Blue Seed

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Blue Seed
碧奇魂ブルーシード
(Aokushimitama Burū Shīdo)
Genre paranormal, science fiction, romance, comédie, drame, action
Manga
Auteur Yuzo Takada
Prépublication Drapeau du Japon Bamboo Comics
Sortie initiale
Volumes 2
Anime japonais
Réalisateur
Studio d’animation Ashi Productions, Production I.G
Licence (fr) Déclic Images
Chaîne Drapeau du Japon TV Tokyo
1re diffusion
Épisodes 26
OAV japonais : Blue Seed Beyond
Réalisateur
Studio d’animation Production I.G
Licence (fr) Déclic Images
Durée 100 min
Sortie
Épisodes 3

Blue seed (碧奇魂ブルーシード, Aokushimitama Burū Shīdo?) est un manga japonais en 2 volumes de Yūzō Takada sorti en 1994 et adapté en anime la même année. L'intrigue s'inspire de la mythologie japonaise liée à la province d'Izumo, en particulier de l'affrontement entre le dieu Susanoo et le monstre à huit têtes Yamata no Orochi.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les Aragami, tous dotés de nombreuses formes draconiques, reptiliennes ou végétales généralement hostiles. Quand ils seront libérés dans notre monde, la prophétie dit que seul le sacrifice d'une Kushinada et de Susanno-oh pourra les vaincre. Ceci s'est produit le jour où la lignée de descendantes en ligne droite de Kushinada s'est scindée en deux : des jumelles sont nées. Plutôt que de tenter une invasion violente de la réalité, les Aragami commencent une prise de contrôle graduelle de certaines créatures terrestres en leur insufflant des graines bleues : les magatamas, qui les transforment en monstres. Bien entendu, le public n'est pas au courant mais quelques individus éveillés assemblent le Kukudo Kanri-shitsu (Bureau de la Sécurité Territoriale dans l'animé) dirigé par Kunikida. Kunikida adopte l'une des deux jumelles, Kaede, qu'il élève comme sa propre fille. La séparation fut estimée nécessaire car ces deux jeunes filles ont le destin du monde entre leurs mains et il est une priorité absolue de les protéger. Malheureusement à l'âge de 15 ans, Kaede disparaît dans un immeuble rempli d'Aragamis en se sentant appelée : elle dit « partir à la découverte de sa destinée. » Et demande à une coéquipière de prendre soin de sa sœur Momiji, l'autre Kushinada.

Personnages[modifier | modifier le code]

Mamoru Kusanagi[modifier | modifier le code]

Mamoru Kusanagi est un être mi-humain mi-aragami.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Capable de modifier la structure génétique de sa peau pour en faire des armes redoutables, sa mission est de protéger Kushinada quel qu'en soit le prix.

Alors qu'il n'était qu'un bébé, les aragamis lui implantèrent sept magatamas pour qu'il devienne un puissant guerrier et puisse ainsi accomplir son devoir. C'est donc depuis très jeune qu'il protège la première Kushinada, Kaede (sœur jumelle de Momiji) .

Au fur et à mesure de sa mission, il tombe peu à peu amoureux de Kaede. Il sera désemparé quand celle-ci se livrera aux aragamis et décidera pour se libérer de sa mission de tuer l'autre Kushinada, Momiji. Mais il est incapable de la tuer car au travers de celle qu'il veut tuer, il revoit celle qu'il a aimé.

Il continuera sa mission en protégeant Momiji qu'il finira par aimer.

Il est aussi obsédé par l'idée de détruire tous les aragamis.

Étymologie[modifier | modifier le code]

Kusanagi-no-tsurugi est l'épée (coupeuse d'herbe) que Susano-o a trouvé dans une des huit queues du serpent à 8 têtes et 8 queues Yamata-no-orochi, qu'il tua après l'avoir saoulé pour sauver la huitième fille : Kushinada (les autres ayant été dévorées). Elle est aussi appelée Murakumo-no-tsurugi (l'ennemi de Kusanagi). Tsurugi est un type d'épée japonaise.

Momiji Fujimiya[modifier | modifier le code]

Momiji est une des deux jumelles descendantes de la lignée des Kushinada (l'autre étant Kaede). Cette jeune fille de 15 ans, naïve est tête en l'air est d'un naturel très gentil et optimiste. Élevée à Izumo par sa grand-mère, elle ne connait rien de sa mission de Kushinada, qui est de protéger le Japon contre les êtres appelés "aragamis". Mais un matin, alors qu'elle part au collège, elle va être confrontée à un bien étrange jeune homme nommé Kusanagi. Celui-ci lui apprendra qui elle est vraiment et surtout quelle est sa mission. Très vite, une grande complicité va s'installer entre Momiji est Kusanagi qui deviendra son principal allié.

