanie Lituanie (AGATA)[62] 1
Drapeau de la Norvège Norvège (VG-lista)[63] 1
Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande (RIANZ)[64] 1
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas (Mega Album Top 100)[65] 1
Drapeau du Portugal Portugal (AFP)[66] 2
Drapeau de la Tchéquie République tchèque (IFPI)[67] 1
Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni (UK Albums Chart)[68] 1
Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni (R&B Albums)[69] 1
Drapeau de la Suède Suède (Sverigetopplistan)[70] 2
Drapeau de la Suisse Suisse (Schweizer Hitparade)[71] 1

Certifications et ventes[modifier | modifier le code]

Région Certification Ventes/Streams
Drapeau du Canada Canada (Music Canada)[72] Disque de platine Platine 0^
Chine 301,790[73]
Drapeau du Danemark Danemark (IFPI)[74] Disque d'or Or 0^
Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande (RMNZ)[75] Disque d'or Or Erreur d’expression : opérande manquant pour *.^
Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni (BPI)[76] Disque d'or Or Erreur d’expression : opérande manquant pour *.^
Drapeau des États-Unis États-Unis (RIAA)[77] Disque d'or Or Erreur d’expression : opérande manquant pour *.^

*Ventes selon la certification
^Mise en rayon selon la certification
xNon précisé par la certification

