Shady Records

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Shady Records
Description de l'image Shadyrecords.gif.
Filiale Universal Music Group
Fondation 1999
Fondateur Eminem, Paul Rosenberg
Maison de disques Interscope Records (États-Unis), Polydor (international)
Genre Hip-hop
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Siège Detroit, Michigan
Site web shadyrecords.com

Shady Records est un label discographique de hip-hop américain, situé à Detroit, dans le Michigan. Il est fondé en 1999 par le rappeur Eminem et son manager Paul Rosenberg, après la sortie de The Slim Shady LP. Le label est sous la tutelle d'Interscope Records aux États-Unis et de Polydor pour le reste du monde. Le logo du label est dessiné par Mr.Cartoon, tatoueur d'Eminem, qui a également créé le logo du groupe D12. Le label recense de grands artistes depuis sa création, et compte 40 millions d'albums en janvier 2011, sans compter les albums d'Eminem[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Lancement et succès (2000–2004)[modifier | modifier le code]

Le rappeur Eminem fonde Shady Records en 1999.

Après la publication de The Slim Shady LP d'Eminem, ce dernier lance son propre label en fin 1999 aux côtés de son manager, Paul Rosenberg. Eminem cherchait un moyen de publier son groupe, D12, et Rosenberg prévoyait de lancer son label, ce qui mène les deux à lancer Shady Records[2]. D12 est le premier groupe signé au label[3]. En juin 2001, D12 publie Devil's Night, qui atteint la première place du Billboard 200[4]. Obie Trice est présenté à Eminem par le membre du groupe Bizarre. Eminem le signe en juin 2001 comme second artiste à Shady Records[5],[6]. Obie Trice attire l'intérêt du public à travers un freestyle extrait de l'album Devil's Night.

En travaillant sur son film 8 Mile, Eminem fait la rencontre de 50 Cent. Eminem avait écouté les premières mixtapes de 50 Cent, données à Dr. Dre, et décide de lui donner sa chance. 50 Cent devient le premier artiste solo à signer à Shady Records et Aftermath Entertainment[7]. La bande-son de 8 Mile est le deuxième album publié par Shady Records[8],[9]. Le premier single s'intitule Lose Yourself, nommé à plusieurs reprises et récompensé de l'Academy Award dans la catégorie « meilleure chanson originale » ; il s'agit du tout premier single hip-hop à être récompensé[10],[11],[12]. Le second single s'intitule Wanksta de 50 Cent[13], qui se popularisera dans la ville natale du rappeur[14]. À cette période, Eminem conclut un contrat avec DJ Green Lantern, qui publie la première mixtape du label, Invasion!, en 2002[15]. Il devient DJ pour Eminem pendant sa tournée Anger Management Tour[16].

50 Cent signe au label en 2002, et y publie son premeir album qui sera certifié disques de platine.

Le troisième album publié à Shady Records est Get Rich or Die Tryin' de 50 Cent, en février 2003. Il devient le premier album solo le plus rapidement vendu dans l'histoire de l'industrie musicale américaine[17]. L'album suivant à être publié à Shady Records est l'album Cheers d'Obie Trice, six mois plus tard. Malgré le bon chiffre de ventes, l'album est éclipsé par la musique de 50 Cent à cette période[6].

En fin 2003, Dr. Dre et Eminem signent un contrat avec le rappeur Stat Quo[18]. Stat Quo devient le deuxième artiste signé à Shady et Aftermath, après50 Cent. L'année suivante assiste à la publication du deuxième album de D12, D12 World. Toujours en 2004, Eminem et Rosenberg s'allient à Sirius Satellite Radio qui diffusera leur émission de radio Shade 45[2],[19]. Le DJ de Shady Records, DJ Green Lantern, anime sa propre émission[20] et le DJ du G-Unit DJ de 50 Cent, DJ Whoo Kid, anime G-Unit Radio chaque samedi[21].

Développement (2004–2008)[modifier | modifier le code]

2005 assiste à la publication de l'album The Massacre de 50 Cent, qui se vendra à 1,14 millions d'exemplaires en quatre jours seulement[22],[23]. L'album est un succès commercial, et passe à seulement 32 000 exemplaires de devenir l'album le plus vendu de l'année[24]. Dans la chanson Piggy Bank, extraite de l'album, 50 Cent insulte plusieurs artistes comme Jadakiss[25]. La rivalité entre Jadakiss et 50 Cent mène indirectement au départ de DJ Green Lantern de Shady Records. Quelques mois après la sortie de The Massacre, Jadakiss apparaît dans un street DVD parlant au téléphone avec DJ Green Lantern, la conversation étant mise sur haut-parleur sans que ce dernier ne soit au courant. Le DJ partage son avis concernant cette rivalité. À la sortie du DVD, et scandalisé par ce qu'il a appris, Green Lantern quitte Shady Records et Shade 45, et son prochain album, Armageddon, ne sera pas publié au label[26].

