Hermine d'Anhalt-Bernbourg-Schaumbourg-Hoym

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (juillet 2013).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Princesse Hermina de Saxe-Anhalt-Bernbourg-Schaumbourg

Hermine d'Anhalt-Bernbourg-Shaumbourg, née le 2 décembre 1797 à Hoym en Allemagne, morte le 14 septembre 1817 à Buda[1].

Famille[modifier | modifier le code]

Wappen Sachsen-Anhalt.svg Fille du prince Victor II d'Anhalt-Bernbourg-Shaumbourg (1767-1812) et d'Amélie de Nassau-Weilbourg (1776-1841)[2].

Mariage et descendance[modifier | modifier le code]

Le 30 août 1815, à Schaumbourg, elle épousa Joseph Antoine de Habsbourg-Autriche.

De cette union naîtront deux enfants :

Biographie[modifier | modifier le code]

L'archiduchesse Hermina de Habsbourg-Lorraine et son frère, l'archiduc Étienne-François-Viktor de Habsbourg-Lorraine, les enfants de la princesse Hermina de Saxe-d'Anhalt-Bernbourg-Schaumbourg.

Peu de temps après la naissance de sa fille Alexandrina, sa mère, la grande-duchesse Aleksandra Pavlovna de Russie première épouse de l'archiduc Joseph-Antoine de Habsbourg-Autriche décéda d'une fièvre puerpérale.

Le 30 août 1815, la princesse Hermine d'Anhalt-Berbourg-Schaumbourg épousa Joseph Antoine de Habsbourg-Lorraine, archiduc d'Autriche, vice-roi de Hongrie. Le couple vécut au château de Buda et au château d'Alcsúti. Le 14 septembre 1817, la jeune princesse âgée de 19 ans donna naissance à des jumeaux. Peu de temps après la princesse décéda d'une fièvre puerpérale comme la première épouse de l'archiduc Joseph-Antoine.

Inhumation[modifier | modifier le code]

De confession protestante, la princesse Hermina d'Anhalt-Bernbourg-Schaumbourg fut inhumée dans la crypte de l'église calviniste de Budapest. En mars 1838, une partie de Budapest fut inondée dont la crypte où reposait le corps de l'archiduchesse. À la hâte, sa dépouille fut transférée dans la crypte du château de Buda.

En 1970, la tombe de l'archiduchesse fut pillée et saccagée par des inconnus. En 1980, le professeur de biologie hongrois, Stephen Kiszely (1932-) restaura sa tombe, aujourd'hui, elle peut être visitée dans son état originel[4]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Généalogie[modifier | modifier le code]

Hermine d'Anhalt-Bernburg-Schaumburg est la petite-fille de Charles-Frédéric d'Anhalt et l'arrière-petite-fille de Victor Ier d'Anhalt.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • AJP Taylor: La Monarchie des Habsbourg 1809-1918, Scolar, Budapest, 2003. ISBN 963-9193-87-9

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • mek.oszk.hu Photographie de la tombe de la princesse Hermine d'Anhalt-Bernbourg-Schaumourg ornée d'un lion.