Yu-Gi-Oh!

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Yu-Gi-Oh
Image illustrative de l'article Yu-Gi-Oh!
遊☆戯☆王
(Yūgiō)
Type Shōnen
Genre Action, aventure, fantasy
Manga : Yu-Gi-Oh!
Auteur Kazuki Takahashi
Éditeur (ja) Shūeisha
(fr) Kana
Prépublication Drapeau du Japon Weekly Shōnen Jump
Sortie initiale
Volumes 38
Anime japonais : Yu-Gi-Oh! (1998)
Studio d’animation Toei Animation
Chaîne Drapeau du Japon TV Asahi
1re diffusion
Épisodes 27
Anime japonais : Yu-Gi-Oh! Duel Monsters
Réalisateur
Kunihisa Sugishima
Scénariste
Kazuki Takahashi
Studio d’animation Gallop
Nihon Ad Systems
Compositeur
Shinkichi Mitsumune
Chaîne Drapeau du Japon TV Tokyo
1re diffusion
Épisodes 224
Anime japonais : Yu-Gi-Oh! Capsule Monsters
Réalisateur
Katsumi Ono
Scénariste
Jun Maekawa
Studio d’animation Gallop
1re diffusion
Épisodes 12

Autre

Yu-Gi-Oh! (遊☆戯☆王, Yūgiō?, littéralement « le roi du jeu ») est un manga écrit et dessiné par Kazuki Takahashi. Il a été prépublié entre septembre 1996 et mars 2004 dans le magazine Weekly Shōnen Jump, et a été compilé en un total de trente-huit tomes par Shūeisha. La version française est éditée en intégralité par Kana. Takahashi, pour créer ce manga, s'est inspiré de Pokémon et de Magic : l'assemblée.

Le manga a été adapté en deux séries d'animation, la première par le studio Toei Animation entre avril et octobre 1998 et la seconde par le studio Gallop entre avril 2000 et septembre 2004. Deux films d'animation sont sortis respectivement en 1999 et 2004, et un film spécial célébrant les 10 ans de la série animée a été diffusé en 2010. Pour célébrer les 20 ans du manga, une remasterisation de la série d'animation est diffusée à partir de 2015 et un film d'animation est sorti en avril 2016[1].

Yu-Gi-Oh! est finalement devenu une franchise incluant de multiples animes, mangas, jeux de cartes à collectionner et de nombreux jeux vidéo. La franchise implique plus particulièrement son jeu de cartes à jouer, grâce auquel les joueurs peuvent organiser des « duels de monstres » (Magic & Wizard au Japon).

Scénario[modifier | modifier le code]

Le manga met en scène Yûgi Muto, un jeune lycéen timide et expert en jeux de cartes. Un jour, il reçoit de son grand-père un objet trouvé lors d'une fouille en Égypte : le puzzle du Millénium. Nul n'était auparavant parvenu à reconstituer cet objet antique, mais le jeune Yûgi réussit finalement à l'assembler. À cet instant est libéré l'esprit d'un ancien pharaon d'Égypte, enfermé jusqu'alors dans le puzzle, qui viendra habiter le corps de Yûgi. C'est un être sûr de lui et ne reculant jamais devant rien. Cependant, peu de gens sont au courant de la vérité. Le pharaon est spécialiste de tous les types de jeu. Il est d'ailleurs le maître du jeu des ténèbres. Mais pour une raison inconnue, il ne se souvient pas de son passé ni de qui il est exactement. Après de successifs affrontements contre son grand rival Seto Kaiba au duel de monstres (Magic & Wizard dans le manga), il découvre petit à petit sa véritable identité, celle d'un pharaon qui a vécu il y a 3 000 ans (5 000 ans dans l'anime), et dont l'esprit a été scellé dans le puzzle du Millénium. La clé de sa victoire contre les forces maléfiques du temps où il régnait sur l'Égypte est en fait son propre nom.

Personnages[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Liste des personnages de Yu-Gi-Oh!.