En août 2005, Eminem et le magazine XXL s'associent pour une édition spéciale appelée XXL Presents Shade 45[27]. 2005 assiste aussi à la signature de Bobby Creekwater au label[28]. En début 2006, le rappeur Cashis se joint à Shady Records, après avoir envoyé une démo à Eminem[29],[30]. Plus tard en 2006, Obie Trice publie son deuxième album, Second Round's on Me. Cependant, il ne parvient pas à atteindre le succès commercial de son premier album, sans doute à cause de l'état du déclin l'industrie du hip-hop[31]. L'album présente un style musical différent d'Obie Trice. Second Round's on Me est considéré par la presse spécialisée comme un album plus sérieux et sombre que son premier opus[6],[32].

Shady 2.0 (depuis 2009)[modifier | modifier le code]

Le 12 janvier 2011, le supergroupe Slaughterhouse et le rappeur Yelawolf sont apparus sur la couverture du célèbre magazine de hip-hop XXL avec Eminem à leurs côtés. Après des mois de négociations, Slaughterhouse composé de Crooked I, Joell Ortiz, Royce da 5'9" et de Joe Budden ont enfin signé chez Shady Records ainsi que le célèbre rappeur d'Alabama Yelawolf. Le 2 mars 2011, un son appelé "2.0 Boys" a été divulgé sur internet pour promouvoir la nouvelle écurie de Shady Records. La chanson est réalisée par Eminem et est interprétée par toute l'équipe Shady 2.0. Le 25 avril 2011, Eminem et Royce da 5'9" ont annoncé leur intention de faire équipe sur un EP en commun, sous le nom de Bad Meets Evil. Eminem s'est exprimé sur le sujet dans un communiqué: "J'ai recommencé à traîner avec Royce et cela nous a inévitablement ramenés à nous produire en studio". Eminem a annoncé le projet sur Twitter le 2 mai 2011. Le titre de l'EP provient d'une de leurs précédentes collaborations, faite douze ans plus tôt sur l'album The Slim Shady LP d'Eminem: le titre "Bad Meets Evil" finissait par la phrase « See you in hell for the sequel ». L'EP sortira le 21 juin 2011, sous le nom de Hell: The Sequel.

Artistes[modifier | modifier le code]

Artistes actuels[modifier | modifier le code]

Producteurs et DJs affiliés[modifier | modifier le code]

Anciens artistes[modifier | modifier le code]

Labels rattachés[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

Artiste Album Détails
D12 Devil's Night
Eminem 8 Mile Soundtrack
50 Cent Get Rich or Die Tryin'
(réalisé avec Aftermath)
Obie Trice Cheers
D12 D12 World
50 Cent The Massacre
(réalisé avec Aftermath)
Obie Trice Second Round's on Me
Eminem Eminem Presents: The Re-Up
Ca$his The County Hound EP (en)
50 Cent Curtis
(réalisé avec Aftermath)
50 Cent Before I Self Destruct
(réalisé avec Aftermath)
Bad Meets Evil Hell: The Sequel
Yelawolf Radioactive
Slaughterhouse Welcome to: Our House
Eminem The Marshall Mathers LP 2
Eminem, Yelawolf,

