Missile anti-sous-marin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le missile anti-sous-marin, aussi nommé "missile lance-torpille" est un élément de lutte anti-sous-marine fait pour être tiré depuis un navire sur un sous-marin. Il permet également de tirer une torpille aérienne à l'aide d'un dispositif propulseur supplémentaire pour le changement de milieu.

Historique[modifier | modifier le code]

Les études concernant ce type d'armes ont débuté au début des années 1950 et les premiers systèmes opérationnels entrent en service la décennie suivante.

Les États-Unis employaient le UUM-44 SUBROC à charge nucléaire et qui agissait en coulant tout comme une grenade anti-sous-marine. Un impact direct n'était alors pas nécessaire.

Exemples[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]