Henri de Marsay

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Henri de Marsay
Personnage de fiction apparaissant dans
La Comédie humaine.

Alias Comte Henri de Marsay
Origine Franco-britannique
Sexe Masculin
Caractéristique Dandy
Famille Lord Dudley (fils)
Anastasie de Restaud (maîtresse)

Créé par Honoré de Balzac
Romans La Fille aux yeux d'or

Le comte Henri de Marsay (1793-1833 ou 1834) est un personnage de La Comédie humaine d’Honoré de Balzac. Fils naturel de Lord Dudley, il devient de Marsay quand Lord Dudley marie sa mère au vieux comte de Marsay.

Henri possède cent mille francs de rente dès l'âge de seize ans (Autre étude de femme). Son train de vie est extravagant.

Il apparaît pour la première fois dans La Duchesse de Langeais, brièvement puis de manière plus approfondie dans La Fille aux yeux d'or, troisième volet de l'Histoire des Treize dans lequel il tente de ravir Paquita à la marquise de San-Réal, qui est en réalité la fille de Lord Dudley, donc sa demi-sœur.

Il fait partie des dandys-arrivistes « jeune loup aux dents longues » et de la terrible association des Treize, sorte de franc-maçonnerie qui donne tout pouvoir à ses membres.

Chronologie d'Henri de Marsay dans La Comédie humaine[modifier | modifier le code]

On le retrouve également dans les romans suivants :