Slaughterhouse, D-12,

Bad Meets Evil, 50 Cent,

Obie Trice

Shady XV
Yelawolf Love Story

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Eminem Presents Shady Records 2.0 in New XXL », sur XXL Magazine,‎ (consulté le 9 mars 2016).
  2. a et b (en) Ben Detrick, « Loyalty », sur XXL Presents Shade 45,‎ (consulté le 29 janvier 2008), p. 22.
  3. (en) Quibian Salazar-Moreno (18 septembre 2003). Emvisible: D12 looks to get out from underneath Eminem's shadow. Westword.com., (consulté le 7 septembre 2007).
  4. (en) Todd Martens (28 juin 2001). Devilish D12 Debut At No. 1. Billboard, (consulté le 18 janvier 2008).
  5. (en) Ruben Diaz (18 septembre 2003). Obie Trice: Real Name, No Gimmicks (Interview). BallerStatus, (consulté le 11 septembre 2007).
  6. a, b et c (en) Leah Rose, « Let Me In »,‎ (consulté le 29 janvier 2008), p. 60.
  7. (en) Shaheem Reid (1er juillet 2002). 50 Cent, Worth a Million to Dr. Dre and Eminem. MTV News, (consulté le 18 mars 2007).
  8. (en) Todd Martens (3 janvier 2003). '8 Mile' Back Atop The Billboard 200. Billboard, (consulté le 16 janvier 2008).
  9. (en) Todd Martens (8 janvier 2003). '8 Mile' Cruises To Fifth Week At No. 1. Billboard, (consulté le 16 janvier 2008).
  10. (en) Frank Ochieng (23 mars 2003). The Aftermath: The 75th Annual Academy Awards. TheWorldJournal, (consulté le 21 janvier 2008).
  11. (en) Jon Burlingame (18 avril 2003). That Win For "Lose Yourself". FilmMusicSociety, (consulté le 11 septembre 2007).
  12. (en) Abbey Goodman (23 mars 2003). 'Chicago' Dances Away With Six Oscars; Eminem's Will Be Mailed To Him. MTV News, (consulté le 21 janvier 2008).
  13. (en) Music Inspired By "8 Mile". About.com (1er octobre 2002)., (consulté le 16 janvier 2008).
  14. (en) Shaheem Reid (1er octobre 2002). 50 Cent Works With Dre, Em, Trina, Possibly DMX On Debut. MTV News, (consulté le 16 janvier 2008).
  15. (en) Shaheem Reid (11 avril 2003). Eminem Says If Tupac Were Alive, 'He Would Never Ride With Ja'. MTV News, (consulté le 28 janvier 2008).
  16. (en)Lighting the Way. Rochester City Newspaper (23 décembre 2003), (consulté le 16 janvier 2008).
  17. (en) Kitty Empire (23 février 2003). He's cool. Dead cool. The Observer, (consulté le 15 septembre 2007).
  18. (en) Matt Barone (2 décembre 2004). Stat Quo: The Shady South (Interview), BallerStatus, (consulté le 11 septembre 2007).
  19. (en) Robert Strauss (28 octobre 2004). Arts, Briefly; Eminem Goes Sirius. The New York Times, (consulté le 9 janvier 2008).
  20. (en) Paul Heine, 6 décembre 2004. Eminem, DJ Green Lantern To Host Mix-tape Radio Show. allbusiness.com, (consulté le 16 janvier 2008).
  21. (en) 50 Cent gets Sirius. CNN Money, 24 février 2005, (consulté le 16 janvier 2008).
  22. (en) James Montgomery (9 mars 2005). 50 Cent's The Massacre Makes Huge Chart Debut. MTV News, (consulté le 16 janvier 2008).
  23. (en) Margo Whitmire, 9 mars 2005). 50 Cent Massacres Album Chart Competition. Billboard, (consulté le 18 janvier 2008).
  24. (en) Gil Kaufman (29 décembre 2005). Mariah Carey Outguns 50 Cent On Year-End LP Sales Chart. MTV News, (consulté le 16 janvier 2008).
  25. (en) Shaheem Reid, (22 février 2005). 50 Cent's LP Pushed Up, Harsh 'Facts' Sound Like Disses On Leaked 'Piggy Bank'. MTV News, (consulté le 18 janvier 2008).
  26. (en) Shaheem Reid (6 mai 2005). DJ Green Lantern Explains Eminem Split. VH1, (consulté le 16 janvier 2008).
  27. (en) Carl Chery (23 août 2005). Eminem & Shade Collabo W/XXL For Special Radio Issue. SOHH, (consulté le 18 janvier 2008).
  28. (en) Kimbel Bouwman (15 mai 2006). HitQuarters Artist Bobby Creekwater Signs A Record Deal With Shady Records! (Interview). HitQuarters, (consulté le 11 septembre 2007).
  29. (en) Serge Fleury, Ca$his - Ruling Everything Around Him (Interview). NobodySmiling, (consulté le 11 septembre 2007).
  30. (en) Shaheem Reid (14 décembre 2006). Who's That On Eminem's The Re-Up? Time For Roll Call .... MTV News, (consulté le 28 janvier 2008).
  31. (en) Sales of Rap Albums Take Stunning Nosedive". Fox News, 1er mars 2007, (consulté le 15 septembre 2007).
  32. (en) Brendan Frederick (2 juin 2006). Obie Trice - Second Round’s On Me. XXL, (consulté le 12 septembre 2007).
  33. "Artist Chart History - D12". Billboard. Accessed January 19, 2008.
  34. "Devil's Night RIAA certification". RIAA. Accessed January 23, 2008.
  35. "8 Mile Soundtrack". Billboard. Accessed January 19, 2008.
  36. "8 Mile Soundtrack RIAA certification". RIAA. Accessed January 23, 2008.
  37. "Get Rich or Die Tryin'". Billboard. Accessed January 19, 2008.
  38. "Cheers". Billboard. Accessed January 19, 2008.
  39. "D12 World". Billboard. Accessed January 19, 2008.
  40. "The Massacre". Billboard. Accessed January 19, 2008.
  41. "Second Round's on Me". Billboard. Accessed January 19, 2008.
  42. "Eminem Presents the Re-Up". Billboard. Accessed January 19, 2008.
  43. "Eminem Presents the Re-Up RIAA certification". RIAA. Accessed January 23, 2008.
  44. "The County Hound EP". Billboard. Accessed January 19, 2008.
  45. "Curtis". Billboard. Accessed January 19, 2008.

Liens externes[modifier | modifier le code]