My Son Marshall, My Son Eminem

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

My Son Marshall, My Son Eminem
Auteur Debbie Nelson
Pays États-Unis
Genre Autobiographie
Éditeur John Blake publishing Ltd
Date de parution 2008
Nombre de pages 288 pages
ISBN 1844544567

My Son Marshall, My Son Eminem est une autobiographie de 2008 écrite par Debbie Nelson, la mère du rappeur américain Marshall Mathers, alias Eminem. L'auteure britannique Annette Witheridge l'a aidée à écrire ce livre[1]. En septembre 2008, le livre a été vendu à plus de 100 000 exemplaires au Royaume-Uni[2].

Description[modifier | modifier le code]

Il évoque la vie de Nelson, ainsi que ses ennuis avec la célébrité montante d'Eminem[3]. Selon elle, l'histoire racontée du côté d'Eminem est pleine de mensonges mais malgré tout, elle dit ne pas être en colère contre son fils[1] . Elle a aussi écrit qu'elle a poursuivi son fils en 2000 pour diffamation pour cesser la forclusion sur sa maison[4].

En écrivant ce livre, Nelson voulait raconter l'histoire de ses différends avec son fils Eminem de son côté à elle. Elle a déclaré qu'elle regrettait garder le silence sur le fait qu'Eminem cultive, en public, une image de sa mère comme étant une personne négligée et folle[5].

Le livre contient des photos de Nelson avec Eminem, ainsi que des poèmes et des textes écrits par Eminem qui ont été rarement, voire jamais, vus avant[6].

Juridique[modifier | modifier le code]

Nelson a été poursuivi une semaine avant que le livre ait été publié aux États-Unis par Neal Alpert, car selon lui, il l'aurait aidée à écrire ce livre, et conformément au contrat de 2005 passé avec Nelson, il aurait dû recevoir 25 % du bénéfice[7].

Réception[modifier | modifier le code]

Nathan Rabin de AV Club a déclaré que son livre « est presque, paradoxalement, dépourvu d'ironie, d'humour et d'autodérision qui imprègne la musique de son fils »[8]. Une revue de Publishers Weekly dit que « les lecteurs peuvent éprouver des difficultés à croire Debbie qui affirme ne pas exploiter son fils dans ces pages, qui ne parlent que de lui », le portrait que fait Nelson de son fils est assez froid mais sympathique[4].

Mike Sweeney de New Statesman a répertorié le livre comme étant l'un des cinq mémoires les plus controversés[9].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Eminem's mom exposes son », Oneindia.in, (consulté le 9 décembre 2011)
  2. (en) « Eminem's mother's tell-all book to get US release », NME, (consulté le 9 décembre 2011)
  3. (en) « Eminem's mom claims he is a sham », Sify, (consulté le 9 décembre 2011)
  4. a et b (en) « My Son Marshall, My Son Eminem: Setting the Record Straight on My Life as Eminem's Mother », Publishers Weekly, (consulté le 10 décembre 2011)
  5. (en) Gil Kaufman, « Eminem's Mom Tells Her Side Of The Story In New Memoir », MTV News, (consulté le 9 décembre 2011)
  6. (en) « Eminem's Mom Spills The Beans », IGN, (consulté le 9 décembre 2011)
  7. (en) Associated Press, « Eminem's Mother Sued Over Profits From Her Book 'My Son Marshall, My Son Eminem' », Fox News, (consulté le 9 décembre 2011)
  8. (en) Nathan Rabin, « Silly Little Show-Biz Book Club #18 My Son Marshall, My Son Eminem », AV Club, (consulté le 9 décembre 2011)
  9. (en) Mike Sweeney, « The five most controversial memoirs », New Statesman, (consulté le 9 décembre 2011)