Maximilien-Eugène d'Autriche

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Maximilien Eugène d'Autriche
Archduke Maximilian Eugen of Austria.jpg
Titre de noblesse
Archiduc
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 56 ans)
NiceVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nom dans la langue maternelle
Maximilian Eugen von ÖsterreichVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom de naissance
Maximilian Eugen Ludwig Friedrich Philipp Ignatius Joseph Maria von ÖsterreichVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Juriste, aristocrateVoir et modifier les données sur Wikidata
Famille
Père
Mère
Fratrie
Conjoint
Franziska de Hohenlohe-Waldenburg-Schillingsfürst (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfant
Ferdinand von Österreich (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Religion
Distinctions

Eugène Louis Maximilien Marie Joseph Ignace Frédéric Philippe, archiduc d'Autriche (né le à Vienne, mort le à Nice). Il était le seul frère de l'empereur Charles Ier de Habsbourg-Lorraine.

Vie[modifier | modifier le code]

Petit-neveu de l' empereur François-Joseph Ier d'Autriche, l'archiduc Maximilien était le fils de l'archiduc Othon et de la princesse Marie-Josèphe de Saxe. À sa naissance, il est cinquième dans l'ordre successoral, son grand-père étant l'héritier désigné. Celui-ci meurt l'année suivante. Son oncle, l'archiduc François-Ferdinand d'Autriche, devient héritier du trône ; le nouvel archiduc héritier contracte, en 1900, une union morganatique. Les enfants issus de ce mariage ne sont pas dynastes.

L'archiduc Charles, frère aîné de l'archiduc Maximilien-Eugène, devient hériter en second. Pieux et sage, il épouse, en 1911, une princesse franco-italienne, Zita de Bourbon-Parme, avec qui il a huit enfants. En 1914, l'archiduc-héritier François-Ferdinand est assassiné par un terroriste serbe. À 26 ans, l'archiduc Charles devient héritier d'un empereur octogénaire alors que l'Europe s'enfonce dans la guerre. Officier, l'archiduc Maximilien, âgé de 19 ans, participe à la guerre.

Il épouse la princesse de Françoise de Hohenlohe-Waldenburg-Schillingsfürst, fille du prince de Konrad de Hohenlohe-Waldenburg-Schillingsfürst et de son épouse la comtesse Françoise de Schönborn-Buchheim, le à Laxenburg, près de Vienne.

Maximilien meurt en 1952 à 56 ans.

Descendants[modifier | modifier le code]

En 1917, il épouse Françoise de Hohenlohe-Waldenburg-Schillengsfürst (1897-1989) avec qui il a deux fils:

  • Ferdinand de Habsbourg-Lorraine (1918 à Vienne - † 2004 à Ulm), marié en 1956 à Hélène, comtesse de Torring-Jettenbach (née en 1937). Ils ont eu deux filles et un fils:
    • Archiduchesse Élisabeth, 1957-1983, a épousé James Litchfield
    • Archiduchesse Sophie, née en 1959, a épousé le prince Mariano Hugo de Windisch-Graetz
    • L'archiduc Maximilien, né en 1961, a épousé Maya Askari
  • Henri de Habsbourg-Lorraine (1925 à Munich - † 2014 à Zurich), marié en 1961 avec la comtesse Ludmilla von Galen (née en 1939). Ils ont eu trois fils et une fille:
    • Archiduc Philippe, né en 1962, a épousé Mayasuni Heath
    • Archiduchesse Marie-Christine, née en 1964, a épousé Clemens von Guggenberg Riedhofen
    • Archiduc Ferdinand, né en 1965, a épousé la comtesse Katharina von Hardenberg
    • Archiduc Konrad, né en 1971, a épousé Ashmita Goswami

Voir aussi[modifier | modifier le code]