DJ Premier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
DJ Premier
Description de cette image, également commentée ci-après
DJ Premier en 2005.
Informations générales
Surnom Primo, Preemo
Nom de naissance Christopher Edward Martin
Naissance (51 ans)
Houston, Texas, Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité principale Producteur, disc jockey, compositeur
Genre musical Hip-hop, rap East Coast
Instruments Boîtes à rythmes (Akai MPC 60), platines vinyles
Années actives Depuis 1984
Labels Wild Pitch Records (1987–1990), Virgin Records, Noo Trybe Records (1991–2003), Year Round Records (depuis 2002), Works of Mart (depuis 2006)
Site officiel premierwuzhere.com

DJ Premier, de son vrai nom Christopher E. Martin, né le à Houston, dans le Texas, est un disc jockey et producteur de hip-hop américain, membre, avec Guru, du duo Gang Starr. En 2008, le magazine The Source cite DJ Premier dans sa liste des « 20 meilleurs producteurs de tous les temps »[1].

Plusieurs MCs et groupes ont travaillé avec DJ Premier : Mobb Deep, Non Phixion, The Notorious B.I.G., Nas, KRS-One, GZA, AZ, Crooklyn Dodgers, M.O.P., Capone-N-Noreaga, Jay-Z, Kanye West, Afu-Ra, Rakim, Mos Def, Das EFX, D.I.T.C., Blaq Poet, Kool G Rap ou encore Edo. G. Il participe également à de nombreux rapprochements avec des artistes issus de la Côte Ouest comme Compton's Most Wanted, Ras Kass ou Snoop Dogg et également avec le rappeur Tupac Shakur, en produisant deux morceaux sur l'album East Coast/West Coast One Nation, projet qui devait mettre un terme à la rivalité East Coast/West Coast, mais qui n'a jamais vu le jour à la suite de l'assassinat de 2Pac.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse et débuts[modifier | modifier le code]

DJ Premier est originaire de Houston, Texas, et a étudié l'informatique à l'université texane de Prairie View[2].

Il a produit (c'est-à-dire « réalisé » la partie instrumentale d'un morceau) pour de très nombreux rappeurs, principalement de New York, il est à l'origine de plusieurs beats du rap East Coast. Il utilise des samples issus principalement de chanteurs de jazz, ou de soul tels que Nina Simone, Otis Redding ou encore Wilson Pickett. Comme feu son acolyte Guru, il déclare être d'abord sensible à une voix chez un rappeur[3], d'où le fait qu'il ait collaboré depuis ses débuts avec des MCs aux voix autant caractéristiques que charismatiques, notamment Guru, M.O.P., Big L, Freddie Foxxx, Big Shug, Nas ou encore le vétéran de Queensbridge, Blaq Poet.

DJ Premier contribue comme moitié complémentaire avec Guru, un rappeur de Boston, au groupe Gang Starr. Cependant, face au succès en demi-teinte de leur dernier album, Guru a préféré s'orienter sur des projets plus personnels comme la suite de sa collection Jazzmataz.

Jusqu'en 1994 ses productions étaient très « jazzy ». L'album Hard to Earn marque un tournant avec des productions plus sombres. DJ Premier voulait prouver que l'appellation systématique du producteur de jazz rap était un peu réductrice pour un compositeur de son rang[3].

Années 2000 et 2010[modifier | modifier le code]

DJ Premier, sur scène en Allemagne en 2001.

Parallèlement à ses nombreuses productions, DJ Premier achète en 2003 le studio new-yorkais D&D, dans lesquels ont été enregistrés de nombreux albums rap américain (Nas, The Notorious B.I.G., etc.). En 2006, la chanteuse pop/RnB Christina Aguilera fait appel à Premier pour produire son album Back to Basics[4].

Premier contribue à une chanson dans l'album The R.E.D. Album de Game en 2011[5]. En , Immortal Technique annonce qu'une chanson, intitulée Born in the Trap, sera produite par Premier pour son nouvel album The Middle Passage[6]. Un album en collaboration avec Royce da 5'9", sous le nom de PRhyme, est sorti le . Une suite, intitulée PRhyme 2 est prévue pour 2017[7].

Discographie[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Productions de DJ Premier.

Albums solo[modifier | modifier le code]

  • 1996 : Crooklyn Cuts (Volume III Tape A)
  • 1996 : Crooklyn Cuts (Volume III Tape B)
  • 1997 : Crooklyn Cuts (Volume III Tape C)
  • 1997 : Crooklyn Cuts (Volume III Tape D)
  • 1997 : New York Reality Check 101 (Mixtape)
  • 1998 : Rough Beats & Loops Vol.2
  • 1999 : The Premo Collection
  • 2001 : Beats 2 Blaze Mics To
  • 2001 : Time 2 Chill Vol.1
  • 2003 : Prime Cuts Vol.1
  • 2003 : Golden Years 1989-1998
  • 2004 : Golden Years Reloaded
  • 2004 : Golden Years Returns
  • 2004 : Step Ya Game Up
  • 2005 : Holiday Hell
  • 2005 : Checc Ya Mail
  • 2005 : DJ Premier and Mr. Thing - The Kings of Hip-Hop
  • 2006 : No Talent Required (Mixtape)
  • 2006 : God Vs Tha Devil
  • 2006 : Unreleased Instrumentals
  • 2007 : Step Ya Game Up Vol.2
  • 2007 : Re-Program
  • 2007 : Inside Lookin Out
  • 2007 : Outside Lookin In
  • 2007 : DJ Premier Salutes - James Brown : The Foundation Of Hip-Hop
  • 2007 : DJ LRM : Instrumental World Vol. 39 - DJ Premier Edition
  • 2008 : Rare Play, Vol. 1 (Compilation regroupant les plus beaux samples de DJ Premier)
  • 2008 : Time 4 Change
  • 2008 : Crooklyn Cuts #4 (vinyls)
  • 2009 : Rare Play, Vol. 2 (Compilation regroupant les plus beaux samples de DJ Premier)
  • 2009 : Rare Play 20th Anniversary
  • 2009 : WBLS Thunderstorm Vol.1
  • 2009 : WBLS Thunderstorm Vol.2
  • 2009 : WBLS Thunderstorm Vol.3
  • 2009 : WBLS Thunderstorm Vol.4
  • 2009 : WBLS Thunderstorm Vol.5
  • 2009 : WBLS Thunderstorm Vol.6
  • 2009 : On tha Road Again
  • 2009 : Originals

Albums collaboratifs[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) JLBarrow, « Source Mag Picks Twenty Greatest Producers », sur NodFactor.com, (consulté le 5 novembre 2014).
  2. (en) Patrick Ambrose, « DJ Premier: Hope to the Underground », The Morning News, (consulté le 12 février 2012).
  3. a et b « DJ Premier sur Orbeat », sur Orbeat, septembre-octobre 2009 (consulté le 25 mars 2016).
  4. (en) « DJ Premier Reuniting With Christina Aguilera On Her New Album », sur The Urban Daily, Interactive One, (consulté le 14 octobre 2014).
  5. (en) « Game* – The R.E.D. Album », sur Game on Discogs, Discogs, (consulté le 13 janvier 2015).
  6. (en) « Immortal Technique Gives Middle Passage Update - Paid Dues 2013 » [Video upload], sur Fuse on YouTube, Google Inc, (consulté le 13 janvier 2015).
  7. (en) « Royce Da 5'9 & DJ Premier Are In the Studio Finishing "PRhyme 2" », sur HipHopDX, (consulté le 21 mai 2017).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :