Saint Seiya: Soul of Gold

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Trois caractères japonais Cette page contient des caractères japonais. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Saint Seiya: Soul of Gold
聖闘士星矢 - 黄金魂
(Seinto Seiya: Souru obu Gōrudo)
Genre Action, fiction
ONA japonais
Réalisateur
Producteur
Scénariste
Studio d’animation Toei Animation
Compositeur
Studio d’enregistrement Studio Inn
1re diffusion
Épisodes 13

Saint Seiya: Soul of Gold (聖闘士星矢 - 黄金魂 Soul of Goldセイントセイヤ - ソウル オブ ゴールド, Seinto Seiya: Souru obu Gōrudo?, trad. litt. : L'âme d'or) est une série d'animation japonaise sous forme d'ONA, réalisée par Takeshi Furuta et produite par Toei Animation, diffusée depuis le en streaming sur Daisuki dans 220 pays[1] puis dès le sur le service de streaming de Bandai Channel[2]. Il s'agit d'une série dérivée à la série originale Saint Seiya s'inspirant du manga du même nom de Masami Kurumada et s'inscrivant dans le cadre de la célébration des trente ans de l'œuvre originale[3].

Dans les pays francophones, la série est diffusée en version originale sous-titrée français[4] depuis le sur la chaine Mangas en simulcast[5].

Histoire[modifier | modifier le code]

Prologue[modifier | modifier le code]

L'histoire met en scène les douze Chevaliers d'Or et principalement Aiolia (Chevalier d'Or du Lion), après leur supposée mort au Mur des Lamentations. Les douze guerriers auraient survécu à l'explosion et leurs armures ont évolué en God Cloth (armure divine) grâce aux larmes, puis au sang, de la déesse Athéna.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Les Chevaliers d'Or ressuscitent dans les glaces éternelles du Royaume d'Ásgard sous forme d'Einherjar, supposément par volonté d'Odin. La princesse Hilda, qui est tombée gravement malade, a laissé sa place à un nouvel envoyé d'Odin, Andreas Lise, qui s'est entouré de sept nouveaux guerriers divins et a fait ressusciter Yggdrasil, ce qui est théoriquement interdit à Asgard. Hilda charge alors une de ses servantes, Lyfia, de destituer Andreas. Cette dernière rencontre Aiolia en prison et le convainc de l'aider dans sa tâche. Aiolos, apparu en vision à son frère Aiolia, lui ordonne, ainsi qu'aux autres Chevaliers d'Or, d'avancer jusqu'à l'Yggdrasil pour comprendre la raison de leur résurrection.

Personnages[modifier | modifier le code]

Les Chevaliers d'Or d'Athéna[modifier | modifier le code]

