Aftermath Entertainment

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Aftermath.
Aftermath Entertainment
Description de l'image Aftermath Entertainment Logo.svg.
Fondation 1996
Fondateur Dr. Dre
Statut En activité
Maison de disques Interscope Records
Genre Hip-hop, R'n'B
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Siège Santa Monica, Californie
Site web aftermath-entertainment.com/

Aftermath Entertainment est un label discographique américain, fondé par Dr. Dre en 1996 à la suite de son départ de Death Row Records, situé à Santa Monica, en Californie. Aftermath appartient au label Interscope Records, elle-même filiale d'Universal Music Group. Les artistes de ce label incluent Dr. Dre, Eminem, Jon Connor, Justus, Anderson paak et Kendrick Lamar.

Histoire[modifier | modifier le code]

Peu avant la mort d'Eazy-E en mars 1995, Dr. Dre se réconcilie avec ce dernier afin de reformer le groupe N.W.A, et pense déjà à se séparer de Suge Knight. Après le décès du fondateur de Ruthless Records, Dr. Dre décide alors d'entreprendre un nouveau départ et de se dissocier de Knight donc par extension de Death Row Records ; il crée Aftermath Entertainment, dont il veut être le seul gérant. La direction de Death Row Records sera laissée à Suge[1].

Dr. Dre Presents the Aftermath est publié en fin d'année, et fait participer la plupart des premiers signataires. En 1997, Dawn Robinson annonce sa séparation du groupe de RnB En Vogue et sa signature au label Aftermath[2]. En automne 1997, Aftermath l'unique projet collaboratif du groupe de hip-hop The Firm (composé d'AZ, Foxy Brown, Nas, et Nature). Malgré la participation de Dr. Dre, son classement au Billboard 200 et sa certification en disque de platine[3], le ventes n'atteignent pas les chiffres escomptées. Le groupe se séparera. L'album suivant d'Aftermath est prévu par King Tee. Son album, cependant, ne sortira jamais, et King Tee est libéré de ses obligations contractuelles en 2001[4]. Last Emperor, lui, signe à cette période, mais est renvoyé à cause de divergences créatives avec l'A&R d'Aftermath[5]. Sous recommandation du dirigeant d'Interscope Records, Jimmy Iovine, Aftermath signe le rappeur Eminem en 1998. L'année suivante, Eminem publie son premier album au label, The Slim Shady LP. L'album atteint la première place du Billboard, et est certifié quadruple disque de platine. Toujours en 1999, Aftermath publie 2001, la suite de l'album The Chronic de Dr. Dre.

Plusieurs artistes seront signés, puis renvoyés, par Aftermath, comme Hittman et Rakim à la suite de divergences productives. Des poursuites judiciaires mènent au renvoi de la chanteuse Truth Hurts après la publication de son album[6]. Aftermath publie le premier album de 50 Cent au label, Get Rich or Die Tryin' par le biais d'une joint venture avec Shady Records en 2003. Le rappeur The Game, qui signe avec le label en 2003, publie aussi son premier album, The Documentary, via une joint venture avec G-Unit Records de 50 Cent en 2005. Busta Rhymes signe également au label, et publie un album avant son renvoi à cause de divergences avec le dirigeant d'Interscope, Jimmy Iovine[7]. Son album, par la suite intitulé Blessed, depuis renommé Back on My B.S., est publié sur Aftermath. Il est ensuite annoncé qu'à la signature de 50 Cent avec Universal Motown, l'album sera publié à son label, Flipmode Entertainment, grâce à son contrat avec Universal Motown[8]. Stat Quo est aussi renvoyé du label en 2008, à cause de différences dans la direction[9]. Au début de 2009, Slim the Mobster signe chez Aftermath dans une joint venture avec Shady Records et G-Unit Records. Mais il restera par la suite uniquement à Aftermath[10]. En fin 2009, le rappeur Hayes signe une joint venture avec le label Mosley Music Group de Timbaland, mais plus tard libéré de ses obligations contractuelles[11].