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Informations incluses dans le livret accompagnant le CD de l'album
  2. Selon l'article Album-equivalent unit (en), 1 album vendu physiquement équivaut à 10 morceaux morceaux téléchargés légalement et à 1500 streams.
  3. a et b Keith Caulfield, « Eminem Scores Historic 10th No. 1 Album on Billboard 200 Chart With 'Music to Be Murdered By' », sur Billboard, (consulté le )
  4. « Eminem sort un album surprise, Music to Be Murdered By », sur BFM TV, (consulté le )
  5. (en) James Rettig, « Eminem Surprise Releases New Album Music To Be Murdered By », sur Stereogum, (consulté le )
  6. a et b Philippe Mathé, « Eminem signe son retour avec « Music to Be Murdered By », un album surprise plutôt réussi », sur Ouest-France, (consulté le )
  7. a et b « Eminem : cinq choses à retenir de “Music to be murdered by” », sur Interlude.com, (consulté le )
  8. « Young M.A Reveals What It's Like to Record "Unaccommodating" with Eminem » (consulté le )
  9. (en) [vidéo] EminemMusic, Eminem - Darkness (Official Video) sur YouTube
  10. « Eminem se met dans la peau d’un tueur de masse dans « Darkness » », sur Hiphopcorner.fr, (consulté le )
  11. (en) « Eminem "Godzilla" (Radio Date: 31/01/2020) », sur radiodate.it (consulté le )
  12. (en) Alfred Hitchcock – Presents Music To Be Murdered By - Discogs
  13. (en) « Eminem ‘Music To Be Murdered By’ 1 Listen Album Review », sur DJ Booth, (consulté le )
  14. a et b (en) « Music to Be Murdered By by Eminem », sur Metacritic (consulté le )
  15. Fred Thomas, « Music To Be Murdered By – Eminem », AllMusic (consulté le )
  16. Ramy Abou-Setta, « Eminem - 'Music To Be Murdered By' », sur Clash, (consulté le )
  17. Dan Weiss, « Eminem's Music to Be Murdered By Hardly Kills It: It's as though the hip-hop icon is figuring out from scratch how to be compelling again », sur Consequence of Sound, (consulté le )
  18. a et b (en) Neil McCormick, « Eminem, Music to be Murdered By, review: 'so lethally brilliant it should be a crime' », sur The Daily Telegraph, (ISSN 0307-1235, consulté le )
  19. Christopher R. Weingarten, « Eminem's hit-and-miss Music to Be Murdered By is still his most solid work in years », sur Entertainment Weekly, (consulté le )
  20. Erin Lowers, « Eminem: Music to Be Murdered By », sur Exclaim!, (consulté le )
  21. a et b (en) Alexis Petridis, « Eminem: Music to Be Murdered By review – potent force in search of targets », sur The Guardian, (ISSN 0261-3077, consulté le )
  22. (en) Roisin O'Connor, « Eminem review, Music to be Murdered By: Rapper's bitter diatribes show he is incapable of moving on », sur The Independent, (consulté le )
  23. Jordan Bassett, « Emimem: 'Music To Be Murdered By' review: shock rapper continues to grow old disgracefully », sur New Musical Express, (consulté le )
  24. Jon Dolan, « Eminem Tries a Little Harder, With Mixed Results, on 'Music to Be Murdered By' », sur Rolling Stone, (consulté le )
  25. « Nouvel album d'Eminem : les premières critiques sont tombées ! », sur Booska-P, (consulté le )
  26. « Eminem surprend ses fans avec Music to Be Murdered By, son nouvel album », sur Le Figaro.fr, (consulté le )
  27. « “Music To Be Murdered By”, l'album hitchcockien d'Eminem ? », sur Les Inrockuptibles, (consulté le )
  28. Aja Romano, « Eminem's new song "Darkness" tries to enter the mind of the Las Vegas shooter », sur Vox, (consulté le )
  29. « A peine sorti, l'album surprise d'Eminem suscite déjà la controverse », sur France Info, (consulté le )
  30. « Music to Be Murdered By - Side B (Deluxe Edition) », sur Metacritic, (consulté le )
  31. Alexis Petridis, « Eminem: Music to Be Murdered By Side B review – one for the stans », sur The Guardian, (consulté le )
  32. Luke Fox, « Eminem Can't Shake the Haters on 'Music to Be Murdered By - Side B' », sur Exclaim!, (consulté le )
  33. Jeff Ihaza, « Eminem Can’t Quite Update His Shock Jock Game, Again, on ‘Music to Be Murdered By: Side B’ », sur Rolling Stone, (consulté le )
  34. Andrew Barker, « Eminem Remains in His Comfort Zone, For Better and Worse, on ‘Music to Be Murdered By – Side B’: Album Review », sur Variety, (consulté le )
  35. Neil McCormick, « Eminem's Music to Be Murdered By: Side B is a musical whoopie cushion for his most loyal fans », sur The Telegraph, (consulté le )
