Mangas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (indiquez la date de pose grâce au paramètre date).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Manga (homonymie).
Mangas
Image illustrative de l'article Mangas

Création
Propriétaire AB Groupe
Format d'image 16:9, 576i et 1080i
Langue Français
Pays Drapeau de la France France
Statut Thématique nationale privée
Siège social La Plaine Saint-Denis
Ancien nom AB Cartoons (1996-1998)
Site web www.mangas.fr
Diffusion
Diffusion Satellite, câble, IPTV et Web.

Mangas est une chaîne de télévision thématique française d'AB Groupe consacrée aux anime (japanimation).

Histoire[modifier | modifier le code]

AB Cartoons est lancée 2 avril 1996 comme la chaîne jeunesse du bouquet AB Sat. Elle diffuse des dessins anime classiques et des anime japonais déjà diffusés dans le Club Dorothée sur TF1.

Face à l'engouement des adolescents et jeunes adultes pour ce genre, et aux critiques sur la violence accompagnant ces programmes peu adaptés à la jeunesse, la chaîne est rebaptisée Mangas, le en reprenant le logo du mensuel du même nom D.MANGAS (ex-Dorothée Magazine à la suite de l'arrêt de l'émission sur TF1 en 1997). Le CSA autorise ce changement de nom le 15 septembre[1].

Le 15 février 2011, la chaîne passe au format 16/9. Durant les premières semaines qui suivent ce changement, les programmes au format 4/3 restent diffusés dans leur format original, avant d'être rapidement affichés au format 14/9.

Depuis octobre 2013, la chaîne propose des anime diffusés la veille au Japon dans sa case intitulée J+1 pour concurrencer J-One, chaîne nouvellement créée[2].

Identité visuelle (logo)[modifier | modifier le code]

Organisation[modifier | modifier le code]

Dirigeants[modifier | modifier le code]

Président :

  • Jean-Michel Fava

Vice-Président :

Directeur des programmes :

  • Richard Maroko

Capital[modifier | modifier le code]

Mangas est éditée par AB Sat SA au capital de 24 millions d'euros, filiale à 100 % d'AB Groupe.

Programmes[modifier | modifier le code]

Sa programmation recycle les classiques achetés à l'époque du Club Dorothée comme Ken le Survivant, Ranma ½, L'école des champions et bien sûr Dragon Ball et Dragon Ball Z. Mais la chaîne propose aussi de nouvelles séries telles One Piece, Wolf's rain diffusée en version originale.

Enfin, Mangas aura donné naissance à quelques émissions aujourd'hui arrêtées, comme Galaxie Mangas (animée par Olivier Ligné et Olivier Fallaix) de 2000 à 2003, Défi Mangas un rendez-vous destiné aux jeunes réalisateurs de courts-métrages ou Mangas à la carte, un RDV permettant aux téléspectateurs de voter pour la série qu'ils souhaitaient revoir par le biais d'un épisode…

Aujourd'hui, la chaîne est la seule à proposer à la télévision française un magazine de nouvelles bimensuel entièrement consacré à l'univers manga (mangas, japanimation, jeux vidéo…) depuis septembre 2004 : Actu Mangas. Ce magazine est écrit par Pierre Faviez et Loup Lassinat-Foubert.

Depuis 2011, Mangas diffuse du catch japonais, la Dragon Gate, commenté par Norbert Feuillan, expert en catch, et Grégoire Hellot, expert en culture japonaise et mangas. La chaîne devient ainsi la seule chaîne européenne à diffuser du catch nippon.

L'année 2011 marque également l'arrivée de petites chroniques de trois minutes. Japan Inside, pastille sur la culture japonaise, est présenté par Claire Douieb pour le lexique manga et par Colas Tran, remplacé ensuite par Anthony Martinez, pour les nouvelles tendances du Japon. Sukina est une émission où Noémie Alazard parle de ses coups de cœur. Lost Levels est une chronique consacrée aux jeux vidéo culte, rétro ou actuels, présentée par Loup Lassinat-Foubert, alias Alexleserveur (ALS), journaliste pour le site Gamekult chargé de la programmation de la chaîne Mangas. Ces chroniques dureront jusqu'en février 2013.

Depuis novembre 2011, la chaîne diffuse la série Saint Seiya et, depuis décembre 2011, la web-série Hello Geekette. La chaîne a acquis les droits de la série Goldorak qu'elle rediffuse à partir du 5 juin 2013.

En 2014, elle rediffuse aussi tous les mercredis après midi le célèbre anime Signé Cat's Eyes[3].

Il peut cependant paraître surprenant que la chaîne n'ait jamais diffusé Pokémon ou Digimon car ce sont aussi des animes qui ont marqué leur époque (surtout pour leur première saison).

Les Dessin animés diffusé sur Mangas[modifier | modifier le code]

Anime diffusé à J+1[modifier | modifier le code]

Diffusion[modifier | modifier le code]

Câble[modifier | modifier le code]

Numericable Cablecom naxoo
217

Satellite[modifier | modifier le code]

Canalsat Bis Télévisions Orange TéléSAT Parabole Réunion
52 28 135 44 34

Télévision IP et OTT[modifier | modifier le code]

Canalsat Orange Free SFR Alice Belgacom TV Réglo télévision
51 135 126 138 44

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexe[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]