Ève et David

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Ève et David est la troisième partie d’Illusions perdues, roman d’Honoré de Balzac. L'ouvrage parut initialement en 1843 aux éditions Furne. Relié à l’ensemble avec le sous-titre de Les Souffrances de l’inventeur, il figure dans les Scènes de la vie de province de La Comédie humaine. Pour un résumé des trois parties, se reporter au titre d’ensemble, Illusions perdues dans la section Principales œuvres et Scènes de la vie de province.

Ève et David
Image illustrative de l’article Ève et David
Adrien Moreau

Auteur Honoré de Balzac
Pays Drapeau de la France France
Genre Roman réaliste
Éditeur Souverain
Collection Scènes de la vie privée
Lieu de parution Paris
Date de parution 1843
Série La Comédie humaine
Chronologie

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Françoise van Rossum-Guyon, « Ève et David : discours, actions, valeurs », dans Balzac. « Illusions perdues » : l’œuvre capitale dans l’œuvre, Françoise van Rossum-Guyon (éd.), Groningen, Univ. de Groningue, 1988, p. 47-61.