Aiolia, Chevalier d'Or du Lion
Il est revenu à la vie directement à Asgard après la destruction du Mur des Lamentations aux Enfers. Ses attaques sont le Lighting Bolt et le Lightning Plasma. Dans le premier épisode il rencontre Lyfia et se bat contre Frodi mais l'armure du lion se transforme en armure divine. Dans la forêt, il a affaire à un mirage de Shura car celui-ci lui en veut pour la mort de son frère mais le vrai Shura arrive et détruit le mirage avec l'aide d'Aiolia. Il intensifie son cosmos jusqu'à son paroxysme où son armure change et détruit une des trois racines protégeant Yggdrasil. Dans le hall des héros, il se bat contre Frodi mais Utgarda arrive et tue Lyfia. Aiolia décide de partir et se bat contre Andreas mais Mû arrive et le protège. Puis Dokho et Saga viennent aussi mais sont tous mis en difficulté par Andreas. Shaka lance son attaque en vain et se sacrifie pour permette à Mû, Saga et Dokho de lancer une Athena Exclamation. En croyant le combat fini, les quatre chevaliers se font attraper par les racines d'Yggdrasil.
Mu, Chevalier d'Or du Bélier
Disciple de Sion, ancien chevalier d'Or du Bélier et grand pope tué par Saga. Expert en télékinésie, il est le seul chevalier à pouvoir réparer les armures saintes. Ses attaques sont le Crystal Wall (l'adversaire s'attaque lui-même), le Crystal Net, la Starlight Extinction (attaque équivalente à la disparition d'une étoile) et la Stardust Revolution. Dans le deuxième épisode, Aiolia le retrouve dans un village abandonné. Il se laisse prendre son cosmos pour lui permettre de recevoir des informations sur Yggdrasil. Fafnir se bat en retraite. Mû le retrouve dans le hall du savoir mais cette fois ci Fafnir prend le dessus jusqu'à ce que Masque de mort apparaisse. Il lance l'Athena Exclamation avec Saga et Dokho.
Aldebaran, Chevalier d'Or du Taureau
C'est le plus massif des Chevaliers d'Or, il possède une résistance corporelle hors du commun. Son attaque principale est le Great Horn (attaque physique violente lancée à la vitesse de la lumière). Il vainc facilement Héraclès mais se laissera surprendre par les racines de Yggdrasil mais parviendra à détruire la statue du Hall des Géants avant de mourir.
Réapparait dans l'épisode 12.
Saga, Chevalier d'Or des Gémeaux
Il a un frère jumeau se prénommant Kanon qui au fil des années fait naître la soif de pouvoir en lui, en l'attirant petit à petit vers le côté obscur jusqu'à ce qu'il commette l'irréparable, l’assassinat de l'ancien grand pope et même une tentative d'assassinat contre Athéna déjouée in-extremis par le Chevalier du Sagittaire. Il prend ensuite secrètement la place suprême et fait régner la terreur sur le Sanctuaire. Il sauve la vie de Milo, attaqué par Surt et Camus, et tente sans succès de refréner ses ardeurs guerrières. Il se bat contre Sigmund dans le hall de la brume mais lui laisse la vie sauve. Il lance l'Athena Exclamation avec Dokho et Mû.
Ses attaques sont le Rayon satanique (prise de contrôle de l'esprit de son adversaire), Another dimension et la Galaxian Explosion (la puissance d'innombrables supernovas dévastant tout sur leur passage).
Deathmask, Chevalier d'Or du Cancer
Chevalier vil et cruel, il est défait une première fois lors de la Bataille du Sanctuaire par Shiryu, Chevalier de Bronze du Dragon, et connait alors le déshonneur de voir son armure d'Or l'abandonner. Ramené à la vie une première fois par Hadès, il est vaincu par Mu puis exterminé par Rhadamante, spectre d'Hadès du Wyvern. Il revient une seconde fois à la vie en face du Mur des Lamentations au Royaume d'Hadès, et participe avec les onze autres Chevaliers d'Or à sa destruction.
