Mephisto (comics)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Mephisto
Personnage de fiction apparaissant dans
Silver Surfer.

Alias Satan, Lucifer, Le Diable, Méphistophélès, Roarke
Espèce Entité démoniaque
Pouvoirs spéciaux
Affiliation Six-Fingered Hand, Legion Accursed
Ennemi de Ghost Rider, les Quatre Fantastiques, le Surfer d'argent, Galactus, le Docteur Fatalis, le Docteur Strange, le Beyonder

Créé par Stan Lee
John Buscema
Interprété par Peter Fonda
Ciarán Hinds
Première apparition Silver Surfer #3
(décembre 1968)
Éditeurs Marvel Comics

Mephisto est un super-vilain et une entité démoniaque évoluant dans l'univers Marvel de la maison d'édition Marvel Comics. Créé par le scénariste Stan Lee et le dessinateur John Buscema, le personnage de fiction apparaît pour la première fois dans le comic book Silver Surfer #3 en décembre 1968.

Débutant à l'Âge d'argent des comics, le personnage est apparu sur plus de quatre décennies de la continuité Marvel. Il est également apparu dans des séries télévisées d'animation, des films, jouets, cartes à échanger et des jeux vidéo.

Librement inspiré de Méphistophélès, l'incarnation du Diable dans la légende de Faust, Mephisto est l'ennemi principal de Ghost Rider. Celui-ci conclut un marché avec Mephisto, lui vendant son âme pour sauver son père adoptif. Il aussi eu, entre autres, pour adversaires réguliers les héros Thor et le Surfeur d'Argent.

Historique de la publication[modifier | modifier le code]

Biographie du personnage[modifier | modifier le code]

Origines[modifier | modifier le code]

Les origines de Mephisto sont inconnues, et si lui-même consentait à les révéler, il est peu probable qu'il soit honnête : il est en effet le roi du mensonge. Il affirme cependant faire partie du grand mal, source des premiers démons. Il est parfois placé parmi les puissances cosmiques, ce qui semble confirmer cette thèse, mais le fait même qu'il l'affirme fait planer un doute là-dessus.

Souverain d'une version de l'enfer aux côtés d'autres de ses pairs, comme Satannish ou la toute nouvelle promue Magik, Mephisto se livre au trafic des âmes des mortels.

Parcours[modifier | modifier le code]

Mephisto est notamment responsable de l'une des plus éclatantes corruptions dans l'histoire des super héros, celle de la gitane Cynthia Von Doom, la mère du super-vilain le Docteur Fatalis (Victor Von Doom en VO), celle-ci perdant son âme dans un pacte avec Mephisto afin de protéger les siens, et notamment son fils, des persécutions qu'ils subissaient en Latvérie. Fatalis, en essayant récupérer l'âme de sa mère, y a lui-même perdu la sienne. Pourtant, chaque année, Mephisto le tente, Fatalis essayant de libérer l'âme de sa mère défunte. Celui-ci sera cependant aidé par le Docteur Strange, alors qu'il le concurrençait pour le titre de Sorcier suprême de la dimension terrestre, les deux se rendant en enfer et parvenant à libérer l'âme de Cynthia des griffes de Mephisto.

Par la suite, Mephisto vivra l'une de ses plus grandes peurs au contact du Beyonder, en particulier lorsque ce dernier voulu supprimer la Mort de l'univers Marvel : le démon est alors forcé, devant les puissances cosmiques, de faire l'impensable et de dire la vérité, en avouant sa peur. Par la suite, il sera un de ses adversaires acharné du Beyonder, inventant même l'appareil « anti Beyonder ».

Puis, une étrange affaire mystique va lui donner le tout premier rôle : lorsque l'exorciste Elspeth Cromwell s'en prend aux Quatre Fantastiques, elle expose accidentellement l'âme de La Femme Invisible (Jane Richards) et de Mr Fantastic (Red Richards) au démon, et blesse leur fils Franklin Richards, versant ainsi le sang d'un innocent. Mephisto, utilisant en parallèle l'énergie extraterrestre et mystique des Spectres noirs (en) pour siphonner l'énergie de Franklin, essaie de voler son esprit pour s'approprier définitivement les pouvoirs des spectres. Mais le chevalier galadorien Rom défait les Spectres noirs de son côté, et le Docteur Strange vient en aide à la famille des Fantastiques. Franklin déclenche alors son formidable potentiel mental latent et détruit — momentanément — Mephisto, fragmentant son âme.

Si Mephisto parvient à rassembler son âme, il perd cinq pièces de celle-ci mais s'arrange pour faire croire au démon Master Pandemonium (en) qu'il s'agit des siennes, et que les retrouver délivrera Pandemonium du pacte que Mephisto a passé avec lui. Mais, lorsque Master Pandemonium retrouve ces morceaux, c'est l'âme de Mephisto qui est reconstituée, absorbant Pandemonium qui avait été trompé.

