Ranma ½ (série télévisée d'animation)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour le manga, voir Ranma ½.
Ranma ½
Image illustrative de l'article Ranma ½ (série télévisée d'animation)
Logo officiel de la version française et anglaise de Ranma ½
らんま 1/2
(Ranma Nibun no Ichi)
Genre combat, arts martiaux, amour, amitié
Anime japonais : Ranma ½
Réalisateur
Tomomi Mochizuki (réalisateur principal),
Tsutomu Shibayama (ép. 1 à 18, 25 à 27),
Kôji Sawai (ép. 19 à 24, 28 à 87),
Junji Nishimura (ép. 88 à 161)
Producteur
Scénariste
Studio d’animation Fuji TV,
Kitty,
Shogakukan Inc,
Studio Deen
Licence (fr) AB Groupe
Chaîne Drapeau du Japon Fuji TV
Durée 25 min au Japon
~20 à 23 min en France (version censurée), 25 min (version non censurée)
1re diffusion 19891992
Épisodes 161

Autre

Ranma ½ (らんま 1/2, Ranma Nibun no Ichi?) est un anime japonais en 161 épisodes de 25 minutes (20 minutes en version française), créée en 1989 d'après le manga éponyme de Rumiko Takahashi et diffusée en France à partir de sur TF1 dans le Club Dorothée et rediffusée sur Mangas, AB1 et NT1 en version censurée, et dès 2009 jusqu'en 2011 en version non censurée sur Mangas. La première saison composée de 18 épisodes s'appelle Ranma ½ et les saisons suivantes composées des 143 épisodes restants Ranma ½ nettō hen (Trad. Ranma ½ Combats acharnés).

Ranma ½ fut un des grands succès du Club Dorothée dans les années 90 et constitua une des trois séries phares de l'émission de cette époque, avec Dragon Ball Z et Sailor Moon. Preuve de son succès, un jeu vidéo sur la console Super Nintendo inspiré de la série fut importé et traduit en français en 1994.

Ranma ½, c'est aussi 3 films réalisés entre 1991 et 1994, ainsi que 11 OAV de 30 minutes, qui ont été créés par la suite sous le nom générique de Ranma nibun no ichi, entre 1993 et 1996. Un 12e OAV a été présenté lors de l'exposition sur Rumiko Takahashi qui eut lieu en 2008 au Japon, et a été mis dans le commerce en . Il est inspiré d'une histoire tirée du volume 34 du manga.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Afin d’assurer la succession à la tête de son dojo, Soun Tendo souhaite marier l’une de ses trois filles au fils de l’un de ses amis, Genma Saotome. Mais la famille Saotome cache un terrible secret puisqu’au cours d’un voyage en Chine, entrepris afin d’améliorer leurs techniques aux arts martiaux, père et fils sont tombés dans l’une des 109 sources maudites. Depuis, Ranma se transforme en fille au contact de l’eau froide alors que son père devient pour sa part un énorme panda et seule de l’eau chaude leur permet de retrouver leur apparence normale. La surprise est donc énorme pour la famille Tendo qui accueille Ranma et son père dans leur maison et un climat conflictuel ne tarde pas à s’instaurer entre Ranma et Akané, la fille cadette, qui à contre cœur et selon le désir des deux pères, se voit attribuer le titre de fiancée du jeune garçon.

Les personnages[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Liste des personnages de Ranma ½.
Noms originaux des principaux personnages et correspondances françaises
  • Ranma Saotome : Ranma Vincent
  • Akane Tendō : Adeline Galant
  • Ryōga Hibiki : Roland Mathieu
  • Shampoo (Shanpū) : Bambou
  • Mousse (Musū) : Mathias
  • Tatewaki Kunō : Julian Storm
  • Kodachi Kunō : Géraldine Storm
  • Ukyō Kuonji : Frédérique
  • Sōun Tendō : Aristide Galant
  • Genma Saotome : Genma Vincent
  • Happōsai : Maître Ernestin
  • Nabiki Tendō : Amandine Galant
  • Kasumi Tendō : Annabelle Galant
  • Cologne (Koron) : Grand-mère / Mémé
  • Nodoka Saotome : Delphine Vincent

Épisodes[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Liste des épisodes de Ranma ½.

Films[modifier | modifier le code]

  1. Ranma ½ - Film 1 : La Grande Bataille de Chine (らんま 1/2 中国寝崑崙大決戦! 掟やぶりの激闘編!!, Ranma Nibun no Ichi : Chuugoku Nekonron Daikessen! Okite Yaburi no Gekitou Hen!!?) est sorti en 1991
  2. Ranma ½ - Film 2 : Rendez-nous nos copines ! (らんま 1/2 決戦桃幻郷! 花嫁を奪りもどせ!!, Ranma Nibun no Ichi : Kessen Tougenkyou! Hanayomewo Torimodose!?) est sorti en 1992
  3. Ranma ½ - Film 3 : L'Équipe Ranma contre le Phénix Légendaire * (らんま 1/2 超無差別決戦! 乱馬チームVS伝説の鳳凰, Ranma Nibun no Ichi - Chô Musabetsu Kessen! Ranma Team VS Densetsu no Hôhô?) est sorti en 1994.