Il fait son apparition dans un village d'Asgard, jouant aux cartes. Voyant cette nouvelle vie comme un « bonus » et heureux à Asgard, il souhaite en profiter tant qu'elle durera et ne souhaite pas prendre les armes à nouveau. Épris d'une jeune marchande très malade élevant seule ses frères et sœurs, Helena, il lui donne clandestinement tout l'argent qu'il gagne au jeu.
Sentant un piège en apprenant son départ pour l'hôpital, il apparaît devant l'hôpital alors qu'Aphrodite s'enfuit avec elle. Ce dernier a tout juste le temps de lui confier Helena avant d'être capturé par Andreas Lise, laissant Masque de Mort seul face à lui. Alors qu'il est prêt à l'affronter à mains nues, l'armure d'or du Cancer le reconnaît à nouveau comme légitime maître et vient le protéger. Il parvient à faire battre en retraite Andreas, mais Helena meurt dans ses bras. Plus tard, il arrive au hall du savoir où se déroule le combat qui oppose Mû et Fafnir. Il reprend le combat et demande à mû de partir en promettant qu'il le rejoindrait après son combat. Mais malheureusement, il meurt lors de l'effondrement du hall.
Son attaque est le Sekishikimeikai ha, qui transporte son adversaire devant le Puits des âmes.
Il réapparait dans l'épisode 12.
Shaka, Chevalier d'Or de la Vierge
Connu pour être le Chevalier le plus proche de Dieu, il est le seul à posséder une attaque ultime combinant à la fois l'attaque et la défense, le Tenbu Hôrin (Châtiment du ciel). Il garde constamment les yeux fermés afin d'économiser sa puissance et pouvoir ainsi la libérer au moment propice pour créer son attaque la plus puissante. À son arrivée dans le hall de lumière, Balder l'attend. Un combat s'ensuit et Shaka l'emporte. Il privera Balder de son sens du toucher, lui permettant de mourir sans souffrir. Lors du combat opposant Andreas contre les chevaliers d'or, Shaka apparait derrière Dokho. Il essayera de priver tous les sens d'Andreas mais sans succès. Il se sacrifiera pour permettre à Saga, Mû et Dokho de lancer une Athena Exclamation.
Il réapparait dans l'épisode 12.
Ses autres attaques sont le Tenma kofuku, Riku Dô rin ne (les six mondes de la métempsycose), Kan et Ôm (syllabe sanskrite de protection et de refoulement des ennemis).
Dohko, Chevalier d'Or de la Balance
Connu comme étant le vieux maître de Shiryu, Chevalier de Bronze du Dragon, aux Cinq Pics en Chine, il est un rescapé de la précédente Guerre sainte contre Hadès. Il a bénéficié du misopethamenos, don d'Athéna lui ayant permis de ralentir son rythme cardiaque et ainsi de ne pas réellement vieillir. Il participe ainsi, dans un corps rajeuni à la bataille contre l'armée d'Hadès.
Il participe à des combats d'arène à Asgard, espérant attirer l'attention d'autres chevaliers d'or pour qu'ils le rejoignent. Sceptique quant à la raison de leur résurrection, il refuse de risquer une bataille ouverte tant qu'il ne comprend pas totalement la situation et souhaite enquêter avant toute chose. Il se bat contre Utgatda dans le hall de la mort mais ce dernier part. Il lance l'Athena Exclamation avec Mû et Saga.
Ses attaques sont le Rozan shôryu ha (l'attaque du dragon ascendant de Rozan, ou Colère du Dragon) et le Rozan Hyaku Ryû ha (les Cents dragons de Rozan).
Milo, Chevalier d'Or du Scorpion
Rallié à Athéna lors de la Bataille du Sanctuaire, il inflige à Kanon, frère jumeau de Saga, de lourdes blessures lors de l'attaque du Sanctuaire par Hadès pour lui faire expier ses fautes et l'accepter en tant que nouveau Chevalier d'Or des Gémeaux.
Il perd la vie en détruisant une Great Roots de Yggdrasil car il était trop affaibli par son dernier combat pour supporter la transformation de son armure d'Or.