Le personnage principal de la série Yu-Gi-Oh! est Yûgi Muto (épelé Yugi Mouto dans l'anime français), un jeune lycéen timide et gentil au cœur pur et expert en jeux de cartes. Il possède une relique égyptienne antique nommée le puzzle de Millénium. Un autre personnage est nommé Pharaon, une personnalité beaucoup plus prononcée de Yugi émanant depuis le puzzle de Millénium. Les meilleurs amis de Yugi, Katsuya Jonouchi (Joey Wheeler en français), Anzu Mazaki (Téa Gardner) et Hiroto Honda (Tristan Taylor) sont également les principaux protagonistes, en plus de Seto Kaiba qui au début de l'histoire est plutôt un ennemi mais ensuite deviendra un ami de Yugi Muto même s'il continuera à le nier.

Manga[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Liste des chapitres de Yu-Gi-Oh!.

Créé par Kazuki Takahashi, le manga Yu-Gi-Oh! (遊☆戯☆王, Yūgiō?) a été prépublié du jusqu'au dans le magazine Weekly Shōnen Jump de Shueisha, où il a été l'un des mangas les plus réputés lors de sa parution. Le premier tankōbon est commercialisé le 4 mars 1997[2] et le 38e et dernier le 4 juin 2004[3]. Une réédition au format bunko en 22 tomes est ensuite commercialisée entre avril 2007 et mars 2008[4],[5]. Le manga se focalise principalement sur Yûgi Muto, qui utilise le célèbre jeux de cartes inventé par l'antagoniste Pegasus pour combattre les méchants. Yugi est également accompagné de ses amis Katsuya Jonouchi, Anzu Mazaki et Hiroto Honda. À partir du huitième volume, le manga se focalise principalement sur les duels de monstres. Les éditeurs étaient Yoshihisa Heishi et Hisao Shimada. Kazuki Takahashi nomme Toshimasa Takahashi dans la colonne des remerciements[6]. Kazuki Takahashi, créateur de la série, explique que le jeu de carte a particulièrement influencé le manga. Malgré ça, Takahashi ne prévoyait pas de faire une série basée sur les jeux de cartes[7].

La version française du manga Yu-Gi-Oh! est commercialisée par Kana depuis janvier 1999 en un total de 38 tomes. Kana édite également depuis avril 2010 une version intégrale au format double en 19 tomes[8]. La version anglophone a été distribuée aux États-Unis et au Canada par VIZ Media dans le magazine Shonen Jump. La plupart des personnages principaux ont gardé leurs noms originaux (Yugi, Jonouchi, Anzu, et Honda, par exemple), tandis que les noms d'autres personnages ont été changés (par ex. Maximillion Pegasus) et pour les cartes dans les « duels de monstre ». Le manga a été publié dans son format de lecture originel (de droite à gauche). Les traducteurs de la version anglophone sont Anita Sengupta (pour les volumes 1 à 7) et Joe Yamazaki. Certains contenus ont été revus durant les dernières publications des premières versions du manga[9],[10].

Anime[modifier | modifier le code]

Yu-Gi-Oh![modifier | modifier le code]

Article détaillé : Liste des épisodes de Yu-Gi-Oh!.

Un anime de 27 épisodes a été produit par Toei Animation, et est basé sur les volumes 1 à 7 du manga Yu-Gi-Oh!. L'anime a été diffusé pour la première fois sur TV Asahi le jusqu'au .

Yu-Gi-Oh! (2000)[modifier | modifier le code]

Logo de la première série diffusée en Europe.

Yu-Gi-Oh!, connu au Japon sous le titre de Yu-Gi-Oh! Duel Monsters (遊☆戯☆王 デュエルモンスターズ, Yūgiō Dyueru Monsutāzu?), est la première série qui a intronisée Yu-Gi-Oh! en Europe et Amérique. La série a été distribuée par NAS et diffusée pour la première fois sur TV Tokyo le . Elle a plus tard été traduite en vingt langues différentes et diffusée dans plus de soixante pays. La série est principalement basée à partir du volume 8 du manga Yu-Gi-Oh! et termine la diffusion de son 224e épisode au Japon le .

La version française de la série, distribuée par Ares Films, a été diffusée sur les chaînes de télévision M6, Fox Kids, Canal J, Gulli et Mangas. La version anglophone de Yu-Gi-Oh! distribuée par 4Kids a été diffusée sur plusieurs autres chaînes télévisées. Aux États-Unis, elle a été diffusée par Kids' WB. Au Canada, elle a été diffusée sur la chaîne de télévision YTV. Au Royaume-Uni, elle a été diffusée sur Nickelodeon, CITV, ITV2 et ITV4 ; et en Australie sur Network Ten et Nickelodeon.