* Note : ce film, d'une durée de trente minutes seulement, est souvent classé comme OAV.

Épisodes censurés[modifier | modifier le code]

Plusieurs épisodes de Ranma ½ ont été censurés par AB Groupe dès leurs premières diffusions dans le Club Dorothée jusqu'en 2008, en 2009 la chaîne Mangas a réstaurée la série avec ses génériques japonais et à sous-titrée les parties censurées pour les rediffuser.

OAV[modifier | modifier le code]

  1. La Malédiction du bijou des contraires
  2. Nöel agité chez les Tendo !
  3. Akane contre Ranma ! Je perpetuerai la cuisine de maman !
  4. Tempête sur le lycée ! La prof Hinako se change en adulte !
  5. La Voie de la succession (1re partie)
  6. La Voie de la succession (2e partie)
  7. Souvenirs d'enfance (1re partie)
  8. Souvenirs d'enfance (2e partie)
  9. Le Tunnel maudit de l'amour perdu
  10. L'enfer n'est rien en comparaison du mépris de Kasumi !
  11. Les Deux Akane ! Ranma, regarde-moi ! ou (La Poupée maléfique)
  12. Cauchemar ! L'Encens du sommeil de printemps

Doublage[modifier | modifier le code]

Produits dérivés[modifier | modifier le code]

DVD collectors[modifier | modifier le code]

  • Afin de satisfaire un large public, le studio Déclic Images, qui a lancé deux offres (collection nostalgique et gold), a décidé de rééditer plusieurs séries d'animation, dont Ranma ½.
  • Chaque anime aura droit à une nouvelle édition DVD collector de qualité, réunissant VO / VF sur chaque coffret et fournissant une version intégrale non-censurée.
  • Pour les coffrets Ranma ½ est prévu, une remasterisation de l’image, réintégration des scènes manquantes censurées de la version française. Celles qui n'ont pu l'être sont dans ce cas comblées par la version originale sous-titrée afin de bénéficier de l'intégralité sur la VF. Et, dans le premier coffret seul le premier épisode présente ce cas de figure, les 32 épisodes suivants sont en version intégrale même en français.
  • Les sous-titres ont eux aussi été modifiés afin d'harmoniser les changements de noms qu'il y a pu avoir dans la précédente version standard VOSTFr et de nombreuses corrections y ont été apportées.
  • Déclic Images qui a commencé à produire ces DVD « collectors »[1] a annoncé l'intégralité des épisodes de Ranma ½ en 5 coffrets collectors :
  1. Coffret collector Vol.1 contenant 33 épisodes répartis sur 6 DVD est sorti le en magasin spécialisé puis le selon Déclic Images.
  2. Coffret collector Vol.2 contenant 32 épisodes répartis sur 6 DVD est sorti le en magasin spécialisé et selon Déclic Images.
  3. Coffret collector Vol.3 contenant 32 épisodes répartis sur 6 DVD est sorti le en magasin spécialisé puis le selon Déclic Images.
  4. Coffret collector Vol.4 contenant 32 épisodes répartis sur 6 DVD est sorti le en magasin spécialisé et le selon Déclic Images
  5. Coffret collector Vol.5 contenant les 32 derniers épisodes répartis sur 6 DVD est sorti [2] en magasin spécialisé et le [Quand ?] selon Déclic Images.

Musique[modifier | modifier le code]

Titres des génériques originaux de l'anime :

Saison 1
  • Opening 1 : Jajauma ni Sasenaide par Etsuko Nishio
  • Ending 1 : Platonic Tsuranuite par Kaori Sakagami
  • Ending 2 : Equal Romance par CoCo
Saison 2
  • Opening 2 : Little Date par ribbon
  • Ending 3 : Don't mind lay-lay-Boy par Etsuko Nishio
Saison 3
  • Opening 3 : Omoide ga Ippai par CoCo
  • Ending 4 : Ranma Da Ranma par Ranma teki Kageki Dan Goikkou sama (les seiyū de Ranma½)
Saison 4
  • Opening 4 : Zettai Part 2 par Yoshie Hayasaka
  • Ending 5 : Present par Tokyo Shōnen
  • Ending 6 : Friends par YAWMIN
Saison 5
  • Opening 5 : Chikyuu Orchestra par KUSU KUSU
  • Ending 7 : Hinageshi par Michiyo Nakajima
Saison 6
Saison 7
  • Opening 7 : Love Seeker - Can't stop it ! par VisioN
  • Ending 9 : Niji to Taiyō no Oka par Piyo Piyo

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]