Juice Wrld

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Juice WRLD
Description de cette image, également commentée ci-après
Juice WRLD en 2018.
Informations générales
Surnom JuiceTheKidd
Nom de naissance Jarad Anthony Higgins
Naissance
Calumet Park, Illinois
Décès (à 21 ans)
Oak Lawn, Illinois
Activité principale Rappeur, chanteur, parolier, compositeur
Genre musical Hip-Hop, trap, rap emo, SoundCloud rap
Années actives 20152019
Labels Grade A Productions
Site officiel https://legendsneverdie999.shop/

Juice Wrld, stylisé Juice WRLD, de son vrai nom Jarad Anthony Higgins, né le à Calumet Park (Illinois) et mort le à Oak Lawn (dans le même État), est un rappeur, chanteur, parolier et compositeur américain. Il est principalement connu pour être l'interprète du single Lucid Dreams sorti en 2017 et de Legends sorti en 2018.

Juice WRLD meurt à l'âge de 21 ans d’une overdose d’opiacés. L'album Legends Never Die sort après sa mort.

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfance et adolescence[modifier | modifier le code]

Jarad Anthony Higgins[1],[2] est né le à Chicago et a grandi à Calumet Park, une banlieue de la ville. Il a ensuite déménagé à Homewood, et a fréquenté Homewood-Flossmoor High School (en)[3]. Les parents de Jarad Higgins ont divorcé quand il était jeune et son père a quitté sa mère qui l'a élevé comme une mère célibataire à côté d'un frère plus âgé[3].

La mère de Jarad Higgins était une chrétienne conservatrice et a empêché Jarad Higgins d'écouter de la musique rap, bien que ses cousins l'aient laissé écouter des artistes comme Gucci Mane, Birdman, et Lil Wayne[4]. Il a d'abord appris le piano, suivi de la guitare et de la batterie. Jarad Higgins a commencé à considérer le rap sérieusement dans sa deuxième année de lycée[5].

Débuts et confirmation[modifier | modifier le code]

En 2015, Juice WRLD sort son premier morceau intitulée Forever sur la plateforme SoundCloud. En 2017, il sort sa première mixtape 9 9 9 d'où le morceau Lucid Dreams sera extrait. Jarad Higgins commence petit à petit à devenir populaire.

Le , il sort le clip vidéo de All Girls Are The Same. Le , il sort le clip vidéo de Lucid Dreams. Il assiste à des tournées comme la tournée du Rolling Loud.

Il sort son premier album Goodbye & Good Riddance où les morceaux All Girls Are The Same et Wasted sont extraits. Le , il sort le clip vidéo de Armed and Dangerous. La même année, il sort un album en collaboration avec Future qui s'intitule Wrld on Drugs.

Le , il sort son second album studio Death Race for Love[6]. Il entame également sa tournée européenne avec la chanteuse Nicki Minaj The Nicki WRLD Tour[7].

Mort[modifier | modifier le code]

Le , Juice WRLD arrive à l'aéroport international Midway de Chicago après avoir utilisé un jet privé dans lequel il a embarqué en Californie. Les autorités attendaient sa venue pour fouiller ses bagages à la recherche de drogues et d'armes[8]. Durant la fouille, il est pris de convulsions et est victime d'un malaise[8]. Un agent du FBI lui administre en urgence de la naloxone, suspectant une overdose d'opiacés[8]. S'il reprend conscience après l'administration[8], il finit par être déclaré mort dans la nuit dans un hôpital de Chicago[2],[9],[10]. Les autorités rapportent avoir trouvé « une quarantaine de sachets de cannabis, six bouteilles de sirop pour la toux à base de codéine [...] ainsi que plusieurs armes de poing et munitions »[8]. Les funérailles sont tenues le dans une église à Harvey dans l'Illinois[8]. Le , les médias annoncent que Juice WRLD est mort d’une overdose d’opiacés.