Il réapparait dans l'épisode 12.
Ses attaques sont l’Aiguille écarlate, Antarès (piqûre ultime de l’Aiguille écarlate) et Restriction, qui permet d'immobiliser les ennemis.
Aiolos, Chevalier d'Or du Sagittaire
Il est le frère aîné d'Aiolia, mort en sauvant Athéna bébé lors de la rébellion de Saga. Il revient à la vie face au Mur des Lamentations et devient le « fer de lance » de l'attaque pour détruire ce mur avec sa flèche d'or. Dans le manga, il n'a pas d'attaque connue. Dans l’anime, son attaque est l’Atomic Thunderbolt.
Il réapparait près d'Yggdrasil et rencontre Andreas Lise. Sachant qu'il n'avait aucune chance, il jette toutes ses forces pour blesser Andreas avant de disparaitre. Son attaque le blesse à l'œil et semble altérer son lien avec Yggdrasil. Mais il est toujours vivant.
Shura, Chevalier d'Or du Capricorne
Vaincu par Shiryu lors de la Bataille du Sanctuaire, il revient à la vie grâce à Hadès pour couper la tête d'Athéna, mais en réalité cherche à ramener à la vie l'armure de la Déesse. Ses attaques sont Excalibur, qu'il lègue à Shiryu et le Jumping Stone, qui permet de projeter ses adversaires. Il perd la vie en se faisant achever lâchement par Surt après son combat face à Camus où il détruit la statue du Hall des Glaces.
Il réapparait dans l'épisode 12.
Camus, Chevalier d'Or du Verseau
Il est le maître de Hyôga, Chevalier de Bronze du Cygne et est vaincu par son élève lors de la Bataille du Sanctuaire. Comme Shura, Saga, Deathmask et Aphrodite, il revient à la vie grâce à Hadès pour couper la tête d'Athéna mais en réalité cherche à ramener à la vie l'armure de la déesse. Étant jeune, à cause d'une avalanche qu'il avait provoquée, la petite sœur de son ami Surt est morte. Pour se racheter, il a promis à ce dernier qu'un jour il sacrifierait sa vie pour lui. Il se range donc temporairement aux côtés de Surt et affronte Milo, le Chevalier du Scorpion, pour expier sa faute. Il finira par se rebeller en voyant Shura se faire tuer par Surt et le tuera en détruisant la statue du Hall des Flammes mais perdra lui aussi finalement la vie.
Il réapparait dans l'épisode 12.
Ses attaques sont le Diamond Dust, Freezing coffin (Cercueil de glace) et l’Aurora Execution.
Aphrodite, Chevalier d'Or des Poissons
Connu pour être le plus beau des 88 chevaliers d'Athéna, il est également un personnage vil et cruel. Il est vaincu lors de la Bataille du Sanctuaire par Shun, Chevalier de Bronze d'Andromède. Il est ensuite ressuscité par Hadès, mais sera vaincu par Mu du Bélier et tué par Rhadamante, spectre d'Hadès du Wyvern. Il revient une seconde fois à la vie en face du Mur des Lamentations au Royaume d'Hadès et participe avec les onze autres Chevaliers d'Or à sa destruction.
Il réapparaît dans le même village que Masque de Mort, et semble également peu enclin à reprendre les armes. Il révèle cependant par la suite qu'il cherchait un moyen de briser la barrière entourant Yggdrasil en se servant de son affinité avec les plantes pour trouver une faille. Il parvient à prendre au piège Fafnir et à le mettre hors de combat. Néanmoins, il est surpris par Andreas Lise et tente une retraite en sauvant Helena, une marchande dont Masque de Mort est épris. Il est cependant capturé par Andreas et perd la vie. Mais en réalité, il permet la résurrection des autres chevaliers d'Or en résistant au venin d'Yggdrasil et en faisant croire à Loki que les chevaliers d'Or adsorbés après sa capture sont morts. Il réapparait dans l’épisode 12.
Ses attaques sont le Royal Demon Rose (les Roses démoniaques), le Piranian Rose (les Roses Piranhas) et le Bloody Rose (la Rose sanguinaire).

