Rainier d'Autriche (1827-1913)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Rainier d'Autriche.

Rainier d'Autriche
Illustration.
L'archiduc Rainier comme ministre-président de l'Autriche, lithographe d'Eduard Kaiser, 1860
Fonctions
Ministre-président d'Autriche

(4 ans, 4 mois et 22 jours)
Monarque François-Joseph Ier
Prédécesseur Bernhard von Rechberg
Successeur Alexandre de Mensdorff-Pouilly
Biographie
Nom de naissance Rainer Ferdinand Maria Johann Evangelist Franz Ignaz d'Autriche
Date de naissance
Lieu de naissance Milan (Lombardie-Vénétie)
Date de décès (à 86 ans)
Lieu de décès Vienne (Autriche-Hongrie)
Nationalité autrichienne
Père Rainier d'Autriche
Mère Élisabeth de Savoie-Carignan
Conjoint Maria-Caroline d'Autriche
Enfants Aucun
Religion Catholicisme

Rainier d'Autriche (1827-1913)
Ministres-présidents d'Autriche

Rainer Ferdinand Maria Johann Evangelist Franz Ignaz d'Autriche, né à Milan le 11 janvier 1827 et mort à Vienne le 27 janvier 1913 est un archiduc d'Autriche et homme d'État. C'est un fils de Rainier d'Autriche, vice-roi de Lombardie-Vénétie et de Élisabeth de Savoie-Carignan.

Biographie[modifier | modifier le code]

En 1857 il est nommé à la tête du Reichsrat par son neveu l'empereur François-Joseph Ier d'Autriche

Encore  jeune homme, quand il commença sa carrière militaire , devint  par la suite Premier ministre autrichien et conseiller de l'empereur de 1861 à 1865 en adoptant des mesures diplomatiques pendant cette période 

Il est chef du Landwehr de 1868 à 1906 et est promu Feldzeugmeister en 1874 Rainier fut aussi  grand connaisseur d 'art et de sciences , à tel point qu'il devint  conservateur de l'académie des sciences et du protecteur du Musée autrichien de l'art et de l'industrie par la suite. Pour devenir enfin en 1873, président de l'exposition universelle de Vienne.

C'est aussi un grand collectionneur de papyrus de l'Antiquité. Son immense collection est aujourd'hui conservée à la Bibliothèque nationale autrichienne et est protégée par l'Unesco.

Très populaire à Vienne, l'archiduc Rainier fait bâtir en 1903 le Schloss Wilhelminenberg.

Il se marie en 1852 avec sa cousine Marie-Caroline, fille de l'archiduc Charles-Louis. Le couple n'a pas d'enfants mais traite comme le fils qu'ils n'ont pas eu le prince Gaétan de Bourbon-Siciles, neveu de l'archiduchesse condamné à l'exil par les armées du Risorgimento. L'archiduc soutient la carrière du jeune homme et le fait entrer comme officier dans un de ses régiments. Le prince se distingue à Sadowa en 1866. En 1868, il épouse l'infante Marie-Isabelle d'Espagne. Miné par les échecs, il se suicide en 1871 à l'âge de 25 ans.

L'archiduc meurt à 86 ans en 1913. L'archiduchesse le suit dans la tombe deux ans plus tard.

Bibliographie[modifier | modifier le code]