Peter Swinnerton-Dyer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Peter Swinnerton-Dyer
Peter Swinnerton-Dyer.jpeg
Peter Swinnerton-Dyer au colloque Explicit methods in number theory à Oberwolfach en 2007.
Fonctions
vice-chancelier
Titre de noblesse
Baronnet
Biographie
Naissance

Ponteland (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Décès
(à 91 ans)[1]
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
Membre de
Directeurs de thèse
Distinctions

Henry Peter Francis Swinnerton-Dyer (1927-2018), 16e baronnet, plus connu sous le nom de Peter Swinnerton-Dyer, est un mathématicien britannique de l'université de Cambridge, spécialisé dans la théorie des nombres.

Biographie[modifier | modifier le code]

Peter Swinnerton-Dyer est surtout connu pour la conjecture de Birch et Swinnerton-Dyer qui relie les propriétés algébriques des courbes elliptiques aux valeurs spéciales des fonctions L. Cette conjecture fut mise au point avec Bryan Birch au début des années 1960, grâce à des calculs sur l'EDSAC, l'un des premiers ordinateurs britanniques.

En 2006, il a reçu le prix Pólya et la médaille Sylvester.

Ses directeurs de thèse furent John Littlewood et André Weil, et lui-même a dirigé entre autres les thèses de Jean-Louis Colliot-Thélène et Miles Reid.

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Peter Swinnerton-Dyer » (voir la liste des auteurs).
  1. (en) « Sir Peter Swinnerton-Dyer, 1927-2018 », sur Trinity College, Cambridge, .

Liens externes[modifier | modifier le code]