Marguerite de Joinville

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Marguerite de Joinville
Marguerite de Joinville.jpg
Titres de noblesse
Comtesse de Vaudémont
-
Prédécesseur
Avec
Successeur
Dame de Joinville
-
Prédécesseur
Successeur
Comtesse de Genève
-
Biographie
Naissance
Vers Voir et modifier les données sur Wikidata
Lieu inconnuVoir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata
Lieu inconnuVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Père
Mère
Marie de Luxembourg (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoints
Enfants
Blason Joinville 52.svg
blason

Marguerite de Joinville (1354 - 1418) fut comtesse de Vaudémont et dame de Joinville de 1365 à 1418, et dame de Houdan.

Biographie[modifier | modifier le code]

Marguerite de Joinville naît en 1354, du mariage d'Henri, sire de Joinville et comte de Vaudémont, et de Marie de Luxembourg-Ligny dame de Houdan. Son père meurt alors qu'elle n'a que onze ans. Très vite se pose le problème de trouver un protecteur suffisamment puissant et habile.

Elle épouse donc en premières noces, dès 1367, Jean de Châlon, seigneur de Montaigu (1340 † 1373) . Habile organisateur, celui-ci s'attache à rétablir la fortune de son épouse et à la reconstruction de ses domaines ravagés par la guerre de Cent Ans et mis à mal par les expéditions d'Henri V d'Angleterre. Malheureusement, il meurt au bout de six ans. Marguerite n'a que 19 ans et pas de descendance.

Elle se remarie donc quelques mois plus tard (en 1374) avec Pierre, comte de Genève. Le frère de ce dernier, Robert ayant été élu pape d'Avignon, Pierre part défendre par les armes les intérêts de son frère. Il mourra en 1392.

Veuve à nouveau et toujours sans enfants, elle se remarie à 38 ans, en 1392, avec Ferry Ier de Vaudémont (1368 † 1415), fils de Jean Ier, duc de Lorraine et de Sophie de Wurtemberg, de 10 ans son cadet et qui devint ainsi seigneur de Joinville. Ensemble, ils donnèrent le jour à :

Marguerite mourut en 1418 à l'âge de 64 ans. La seigneurie de Joinville passa à son fils Antoine puis par héritage aux Maisons de Lorraine, Lorraine-Guise, puis d'Orléans. En 1394, sous la pression du roi Charles VI, Marguerite et Ferry Ier avaient dû céder Houdan au duc Jean IV de Bretagne.

Sources[modifier | modifier le code]

  • Michel François, Histoire des comtes et du comté de Vaudémont des origines à 1473, Nancy, Imprimeries A. Humblot et Cie, , 459 p. [détail des éditions]