Joseph de Habsbourg-Lorraine (1776-1847)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Joseph et Joseph de Habsbourg-Lorraine (1833-1905).

Joseph d’Autriche
Illustration.
L’archiduc Joseph d’Autriche par Miklós Barabás.
Titre
Comte palatin de Hongrie

(environ 51 ans)
Monarque François Ier
Ferdinand Ier
Prédécesseur Alexandre-Léopold d’Autriche
Successeur Étienne d’Autriche
Biographie
Dynastie Maison de Habsbourg-Lorraine
Nom de naissance Erzherzog Joseph Anton Johann Baptist von Österreich-Toscana
Date de naissance
Lieu de naissance Florence (Toscane)
Date de décès (à 70 ans)
Lieu de décès Buda (Autriche)
Père Léopold II du Saint-Empire
Mère Marie-Louise d’Espagne
Conjoint Alexandra Pavlovna de Russie
(1799-1801)
Hermine d’Anhalt-Bernbourg-Schaumbourg-Hoym
(1815-1817)
Dorothée de Wurtemberg
(1819-1847)
Enfants Voir la section consacrée
Religion Catholicisme

Joseph Antoine Jean de Habsbourg-Lorraine (en allemand, Joseph von Österreich-Lothringen et en hongrois, Habsburg–Lotaringiai József), archiduc d’Autriche, premier comte palatin de Hongrie, né le , mort le , est le fils de l’empereur Léopold II du Saint-Empire et de l’infante Marie-Louise d’Espagne. Il est maréchal de l’armée autrichienne.

Biographie[modifier | modifier le code]

Joseph de Habsbourg-Lorraine en 1840, portrait de Nepomuk

Cinquième fils du grand-duc Pierre-Léopold de Toscane, l'archiduc Joseph grandit à la Cour grand-ducale de Florence. En 1790, son père monte sur le trône impérial, l'archiduc et sa famille s'installent donc en Autriche. En 1792, en l'espace deux mois, le prince impérial perd ses deux parents. Son frère aîné est élu empereur et règne sous le nom de François II du Saint-Empire puis en 1804, face à la menace napoléonienne, il élève l'Autriche au rang d'empire et se proclame François Ier d'Autriche.

En 1796, après le décès de son frère aîné, l'archiduc Alexandre Léopold d'Autriche, Joseph Antoine hérite du titre et des fonctions de « comte palatin de Hongrie » (régent de l'empereur d'Autriche en Hongrie).

En 1798, en raison des menaces françaises, des négociations sont entamées afin de consolider l'alliance entre l'Autriche et la Russie. Ces négociations aboutissent au mariage entre l'archiduc Joseph Anton de Habsbourg-Lorraine et la grande-duchesse Alexandra Pavlovna de Russie. En février 1799, le prince impérial autrichien se rend à Saint-Petersbourg. La célébration du mariage a lieu le 19 octobre 1799 à Gatchina. À cette occasion, Le tsar de Russie décore l'archiduc de l'Ordre de Saint-André.

L'archiduc et sa femme résident à Buda ou à Alcsut. À la demande de l'archiduc un arboretum avec plus de 300 plantes différentes est créé dans le parc de Alcsútdoboz. De nos jours, de nombreux visiteurs se rendent dans ce parc.

Cependant, l'archiduchesse meurt des suites de ses premières couches en 1801. L'Archiduc se remarie une seconde fois en 1815 mais devient de nouveau veuf deux ans plus tard; Il se remaria une troisième fois en 1819.

Joseph de Habsbourg-Lorraine est très estimé par ses sujets. En 1860, sur la place principale de Budapest, face au ministère des Finances un monument est érigé en sa mémoire.

Décès et inhumation[modifier | modifier le code]

L'archiduc Joseph de Habsbourg-Lorraine meurt le 13 janvier 1847 à Hofen (Buda). Il est inhumé dans le château royal de Buda. Sa tombe sera pillée et saccagée en 1970. En 1980, le professeur hongrois de biologie Stephen Kiszely (1932-) entreprend de la restaurer[1].

Mariages et descendance[modifier | modifier le code]

Wappen Kaisertum Österreich 1815 (Klein).png

Le , il épouse à Saint-Pétersbourg la grande-duchesse Alexandra Pavlovna de Russie (1783-1801). De cette union naîtra un enfant :

  • Alexandrine de Habsbourg-Lorraine-Hongrie (1801-1801)

Veuf, il épousa le Hermine d’Anhalt-Bernbourg-Schaumbourg-Hoym (1797-1817). De cette union naîtront deux enfants :

De nouveau veuf, il épouse en 1819 Dorothée de Wurtemberg (1797-1855). De cette union naîtront cinq enfants :

Joseph de Habsbourg-Lorraine est aussi le père d'un fils naturel avec la princesse serbe Manua Clùtos, le futur diplomate serbe Gavio Clùtos (1810-1859), qui aura une descendance.

Joseph de Habsbourg-Autriche est à l'origine de la Maison palatine de Hongrie (Habsbourg-Hongrie)

Ascendance[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Tombeau restauré de l'archiduc Joseph de Habsbourg-Lorraine au château royal de Buda

Source[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]