En janvier 2010, Bishop Lamont quitte le label à cause de reports répétés de dates pour son album The Reformation[12] ; entretemps, la chanteuse Marsha Ambrosius quitte aussi le label[13]. Plus tard en janvier 2010, Game poste une twitpic de lui portant des chaînes Aftermath avec la phrase It's funny how things come Full Circle. Il confirme par la suite son retour à Aftermath Entertainment, bien qu'il confirme par la suite ne pas avoir résilié son contrat avec le label[14],[15].

En octobre 2011, Dr. Dre se lance dans les enregistrements avec ses protégés Slim the Mobster et Kendrick Lamar[16]. Le , Slim the Mobster est officiellement libéré du label. En mars 2012, la signature officielle de Kendrick Lamar au label est annoncée[17]. Le , pendant les BET Hip Hop Awards, le rappeur Jon Connor annonce sa signature à Aftermath Entertainment[18]. Le , 50 Cent annonce son départ d'Interscope pour un contrat avec Aftermath Entertainment et Shady Records[19]. Le , la signature du producteur de trap Yogi à Aftermath et au label OWSLA de Skrillex, est annoncée[20].

En septembre 2015, Asia Bryant réfléchit à une signature chez Aftermath[21].

Membres[modifier | modifier le code]

Membres actuels[modifier | modifier le code]

Artistes Date de signature Albums
Dr. Dre 1996 3
Eminem 1998 8
Kendrick Lamar 2012 2
Jon Connor 2013 -
Justus 2015 -

Producteurs actuels[modifier | modifier le code]

Anciens membres[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

Il existe une catégorie consacrée à ce sujet : Album publié par Aftermath Entertainment.
Artiste(s) Album Détails
Dr. Dre Presents... The Aftermath
The Firm The Album
  • Sortie : 1997
  • Classement : 1er Drapeau : États-Unis[31]
  • Certification RIAA : Disque de platine Platine[3]
Eminem The Slim Shady LP
Dr. Dre 2001
Eminem The Marshall Mathers LP
  • Sortie : 2000
  • Classement : 1er Drapeau : États-Unis[36]
  • Certification RIAA : Disque de diamant Diamant[37]
The Wash - The Original Motion Picture Soundtrack
  • Sortie : 2001
  • Classement : 19e Drapeau : États-Unis[38]
  • Certification RIAA : Disque d'or Or
Eminem The Eminem Show
  • Sortie : 2002
  • Classement : 1er Drapeau : États-Unis[39].
  • Certification RIAA : Disque de diamant Diamant[40]
Truth Hurts Truthfully Speaking (en)
  • Sortie : 2002
  • Classement : 5e Drapeau : États-Unis[41].
8 Mile Soundtrack
50 Cent Get Rich or Die Tryin'
(avec Shady)
Eminem Encore
The Game The Documentary
(avec G-Unit)
50 Cent The Massacre
(avec Shady)
Eminem Curtain Call: The Hits
(avec Shady)
Busta Rhymes The Big Bang
(avec Flipmode)
  • Sortie : 2006
  • Classement : 1er Drapeau : États-Unis[54].
  • Certification RIAA : Disque d'or Or[55]
50 Cent Curtis
(avec Shady)
  • Sortie : 2007
  • Classement : 2e Drapeau : États-Unis[56].
  • Certification RIAA : Disque de platine Platine[57]
Eminem Relapse
50 Cent Before I Self Destruct
(avec Shady)
  • Sortie : 2009
  • Classements : 4e Drapeau : États-Unis
  • Certification RIAA : Disque d'or Or[57]
Eminem Recovery
Kendrick Lamar good kid, m.A.A.d city
(avec Top Dawg Entertainment)
  • Sortie : 2012
  • Classements : 2e Drapeau : États-Unis
  • Certification RIAA : Disque de platine Platine
Eminem The Marshall Mathers LP 2
(avec Shady)
  • Sortie : 2013
  • Classements : 1er Drapeau : États-Unis
  • Certification RIAA : Disque de platine 2 × Platine
Kendrick Lamar To Pimp a Butterfly
(avec Top Dawg Entertainment)
  • Sortie : 2015
  • Classements : 1er Drapeau : États-Unis
  • Certification RIAA : Disque d'or Or
Dr. Dre Compton a Soundtrack by Dr. Dre
  • Sortie : 2015

