Royal Society of Edinburgh

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Immeuble abritant la Société royale d'Édimbourg.

La Royal Society of Edinburgh est l'Académie des sciences et des lettres d'Écosse.

En 2010, elle compte plus de 1 400 membres élus par leurs pairs. Ses membres peuvent ajouter FRSE à leur nom (Fellows of the Royal Society of Edinburgh). La société distribue plus d'un 1,7 million de livres par an. La société organise des lectures et la promotion des sciences dans les écoles écossaises.

À la différence de nombreuses académies des sciences dans le monde, la Royal Society of Edinburgh comporte une section lettres et histoire.

Histoire[modifier | modifier le code]

Au début du XVIIIe siècle le climat intellectuel d'Édimbourg favorise la création de nombreuses sociétés savantes. Plusieurs d'entre elles traitent des arts, des sciences et de la médecine, la plus prestigieuse est la Philosophical Society fondé en 1738. Avec l'aide de l'université d'Édimbourg des professeurs comme Joseph Black, William Cullen et John Walker, cette première société est transformée en Royal Society of Edinburgh. En 1786 elle publie son premier journal Transactions of the Royal Society of Edinburgh.

À la fin du XVIIIe siècle, certains membres parmi les plus jeunes embrassent la nouvelle nomenclature de Lavoisier, les divergences d'opinion engendrés conduisent à la création de la Wernerian Society, (1808-1858), une organisation parallèle centrée sur l'histoire naturelle et la recherche scientifique qui pouvait être appliqué pour améliorer l'agriculture et l'industrie écossaise. Sous l'impulsion de Robert Jameson, cette société publie les Memoirs of the Wernerian Natural History Society de 1808 à 1821 puis les Edinburgh Philosophical Journal à partir de 1822. Pendant les quarante premières années du XIXe siècle deux publications coexistent donc à Édimbourg. Dans les années 1850, l'influence de Jameson et de son partenaire David Brewster diminue et les deux sociétés peuvent à nouveau unifier leurs membres dans une seule publication.

Durant le XIXe siècle la société compte de nombreux membres influents dans la fondation des sciences modernes. Son président actuel est John Peebles Arbuthnott.

Récompenses[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]