Les Asgardiens[modifier | modifier le code]

Lifia
Jeune orpheline recueillie par Hilda, elle est devenue sa servante au Palais de Valhalla. Elle s'enfuit du Palais de Valhalla et rencontre Aiolia dont elle sollicite l'aide pour mettre un terme aux desseins d'Andreas Lise. Par moment, un mystérieux changement de comportement se produit chez elle. On apprend plus tard, que c'est elle qui a ressuscité les chevaliers d'or manipulé par Andreas. Elle meurt dans les bras d'Aiolia, tué par Utgarda.
Andreas Lise
Successeur de Hilda, il est le représentant d'Odin sur Terre. Il a ramené à la vie l'arbre Yggdrasil permettant ainsi au royaume d'Asgard d'obtenir la prospérité. Il tente de récupérer les 12 armures d'or afin d'obtenir suffisamment de puissance pour nourrir Yggdrasil et ainsi libérer une chose encore inconnue. Il manipule Lifia pour qu'elle ressuscite les chevaliers d'or. Après son combat contre cinq chevaliers d'or, Loki prend possession de son corps.
Utgarda, Guerrier Divin de Garm
Son emblème est le chien gardien du monde des morts dans la mythologie scandinave. Il est le gardien du Hall des morts, Helheim. Il s'agit du Guerrier Divin le plus mystérieux, Lyfia ne connaissant rien de son passé. Il utilise une épée en forme de croissant, Dainsleif, qui permet d'invoquer des loups sanguinaires avec l'attaque nommée Hallucination Rue. Dans le hall des morts, il se bat contre Dokho où il détruit la statue lui-même. Il rejoint Frodi au hall des héros où il tue Lifia et s'ensuit un combat contre Frodi qui veut se venger de la mort de Lifia. Il meurt debout avec une partie de son ventre en moins.
Balder, Guerrier Divin de Hræsvelg
Son emblème est un géant ayant la forme d'un aigle dans la mythologie scandinave. Il est immortel et garde le Hall de la lumière, Alfheim. Il utilise l'épée de la victoire et de la ruine, Tyrfing et ses techniques lui permettent de projeter ses ennemis vers d'autres dimensions. Dans le hall de la lumière, il se bat contre Shaka mais perd la vie. Shaka lui enlève le sens du toucher lui permettant de mourir sans souffrir.
Frodi, Guerrier Divin de Gullinbursti
Son emblème est le sanglier du dieu Freyr dans la mythologie scandinave. Son épée, Siegschwert (épée de la victoire en allemand), se sépare en deux parties et peut se mouvoir selon sa volonté et trancher ainsi son adversaire. Sa famille est au service d'Odin depuis très longtemps et il est celui qui tire le plus de fierté de son rang de guerrier divin et a le rôle de meneur. Il garde Vanaheim, le Hall des braves et son attaque est Wildschwein Strahl (rayon du sanglier en allemand). Dans le hall des héros, il se bat contre Aiolia mais Utgarda arrive et ce dernier tue Lifia. Par vengeance, Frodi tue Utgarda après un long combat.
Fafnir, Guerrier Divin de Nidhögg
Son emblème est un serpent dragon qui vit sous Yggdrasil dans la mythologie scandinave et est le gardien de Svartalfheim, le Hall du savoir. Il attaque à l'aide d'une épée, Ridill, qu'il cache dans le bras de son armure. Il fournit à Yggdrasil, dans le cadre d'expériences, des êtres humains dont l'énergie est absorbée par les racines de l'arbre. Cette énergie rend également les guerriers divins plus puissants. Il est le plus cruel des guerriers divins et enlève Héléna afin de créer les nouveaux saphirs d'Odin. Il lance contre ses ennemis son attaque Dragonewt Bullet. Il se bat contre mais Masque de Mort reprend le combat permettant à Mû de partir. Masque de Mort l'enterre pour qu'il souffre éternellement où les morts lui marchent au visage.
Surt, Guerrier Divin d'Eikthyrnir
Son emblème est un cerf fabuleux de la mythologie scandinave. Il possède une épée enflammée nommée Lævateinn (en) qui permet de porter des coups à la vitesse de la lumière. Il est un ami de longue date de Camus, Chevalier d'Or du Verseau, avec lequel il s'entraînait au combat et qui a tué par accident sa sœur lors d'une avalanche. Il est connu pour être un fin stratège. Une de ses attaques se nomme Flame Deer Maelstrom, qui est un tourbillon de flammes. Sa seconde attaque, le Hatred Blue Flame, se compose de flammes bleues et sert à trancher ses ennemis. Il est originellement le gardien du Hall du Feu, Muspellheim. Il se fera tuer par Camus.
Sigmund, Guerrier Divin de Grani
Son emblème est le cheval gris fils de Sleipnir de la mythologie scandinave. Il est le frère de Siegfried de Duhbe, Guerrier Divin d'Alpha mort lors de la première bataille d'Asgard contre les chevaliers d'Athéna. Il voue depuis une haine farouche envers les Chevaliers. Il possède une épée-serpent qui s'allonge comme une chaîne, Gram, qui lui permet de lancer des ondes de choc nommées Paard Orkan. Il est connu pour être brutal mais très loyal au combat. Son attaque se nomme Baldur Orkan et est le gardien du Hall des Brumes, Niflheim. Dans le hall de la brume, Saga prend vite fait le dessus sur Sigmund mais l'armure du frère de Sigmund apparait lui demandant d'arrêter le combat. Andreas contrôle ensuite le corps de Sigmund mais Saga en fini très vite. Saga détruit la statue mais laisse Sigmund en vie.
Héraclès, Guerrier Divin de Tanngrisnir
Son emblème est le bouc qui tire le char du dieu Thor dans la mythologie scandinave. Il possède comme arme une épée gigantesque, Mjöllnir, qui lui sert à propulser contre ses ennemis les deux énormes roues qu'il porte sur les épaules (les roues du char tiré par Tanngrisnir), cette attaque se nomme Ruota Falche. Il possède une seconde attaque nommée Ruota Tornado qui lui permet de projeter un puissant vent contre son adversaire. Parmi les guerriers divins, il est celui qui a la plus grande force physique et est le gardien de Jötunheim, le Hall des géants. Il se fera tuer par Aldébaran.
Hilda de Polaris
Ancienne représentante d'Odin sur Terre, elle est subitement tombée malade, laissant ainsi sa place à Andreas Lise.
Héléna
Elle est marchande de fleurs au sein du village où Masque de Mort a trouvé refuge. Elle meurt dans les bras de Masque de mort, tuée par Fafnir.