Le 24 mars 2011, TV Tokyo et Nihon Ad Systems engagent une poursuite judiciaire contre 4Kids, accusent la branche de sous-paiement concernant les franchises Yu-Gi-Oh! et rompent leur contrat avec elle[11]. À la suite de cette poursuite en justice, les épisodes de Yu-Gi-Oh! ont été supprimés de la chaîne officielle YouTube de 4Kids, malgré tous les épisodes de Yu-Gi-Oh! 5D's ont continué à être diffusés sur Toonzai. 4Kids obtient gain de cause pour la licence de Yu-Gi-Oh! et diffuse ainsi les derniers épisodes de Yu-Gi-Oh! Zexal en 2011[12].

Yu-Gi-Oh! Capsule Monsters[modifier | modifier le code]

Yu-Gi-Oh! Capsule Monsters est un anime de douze épisodes produit par le studio Gallop et édité par 4Kids (à peu près comme le film Yu-Gi-Oh! The Movie - Pyramid of Light). L'histoire se déroule avant la fin du second anime Yu-Gi-Oh! (Yu-Gi-Oh: Duel Monsters), pendant la cinquième saison. Capsule Monsters implique Yūgi, Joey (Jōnouchi), Téa (Anzu), Tristan (Honda) et le grand-père de Yugi - Solomon (Sugoroku) - envoyés dans un monde dans lequel les duels de monstres sont réels. Ils peuvent invoquer des monstres à l'aide de capsules qu'ils ont découvert. L'anime est actuellement (et en date) le seul média Yu-Gi-Oh! qui n'a jamais été diffusé au Japon.

Films d'animation[modifier | modifier le code]

Le premier film d'animation Yu-Gi-Oh! est produit par Toei Animation, studio à l'origine de la première série d'animation sorti en 1998. Il est sorti au Japon le 6 mars 1999[13].

Le deuxième film, Yu-Gi-Oh! le film : La Pyramide de Lumière (遊戯王デュエルモンスターズ 光のピラミッド, Yūgiō Dyueru Monsutāzu Hikari no Piramiddo?), est sorti au Japon le 3 novembre 2004[14].

Un film d'animation spécial est sorti le 20 janvier 2010 pour célébrer les 10 ans de la franchise[15],[16]. Il met en scène les personnages des trois séries Yu-Gi-Oh !, Yu-Gi-Oh! GX et Yu-Gi-Oh! 5D's. En France, il est diffusé pour la première fois sur Canal J le 28 avril 2011[17].

Un quatrième film, Yu-Gi-Oh!: The Dark Side of Dimensions, relatant une histoire originale se déroulant six mois après la fin du manga, est sorti le 23 avril 2016 au Japon et fin 2016 dans le monde[18].

Séries dérivées[modifier | modifier le code]

Yu-Gi-Oh! R[modifier | modifier le code]

Yu-Gi-Oh! R (遊☆戯☆王 R, Yūgiō Āru?) est illustré par Akira Ito, l'un des artistes qui a illustré le manga originel Yu-Gi-Oh!, et supervisé par Takahashi. Yu-Gi-Oh! R est un spin-off de la série principale Yu-Gi-Oh!, dont la plupart des anciens personnages sont aperçus dans la nouvelle édition. Il se focalise principalement sur Yugi et ses amis qui tentent de secourir Anzu Mazaki (Téa Gardner) des griffes d'un homme nommé Yako Tenma, qui tente d'utiliser son corps pour faire revivre Pegasus (qui était présumé mort dans le manga originel).

Le manga a été publié dans le magazine V Jump de Shueisha entre le [19] et le et compte cinq tomes. La version française est éditée en intégralité par Kana.

Yu-Gi-Oh! GX[modifier | modifier le code]

Yu-Gi-Oh! GX (遊☆戯☆王 GX, Yūgiō Jī Ekkusu?) est une série d'animation de 180 épisodes diffusée au Japon entre le et le . Comme pour la série précédente, 4kids distribue et édite la série principalement en Europe et en Amérique.

Elle est adaptée en une série de mangas dessinée par Naoyuki Kageyama. Elle diffère de l'anime, exposant de nouveaux duellistes et monstres, et également des changements de personnalités chez certains personnages déjà présents. Le manga a été publié dans le magazine V Jump de Shueisha entre le et le [20] et compte un total de neuf tomes. La version française est éditée en intégralité par Kana[21]. Le manga est aussi commercialisé en Amérique du Nord par VIZ Media. Il a été publié dans le magazine Shōnen Jump à un rythme mensuel à partir de janvier 2007[22]. L'histoire se passe 10 ans après la série originelle Yu-Gi-Oh!.