  36. « Eminem lâche en surprise la suite de "Music to be Murdered" feat Dr. Dre, DJ Premier... », sur Mouv', (consulté le )
  37. « Eminem sort un album surprise, "Music to Be Murdered By - Side B" », sur BFM TV, (consulté le )
  38. a b c d e f g h i j k l m n et o (en) « Samples for Music to Be Murdered By - Eminem », sur WhoSampled (consulté le )
  39. (en) « Credits – Music to Be Murdered By / Eminem », sur Tidal (consulté le )
  40. (en) « HITS Daily Double », sur HITS Daily Double (consulté le )
  41. (en-US) « Eminem's "Music To Be Murdered By" Surpassed 900K Units US Sales », sur HipHop24x7 | Hip Hop News & Music, (consulté le )
  42. (en-US) « Eminem Charts MTBMB »
  43. (de) Charts.de – Eminem – Music to Be Murdered By. GfK Entertainment. PhonoNet GmbH.
  44. (en) Australian-charts.com – Eminem – Music to Be Murdered By. ARIA Top 50 album. Hung Medien.
  45. (de) Austriancharts.at – Eminem – Music to Be Murdered By. Ö3 Austria Top 40. Hung Medien.
  46. (nl) Ultratop.be – Eminem – Music to Be Murdered By. Ultratop 200 albums. Ultratop et Hung Medien / hitparade.ch.
  47. Ultratop.be – Eminem – Music to Be Murdered By. Ultratop 200 albums. Ultratop et Hung Medien / hitparade.ch.
  48. (en) Eminem - Chart history – Billboard. Canadian Albums Chart. Prometheus Global Media.
  49. (da) Danishcharts.com – Eminem – Music to Be Murdered By. Tracklisten. Hung Medien.
  50. (en) Archive Chart. Top 40 Scottish Albums. The Official Charts Company.
  51. (en) Spanishcharts.com – Eminem – Music to Be Murdered By. Top 100 álbumes. Hung Medien.
  52. (et) « EESTI TIPP-40 MUUSIKAS | Eminem näitab muskleid ja teeb suuga uue maailmarekordi », sur Eesti Ekspress, (consulté le )
  53. (en) Eminem - Chart history – Billboard. Billboard 200. Prometheus Global Media.
  54. (en) Eminem - Chart history – Billboard. Billboard Top R&B/Hip-Hop Albums. Prometheus Global Media.
  55. « Top 200 Albums », sur Rolling Stone (consulté le )
  56. (fi) Finnishcharts.com – Eminem – Music to Be Murdered By. Suomen virallinen lista. Hung Medien.
  57. « Top Albums (Week 4, 2020) », Syndicat National de l'Édition Phonographique (consulté le )
  58. (hu) [zene.slagerlistak.hu/top-40-album-dvd-es-valogataslemez-lista/2020/4 Top 40 album-, DVD- és válogatáslemez-lista – 2020. 4. hét]. Mahasz. Magyar Hanglemezkiadók Szövetsége.
  59. (en) GfK Chart-Track. Irish Albums Chart. Irish Recorded Music Association.
  60. (it) « Album – Classifica settimanale WK 4 (dal 17.1.2020 al 23.1.2020) », Federazione Industria Musicale Italiana (consulté le )
  61. (ja) « Billboard Japan Hot Albums 2020/1/27 », sur Billboard Japan (consulté le )
  62. (lt) « Savaitės klausomiausi (TOP 100) », AGATA, (consulté le )
  63. (en) Norwegiancharts.com – Eminem – Music to Be Murdered By. VG-lista. Hung Medien.
  64. (en) Charts.org.nz – Eminem – Music to Be Murdered By. RIANZ. Hung Medien.
  65. (nl) Dutchcharts.nl – Eminem – Music to Be Murdered By. Mega Album Top 100. Hung Medien.
  66. (en) Portuguesecharts.com – Eminem – Music to Be Murdered By. AFP. Hung Medien.
  67. (cs) ČNS IFPI. Note: Insérer annéesemaine dans la liste déroulante. Hitparáda – Albums Top100 Oficiální. IFPI Czech Republic.
  68. (en) Official Albums Chart Top 100. UK Albums Chart. The Official Charts Company.
  69. (en) Archive Chart. R&B Albums. The Official Charts Company.
  70. (en) Swedishcharts.com – Eminem – Music to Be Murdered By. Sverigetopplistan. Hung Medien.
  71. (en) Swisscharts.com – Eminem – Music to Be Murdered By. Schweizer Hitparade. Hung Medien.
  72. « Canada album certifications – Eminem – Music To Be Murdered By », Music Canada
  73. « Music To Be Murdered By », sur y.saoju.net
  74. « Danemark album certifications – Eminem – Music To Be Murdered By », IFPI Denmark
  75. « Nouvelle-Zélande album certifications – Eminem – Music to Be Murdered By », Recording Industry Association of New Zealand
  76. (en) « Royaume-Uni album certifications – Eminem – Music To Be Murdered By », British Phonographic Industry Enter Music To Be Murdered By in the field Search. Select titre in the field Search by. Select album in the field By Format. Click Go
  77. « États-Unis album certifications – Eminem – Music to Be Murdered By », Recording Industry Association of America If necessary, click Advanced, then click Format, then select Album, then click SEARCH

Liens externes[modifier | modifier le code]