Univers de Saint Seiya: Soul of Gold[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

Développement[modifier | modifier le code]

Le 31 octobre 2014, la série est annoncée au salon Tamashii Nation Figure Expo de Tokyo, révélant ainsi qu'il mettrait l'accent sur les douze Chevaliers d'Or décédés dans l'épisode, Mur des Lamentations, lors de la bataille d'Athéna contre Hadès au XXe siècle[6]. Le personnage principal est le Chevalier d'Or du Lion, Aiolia, dont l'armure à taille humaine et les figurines Bandai sont présentées lors de ce même salon en version divine[1],[7].

L'approche de la série est une histoire originale car elle n'est issue d'aucune adaptation d'un quelconque arc du manga de Kurumada. La diffusion du premier épisode a lieu en avant-première les 21 et 22 mars au cinéma Mediage d'Odaiba à Tokyo, avec la présence de Hideyuki Tanaka, comédien de doublage du Chevalier d'Or du Lion Aiolia[8],[9].

Épisodes[modifier | modifier le code]

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Sources : AnimeLand[4] et Anime News Network[10]

Liste des épisodes[modifier | modifier le code]

Génériques[modifier | modifier le code]

De début
Soldier Dream (聖闘士神話 〜ソルジャードリーム〜?) par ROOT FIVE (ja)[10]
De fin
Yakusoku no Asu e (To the Promised Tomorrow - 約束の明日へ?) par ROOT FIVE[10]

Diffusion[modifier | modifier le code]

Au Japon, la série est diffusée en streaming via Internet depuis le 11 avril 2015 (à h, heure du Japon) sur Daisuki dans plus de 220 pays, puis dès le 21 avril 2015 sur le service streaming de Bandai Channel[2]. Un nouvel épisode est disponible toutes les deux semaines.

Dans les pays francophones, la série est diffusée en version originale sous-titrée français (VOSTFr) depuis le 14 avril 2015 à septembre sur la chaîne Mangas en simulcast[5]. Puis en version française depuis le 28 décembre 2015 sur cette même Chaîne.

Doublage[modifier | modifier le code]

La liste des acteurs du doublage japonais des Chevaliers d'Or est annoncée en février 2015[11],[12],[10].