Yu-Gi-Oh! 5D’s[modifier | modifier le code]

Logo de Yu-Gi-Oh! 5D's.

Yu-Gi-Oh! 5D's (遊☆戯☆王 5D's, Yūgiō Faibu Dīzu?) est une série d'animation de 148 épisodes diffusée au Japon sur la chaîne de télévision TV Tokyo entre le et le . Elle est diffusée aux États-Unis à partir du [23].

Elle est adaptée en une série de mangas par Masahiro Hikokubo et Satou Masashi. Il est publié dans le magazine V Jump entre le et le . La version française est éditée par Kana depuis janvier 2012[24]. Comme pour le manga GX, le manga expose un scénario différent et de nouveaux personnages par rapport à l'anime. Dans cette série, Yusei est le personnage principal. L'histoire se passe 10 ans après la série Yu-Gi-Oh! GX et 20 après la série originelle Yu-Gi-Oh!.

Yu-Gi-Oh! Zexal[modifier | modifier le code]

Yu-Gi-Oh! Zexal (遊☆戯☆王 ZEXAL (ゼアル), Yūgiō Zearu?) est un manga écrit par Shin Yoshida et dessiné par Naoto Miyashi publié dans le magazine mensuel V Jump de Shueisha entre le 18 décembre 2010[25] et le 20 juin 2015. La version française est éditée par Kana depuis juin 2013[26]. Contrairement aux adaptations manga de GX et de 5D's, ce manga suit le même scénario que l'anime[25]. Une série dérivée intitulée Yu-Gi-Oh! D Team Zexal est publiée dans le magazine Saikyō Jump entre avril 2012 et avril 2014[27].

Une adaptation en série d'animation de 73 épisodes est diffusée au Japon sur la chaîne de télévision TV Tokyo entre le [28] et le . Une seconde saison intitulée Yu-Gi-Oh! Zexal II et comportant 73 épisodes est diffusée entre le [29] et le . L'histoire se focalise sur les aventures d'un jeune garçon nommé Yūma Tsukumo.

Yu-Gi-Oh! Arc-V[modifier | modifier le code]

Yu-Gi-Oh! Arc-V (遊☆戯☆王ARC-V(アーク・ファイブ), Yūgiō Āku Faibu?) est une série d'animation diffusée entre le [30] et le . Un one shot manga est publié le 21 juin 2014 dans le magazine V Jump[31], et une série dessinée par Naohito Miyoshi est publiée depuis le 21 août 2015, dans le même magazine[32].

Yu-Gi-Oh! VRAINS[modifier | modifier le code]

Yu-Gi-Oh! VRAINS (遊☆戯☆王VRAINS(ヴレインズ), Yūgiō Vreinzu?) est une série d'animation diffusée depuis le [33],[34].

Produits dérivés[modifier | modifier le code]

Jeux de cartes[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Yu-Gi-Oh! Jeu de cartes à jouer.

Yu-Gi-Oh! a été adapté en un jeu de cartes à collectionner très populaire ayant le même concept de jeu que dans le manga. Une multitude de cartes ont été éditées, dont beaucoup qui n'existent pas dans le manga. Certaines cartes peuvent valoir plusieurs centaines d'euros. Chaque série dérivée apporte son lot de nouvelles cartes et règles de jeu[35],[36],[37]. Plusieurs championnats officiels sont organisés permettant aux joueurs de s'affronter dans des règles fixées[38],[39].