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Interview With Angelo Sander », HitQuarters, (consulté le 20 juin 2010).
  2. (en) « En Vogue to become trio: Dawn Robinson officially leaves group », Jet,‎ (lire en ligne).
  3. a et b "Gold & Platinum: Searchable Database – The Firm". Recording Industry Association of America. Retrieved November 29, 2010.
  4. (en) « King T », LinkedIn (consulté le 4 janvier 2012).
  5. (en) « Travelling with The Last Emperor pt.1 | HIPHOP.DK - The Real », hiphop.dk, (consulté le 4 janvier 2012).
  6. (en) « Truth Hurts | Aftermath Entertainment », Aftermath Entertainment, (consulté le 26 décembre 2011).
  7. (en) Allen Starbury, « Busta Rhymes Clears Up Rumors Of Argument With Jimmy Iovine », BallerStatus, (consulté le 4 janvier 2012).
  8. (en) Jokesta (18 septembre 2008). Busta Rhymes Inks New Deal, Jay Z Starts Yet Another Label?, DefSounds, (consulté le 18 septembre 2008).
  9. (en) Stat Quo To Release "300-400" Unreleased Dr. Dre Tracks. HipHopDX, (consulté le 23 septembre 2008).
  10. (en) Jayson Rodriguez, with additional reporting by Shaheem Reid and Rahman Dukes (23 juillet 2009), Meet Dr. Dre, Eminem And 50 Cent's New Protege: Slim Da Mobster MTV News, (consulté le 25 mars 2009).
  11. (en) « Timbaland Teams With Dr. Dre To Introduce Detroit MC Hayes », MTV News (consulté le 9 mars 2015).
  12. (en) Bishop Lamont left Aftermath
  13. (en) « In Her Own Words: Marsha Ambrosius on signing to J Records + New Album - SoulCulture », SoulCulture (consulté le 9 mars 2015).
  14. (en) Jake Paine, « Game Officially Returns To Aftermath Records | Get The Latest Hip Hop News, Rap News & Hip Hop Album Sales », HipHopDX, (consulté le 30 mars 2012).
  15. (en) « The Game Back With Dr. Dre's Aftermath Label? », Ballerstatus, (consulté le 30 mars 2012).
  16. (en) Navjosh, « Dr. Dre Talks Working With Kendrick Lamar & Slim The Mobster », HipHop-N-More, (consulté le 25 mars 2013).
  17. (en) Steven J. Horowitz, « Kendrick Lamar & Black Hippy Sign To Aftermath & Interscope | Get The Latest Hip Hop News, Rap News & Hip Hop Album Sales », HipHopDX, (consulté le 30 mars 2012).
  18. (en) « Jon Connor’s Record Deal With Dr. Dre Isn’t About The Money », MTV News (consulté le 9 mars 2015).
  19. (en) Keith Nelson Jr (@JusAire), « 50 Cent Leaves Interscope Records, New Album Coming June 3r », AllHipHop, (consulté le 2 mars 2014).
  20. (en) (en) « Yogi's on Both Dr. Dre and Skrillex's Team - Billboard », Billboard (consulté le 9 mars 2015).
  21. (http://mrwavvy.com/asia-bryant/ mrwavvy.com/asia-bryant/]
  22. (en) Caroline, « 50 Cent And G-Unit Records Sign Exclusive Worldwide Distribution Agreement - PR Newswire - The Sacramento Bee », Sacbee, (consulté le 30 mars 2014).
  23. (en) Edwin Ortiz, « Former Aftermath Records Singer Antonio McLendon Makes Debut | G et The Latest Hip Hop News, Rap News & Hip Hop Album Sales », HipHopDX, (consulté le 30 mars 2012).
  24. (en) « Brooklyn », Aftermathmusic (consulté le 30 mars 2012).
  25. (en) « Hi-Tek Groomed Dion Inks With Aftermath », Billboard.com (consulté le 30 mars 2012)
  26. (en) « GAGE - FORMER ARTISTS » (version du 22 janvier 2011 sur l'Internet Archive)