Trouvant le fait de tromper les démons eux-mêmes très distrayant, Mephisto recommencera la même chose en plaçant le démon Zarathos (en) dans le corps de Johnny Blaze, mais aura la main moins heureuse avec lui, créant en effet alors le héros Ghost Rider.

Mephisto attaquera de nouveau les Quatre Fantastiques en même temps qu'Héla, l'équipe de Facteur-X, celle des Vengeurs et des X-Men, obligeant Jane Richards à lui concéder son âme pour sauver le reste de son équipe. La X-Woman Jean Grey la sauvera en offrant son âme en échange.

Par ailleurs, Mephisto est responsable, directement ou indirectement, de la mort de certains héros, dont Oiseau Moqueur (« Bobbi » Morse), l'ancienne compagne d'Œil-de-faucon (Clint Barton).

One More Day[modifier | modifier le code]

Dans l'arc narratif Spider-Man: One More Day (2007)[1], le démon joue un rôle fondamental dans la vie de Spider-Man, en changeant rétroactivement la vie de Peter Parker afin de sauver celle de Tante May, en contre-partie du mariage de Parker avec Mary Jane Watson, dont il efface le souvenir. Dans le même temps, il efface également de la mémoire collective le souvenir de l'identité secrète du héros.

Personnalité[modifier | modifier le code]

Mephisto est un démon qui utilise ses propres règles. Sa dimension (son monde) ne ressemble pas vraiment à la description chrétienne traditionnelle de l'enfer. Il est plausible qu'il ait utilisé cette superstition au fil des siècles pour inspirer sa peur aux hommes.

Il est particulièrement intéressé par les âmes pures et bonnes, essayant sans cesse de les corrompre. Il a ainsi de nombreuses fois tenté de corrompre Thor et le Surfeur d'Argent, mais toujours sans succès.

Pouvoirs et capacités[modifier | modifier le code]

Mephisto est une entité démoniaque immortelle extrêmement puissante et d'une grande intelligence. Il est l'équivalent du Diable. Il possède de vastes pouvoirs magiques et des capacités surhumaines, acquises par la manipulation des forces de la magie.

  • Mephisto est capable d'utiliser son pouvoir dans une variété d'utilisations, y compris pour se doter d'une force surhumaine, changer sa forme ou sa taille[2], projeter des illusions[3], manipuler les souvenirs d'une personne[4] ou altérer le temps[5]. Il est aussi très résistant aux blessures[6].
  • Il a été dépeint comme étant alimenté par des sources maléfiques provenant du monde réel, telles que les entités extraterrestres Spectres noirs (en) (« Dire Wraiths », les ennemis du chevalier Galadorien Rom)[7].
  • Comme les autres démons, Mephisto est lié à son propre royaume de manière symbiotique, et est considérablement plus puissant lorsqu’il y réside, pouvant transformer la structure de son monde à volonté[8]. Au sein de celui-ci, il a ourdi des plans machiavéliques pour s'emparer de la galaxie, et a même mis en échec Galactus (venu rechercher son héraut le Surfer d'argent, emprisonné par Mephisto) jusqu'à ce que Galactus menace de se nourrir de son royaume[9].
  • Si sa forme physique est détruite, elle se régénère et se reforme dans son domaine[10].
  • Mephisto est connu pour convoiter et acquérir les âmes des mortels, mais il ne peut pas subjuguer la volonté d'un autre être sans la permission de sa victime. Cela est généralement réalisé sous la forme d'un pacte[11].

Apparition dans d'autres médias[modifier | modifier le code]

Film[modifier | modifier le code]

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Paru entre novembre 2007 et janvier 2008 dans (en) The Amazing Spider-Man #544, Friendly Neighborhood Spider-Man #24, The Sensational Spider-Man (vol. 2) #41 et Amazing Spider-Man #545 ; Marvel Comics
  2. (en) Thor #310 (août 1981) et Daredevil #279 (avril 1990) ; Marvel Comics.
  3. (en) Thor #310 (août 1981), Marvel Comics.
  4. (en) Silver Surfer (vol. 3) #1 (juillet 1987), Marvel Comics.
  5. (en) Amazing Spider-Man #545 (janvier 2008), Marvel Comics.
  6. (en) The Infinity Gauntlet (en) #5 (novembre 1991), Marvel Comics.
  7. (en) Fantastic Four #277 (avril 1985), Marvel Comics.
  8. (en) Silver Surfer #3 (octobre 1968), Marvel Comics.
  9. (en) Stan Lee, The Silver Surfer: Judgment Day (1988), Marvel Comics.
  10. (en) Mephisto vs. Fantastic Four #1 (avril 1987), Marvel Comics.
  11. (en) Triumph and Torment: Dr. Strange and Dr. Doom (1989), Marvel Comics.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]