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

De nombreux jeux vidéo ont été conçus sur PC, Game Boy, Game Boy Color, Game Boy Advance, Nintendo DS, Nintendo 3DS, GameCube, Wii, PlayStation, PlayStation 2, PlayStation 3, PlayStation 4, PlayStation Portable, PlayStation Vita, Xbox, Xbox 360 et Xbox One[40].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Yu-Gi-Oh! - Un nouveau film pour 2016, l'animé remastérisé », sur manga-news.com,
  2. (ja) « 遊・戯・王 1 », sur Books.shueisha
  3. (ja) « 遊・戯・王 38 », sur Books.shueisha
  4. (ja) « 遊・戯・王 1 ユウギオウ », sur Books.shueisha
  5. (ja) « 遊・戯・王 22 ユウギオウ », sur Books.shueisha
  6. (en) Yu-Gi-Oh! Millennium World Volume 7. VIZ Media. 218.
  7. (en) Shonen Jump. Volume 2, Chapitre 9. Septembre 2004. VIZ Media. 8.
  8. « Des intégrales chez Kana! », sur Manga-News
  9. (en) Takahashi, Kazuki. Yu-Gi-Oh! Volume 1. VIZ Media. Fourth Printing. Septembre 2004. 30, 107, 116 et 186.
  10. (en) Takahashi, Kazuki. Yu-Gi-Oh! Volume 1 Collector's Edition. VIZ Media. 30, 107, 116 et 186.
  11. (en) « TV Tokyo, Nihon Ad Terminate Yu-Gi-Oh! Deal, Sue 4Kids », sur Anime News Network, (consulté le 23 mars 2011)
  12. (en) « 4Kids deals Yu-Gi-Oh Zexal their way » (consulté le 26 mai 2012)
  13. (ja) « 遊☆戯☆王(1999) », sur allcinema
  14. (ja) « 遊☆戯☆王 デュエルモンスターズ 光のピラミッド<未>(2004) », sur allcinema
  15. « Yu-Gi-Oh! fête son 10e anniversaire », sur Manga-News
  16. « Un nouveau film de YU-GI-OH ! en 2011 », sur AnimeLand
  17. « Cross-over YU-Gi-OH ! sur Canal J », sur AnimeLand
  18. (en) « Yu-Gi-Oh!: The Dark Side of Dimensions Film Slated for Next Spring in Japan, Late 2016 Internationally », sur Anime News Network, (consulté le 16 décembre 2015).
  19. Dans le premier volume du manga Yu-Gi-Oh! R, Akira Ito explique le manga, et décrit une histoire cachée qui n'a pas été révélée dans le manga Yu-Gi-Oh! dans l'effort d'étendre la franchise Yu-Gi-Oh!.
  20. « Yu-gi-oh Gx se termine », sur Manga-News
  21. « Le pleins de nouveautés pour l'été chez Kana », sur Manga-News
  22. (en) « Yu-Gi-Oh! GX Coming to Shonen Jump », sur Anime News Network
  23. (en) « Yu-Gi-Oh! 5D's preview »
  24. « Nouveautés Kana en janvier 2012 », sur Manga-News
  25. a et b (en) « Yu-Gi-Oh! Zexal TV Anime's Promo Video Streamed », sur Anime News Network,
  26. « Yu-Gi-Oh! Zexal chez Kana », sur Manga-News
  27. (en) « Yu-Gi-Oh! D Team Zexal Spin-off Manga to End this Week », sur Anime News Network
  28. (en) « Yu-Gi-Oh! Zexal Anime, Manga Revealed », sur Anime News Network, (consulté le 23 mai 2011)
  29. (en) « Yu-Gi-Oh! Zexal II to Debut on October 7 in New Timeslot », sur Anime News Network
  30. « L’anime Yu-Gi-Oh! Arc-V, daté au Japon », sur Adala-News
  31. (en) « Yu-Gi-Oh ARC-V & GX Get Manga One-Shots », sur Anime News Network
  32. (en) « Yu-Gi-Oh! Arc V Gets Manga by Naohito Miyoshi », sur Anime News Network, (consulté le 17 juillet 2015).
  33. (en) « New Yu-Gi-Oh! Anime Series Premieres in Japan in Spring 2017 », sur Anime News Network, (consulté le 17 décembre 2016).
  34. (en) « Yu-Gi-Oh! VRAINS TV Anime Premieres in May in New Time Slot », sur Anime News Network, (consulté le 25 mars 2017).
  35. « Nouveau Structure Deck Yu-Gi-Oh 5D's », sur Manga-News
  36. « Nouvelle extension pour Yu-Gi-Oh! 5D's », sur Manga-News
  37. « Liste des produits Yu-Gi-Oh! », sur yugioh-card
  38. « Liste des évènements Yu-Gi-Oh! », sur yugioh-card
  39. « Nouvelle compétition Yu-Gi-Oh! », sur Manga-News
  40. « Liste des jeux vidéo Yu-Gi-Oh », sur Jeuxvideo.com

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]