  27. (en) Shaheem Reid, « Timbaland Teams With Dr. Dre To Introduce Detroit MC Hayes - Music, Celebrity, Artist News », MTV, (consulté le 30 mars 2012)
  28. (en) Elon Johnson et Heather Parry, « Rakim Signs With Dr. Dre's Aftermath Records », MTV.com, (consulté le 20 septembre 2011).
  29. Billboard, "Dr. Dre Presents…The Aftermath" Billboard.com
  30. "Gold & Platinum: Searchable Database – Dr. Dre Presents... the Aftermath". Recording Industry Association of America. Retrieved September 10, 2010.
  31. Billboard, "Nas, Foxy Brown, AZ, and Nature Present The Firm: The Album" Billboard.com
  32. Billboard, "The Slim Shady LP". Billboard.com.
  33. "Gold & Platinum: Searchable Database – Slim Shady". Recording Industry Association of America. Retrieved July 25, 2010.
  34. Billboard, "2001" Billboard.com
  35. "Gold & Platinum: Searchable Database – Dr. Dre 2001". Recording Industry Association of America. Retrieved September 10, 2010.
  36. Billboard, "The Marshall Mathers LP". Billboard.com.
  37. "Gold & Platinum: Searchable Database – Marshall Mathers". Recording Industry Association of America. Retrieved July 25, 2010.
  38. Billboard, "The Wash Soundtrack" Billboard.com
  39. Billboard, "The Eminem Show". Billboard.com.
  40. "Gold & Platinum: Searchable Database – Eminem Show". Recording Industry Association of America. Retrieved July 25, 2010.
  41. Billboard, "Truthfully Speaking" Billboard.com
  42. "8 Mile Soundtrack". Billboard. Accessed January 19, 2008.
  43. "8 Mile Soundtrack RIAA certification". RIAA. Accessed January 23, 2008.
  44. Billboard, "Get Rich or Die Tryin'" Billboard.com
  45. "Gold & Platinum: Searchable Database – Get Rich or Die Tryin'". Recording Industry Association of America. Retrieved September 10, 2010.
  46. Billboard, "Encore" Billboard.com
  47. "Gold & Platinum: Searchable Database – Encore". Recording Industry Association of America. Retrieved July 25, 2010.
  48. James Montgomery, 2005-01-26, "Straight Outta Compton, Straight To #1: The Game Tops Albums Chart" VH1.com
  49. "Gold & Platinum: Searchable Database – The Documentary". Recording Industry Association of America. Retrieved November 3, 2010.
  50. Billboard, "The Massacre" Billboard.com
  51. "Gold & Platinum: Searchable Database – The Massacre". Recording Industry Association of America. Retrieved September 10, 2010.
  52. Billboard, "Curtain Call: The Hits". Billboard.com.
  53. "Gold & Platinum: Searchable Database – Curtain Call". Recording Industry Association of America. Retrieved July 25, 2010.
  54. "The Big Bang - Busta Rhymes". Billboard.com. Retrieved January 2, 2011.
  55. "Gold & Platinum: Searchable Database – The Big Bang". Recording Industry Association of America. Retrieved January 2, 2011.
  56. Geoff Mayfield (September 18, 2007). Kanye Crushes 50 Cent in Huge Album Sales Week. Billboard. Accessed September 19, 2007.
  57. a et b "Gold & Platinum: Searchable Database". Recording Industry Association of America.
  58. "Gold & Platinum: Searchable Database – Relapse". Recording Industry Association of America. Retrieved September 10, 2010.
  59. (en) « RIAA Searchable Database – Recovery », Recording Industry Association of America (consulté le 23 août 2011)

Liens externes[modifier | modifier le code]