Étymologie[modifier | modifier le code]

Les noms de Momiji et de Kaede (sa sœur jumelle) viendraient tous deux du japonais érable : momiji serait la forme dérivée du mot momizu. Dans le Japon ancien momizu signifiait changer de couleur, c'est-à-dire, tourner au rouge ou au jaune. Or les érables étaient représentatifs des arbres qui changeaient de forme en Automne. Le mot kaede dérive du kaerude dans le «Manyoshu» (Le Manyoshu, la première série de poèmes japonais, écrits dans la première moitié du VIIIe siècle, représente la forme de littérature se rapprochant le plus de la tradition japonaise écrite). Ainsi ce mot s’inspirerait de la similitude entre la forme de la feuille et la patte d’une grenouille. Le mot japonais pour grenouille est kaeru.

De plus Izumo est la ville légendaire dans laquelle Susano-o, exilé sur Terre (cf. la mythologie Japonaise), aurait tué Yamata-no-Orochi pour sauver la dernière fille Kushinada.

Koume Sawaguchi[modifier | modifier le code]

Koume Sawaguchi (Kohumé) (沢口 小梅) est la fille la plus casse-cou de la Sécurité territoriale. Elle ne s'entend pas beaucoup au début avec Momiji mais avec le temps elles sont devenus pour le moins des sœurs. Elle était à l'armée c'est pourquoi elle a une attirance hors du commun pour les armes. Elle aime bousiller la tête des Aragamis.

Sakura Yamazaki[modifier | modifier le code]

Sakura Yamazaki est une japonaise qui vit aux États-Unis. Elle y est une star mais elle est aussi exorciste. Elle revient au Japon pour des motifs peu explicités au départ, mais se lance dans la chasse aux Aragamis. Ceci la met donc en "concurrence" avec l'équipe de la sécurité territoriale; autant dire qu'ils ne font pas bon ménage. Cependants, tous essaient de s'entendre... avec peu de résultat. Ses résultats en tant qu'exorciste seront d'ailleurs la source d'un grand doute pour Momiji, qui se sentira bien inutile.

Dans un épisode, Sakura retrouve sa mère dans l'estomac d'un Aragami et est obligée de la tuer. La séparation avec sa mère qui était elle aussi exorciste aux États-Unis fut lourde car elle a été dévorée par l'Aragami qu'elle a tué plus tard.

Anime[modifier | modifier le code]

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Doublage[modifier | modifier le code]

Japonais Français
Mamoru Kusanagi Kazuhiko Inoue Jacques Albaret
Momiji Fujimiya Megumi Hayashibara Stéphanie Lafforgue
Ryoko Takeuchi Ai Orikasa Stéphanie Lafforgue
Azusa Matsudaira Yoshiko Sakakibara
Koume Sawaguchi Kotono Mitsuishi
Kaede Fujimiya Mitsuki Yayoi Marjolaine Poulain
Sakura Yamazaki Sakiko Tamagawa Marjolaine Poulain
Daitetsu Kunikida Akio Ōtsuka Jean-Michel Cannone

Liste des épisodes[modifier | modifier le code]

  1. La princesse Kushinada
  2. Cruelle destinée
  3. Printemps à Tôkyô
  4. Kohume part en guerre
  5. Jun
  6. Le code secret de Yaegashi
  7. Yukiko
  8. La rivale
  9. Murakumo
  10. Le premier baiser
  11. Le retour de Sakura
  12. Le rituel de la source
  13. La déclaration d'amour
  14. La route de Nara
  15. Voyage à Michinoku
  16. Les illusions perdues
  17. Un souffle d'amour
  18. L'épreuve initiatique de Sakura
  19. Le dôme de lumière
  20. Retour à Izumo
  21. La séparation
  22. Le destin tragique de Kushinada
  23. Le face à face
  24. Les dernières heures
  25. Le pari
  26. Le nouveau départ

OAV[modifier | modifier le code]

3 OAV réalisés en 1996 regroupés sous le nom de Blue Seed Beyond suivent la série.

Anecdotes[modifier | modifier le code]

Le véhicule utilisé par Kunikida et l'équipe du Kukudo Kanri-Shitsu est une voiture de marque française Citroën (XM).

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]