Personnages[10] Voix japonaises[10]
Aiolia du Lion Hideyuki Tanaka
Aiolos du Sagittaire Yūsaku Yara
du Bélier Takumi Yamazaki
Aldebaran du Taureau Tesshō Genda
Saga des Gémeaux Ryōtarō Okiayu
Masque de Mort du Cancer Ryōichi Tanaka
Shaka de la Vierge Yuji Mitsuya
Dohko de la Balance Kenyū Horiuchi
Milo du Scorpion Toshihiko Seki
Shura du Capricorne Takeshi Kusao
Camus du Verseau Nobutoshi Canna
Aphrodite des Poissons Keiichi Nanba
Hilda de Polaris Mitsuko Horie
Andreas Lise Tomokazu Seki
Lifia Aya Hisakawa
Frodi Hiroshi Okamoto
Fafner Kentarō Itō
Aiolia jeune Naomi Shindō
Source : Anime News Network[10]

Produits dérivés[modifier | modifier le code]

Jeu vidéo[modifier | modifier le code]

Un jeu vidéo intitulé Saint Seiya: Soldiers' Soul est sorti le 25 septembre 2015 sur PlayStation 3, PlayStation 4 et Windows[13],[14].

Figurines[modifier | modifier le code]

Onze personnages sont actuellement commercialisés : Aiolia du Lion, Mu du Bélier, Shaka de la Vierge, Deathmask du Cancer, Shura du Capricorne, Saga des Gémeaux, Aldébaran du Taureau, Aiolos du Sagittaire, Camus du Verseau, Aiolia portant l'armure d'Odin et le dieu Loki [15].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) « Saint Seiya: Soul of Gold anime's cast, staff, streaming unveiled », sur Anime News Network.com, .
  2. a, b et c (en) « Saint Seiya: Soul of Gold’s global streaming announced in promo video », sur Anime News Network.com, (consulté le 10 avril 2015).
  3. (ja+es) « Celebration thirtieth - Image », sur Img4.hostingpics.net, .
  4. a, b et c Jérôme Fréau, « Saint Seiya: Soul of God diffusé sur Mangas », sur AnimeLand.com, (consulté le 22 mai 2015).
  5. a et b « La série animée Saint Seiya: Soul of God diffusée sur la chaine Mangas », sur Manga-news.com, .
  6. « L’anime Saint Seiya Soul of Gold annoncé », sur AnimeLand.com, (consulté le 14 février 2015).
  7. (es) « Saint Seiya: Soul of Gold: Todo lo que se sabe del nuevo anime de ‘Caballeros del Zodiaco’ », (consulté le 3 février 2015).
  8. (ja) « 「聖闘士星矢」シリーズの最新作 人気の黄金(ゴールド)聖闘士(セイント)が復活!!『聖闘士星矢 黄金魂-soul of gold-』 2015年春より配信開始! », sur corp.toei-anim.co.jp,‎ .
  9. (ja) « 『聖闘士星矢 -黄金魂 soul of gold-』 プレミア先行試写会開催決定! », sur saintseiya-gold.com,‎ .
  10. a, b, c, d, e, f et g (en) « Fiche de l’anime », sur Anime News Network.com, (consulté le 14 avril 2015).
  11. « L’équipe de Saint Seiya: Soul of Gold dévoilée », sur AnimeLand.com, (consulté le 14 février 2015).
  12. (en) « Staff », sur Saintseiya-gold.com (consulté le 14 avril 2015).
  13. « Saint Seiya Soldiers' Soul annoncé », sur Gamekult.com, (consulté le 12 avril 2015).
  14. « Sortie du jeu Saint Seiya - Soldiers' Soul », sur manga-news.com, (consulté le 26 septembre 2015).
  15. « Saint Seiya: Soul of Gold », sur Tamashii.jp, .

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Manga
Série télévisée d'animation

Liens externes[modifier | modifier le code]