Album posthume[modifier | modifier le code]

Il apparaît après sa mort sur le morceau Godzilla sur l'album Music to Be Murdered By d'Eminem début 2020.

Le , sort Legends Never Die, un album posthume. Le projet est composé de vingt-et-un morceaux pour une durée totale de 55 minutes d'écoute.

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

  • 2018 : Goodbye & Good Riddance
  • 2019 : Death Race for Love

Album posthume[modifier | modifier le code]

  • 2020 : Legends Never Die

Cet album Legends Never Die se place en tête du Billboard 200 après la mort de l'artiste. Ce succès le fait entrer dans l'histoire aux côtés de Elvis Presley et Michael Jackson[11].

Mixtapes[modifier | modifier le code]

Singles[modifier | modifier le code]

  • 2018 : All Girls Are the Same
  • 2018 : Roses (feat. Benny Blanco)
  • 2018 : Lucid Dreams
  • 2018 : Lean Wit Me
  • 2018 : Legends
  • 2018 : Rich and Blind
  • 2018 : Wasted (feat. Lil Uzi Vert)
  • 2018 : Fine China (feat. Future)
  • 2018 : Armed and Dangerous
  • 2018 : MoshPit (feat. Kodak Black)
  • 2018 : Without Me (feat. Halsey)
  • 2018 : Nuketown (feat. Ski Mask The Slump God)
  • 2018 : Hide (feat. Seezyn)
  • 2019 : Robbery
  • 2019 : Hear Me Calling
  • 2019 : All Night (feat. BTS)
  • 2019 : Bandit (feat. NBA YoungBoy)
  • 2020 : Godzilla (feat. Eminem)
  • 2020 : Righteous
  • 2020 : GO (feat. The Kid LAROI)
  • 2020 : Smile (feat. The Weeknd)
  • 2020 : Conversations
  • 2020: Wishing Well

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Le rappeur Juice Wrld, star aux États-Unis, est mort à seulement 21 ans », sur Le Parisien, (consulté le 8 décembre 2019)
  2. a et b (en) Sam Kelly, « Chicago rapper Juice WRLD dead after ‘medical emergency’ at Midway Airport: reports », sur Chicago Sun-Times, (consulté le 8 décembre 2019)
  3. a et b (en-US) Joe Coscarelli et Sandra E. Garcia, « Juice WRLD, Rising Rap Artist, Dies at 21 », The New York Times,‎ (ISSN 0362-4331, lire en ligne, consulté le 8 décembre 2019)
  4. « Comment le jus WRLD de 19 ans a enregistré un record de 3 millions de dollars Dealing a Plan », sur Complex (consulté le 7 juin 2018)
  5. Tajah Ware, « An Interview with Juice Wrld », Elevator, (consulté le 6 mai 2018)
  6. (en-GB) Kate Hutchinson, « Juice WRLD: Death Race for Love review – emo-rap headed straight for gen Z », The Guardian,‎ (ISSN 0261-3077, lire en ligne, consulté le 9 mars 2019)
  7. (en) Salvatore Maicki, « Hear Juice WRLD’s new album Death Race For Love », sur The Fader, (consulté le 9 mars 2019)
  8. a b c d e et f « Mort de Juice WRLD à 21 ans : la police avait saisi drogues et armes dans ses valises », sur Le Figaro, (consulté le 14 décembre 2019)
  9. (en-GB) Laura Snapes, « Rapper Juice WRLD dies age 21 », The Guardian,‎ (ISSN 0261-3077, lire en ligne, consulté le 8 décembre 2019)
  10. « Le rappeur américain Juice WRLD meurt à l’âge de 21 ans », Le Monde,‎ (lire en ligne, consulté le 9 décembre 2019)
  11. « Juice WRLD entre dans l’histoire aux côtés de Michael Jackson », sur www.20minutes.fr (consulté le 27 juillet 2020)

Liens externes[modifier | modifier le code]