1843 en littérature

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la chronologie de la littérature
Cet article est une ébauche concernant la chronologie de la littérature.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Années de la littérature :
1840 - 1841 - 1842 - 1843 - 1844 - 1845 - 1846
Décennies de la littérature :
1810 - 1820 - 1830 - 1840 - 1850 - 1860 - 1870

Évènements[modifier | modifier le code]

Presse[modifier | modifier le code]

Parutions[modifier | modifier le code]

Essais[modifier | modifier le code]

  • Louis-Napoléon Bonaparte (homme politique, 1808-1873) : L’Extinction du paupérisme.
  • Astolphe de Custine (écrivain, 1790-1857) : La Russie en 1839.
  • Vincenzo Gioberti (philosophe et homme politique italien, 1801-1852) : Del primato morale e civile degli Italiani (Bruxelles). Influencé par le catholicisme libéral, Gioberti essaye de concilier sur le plan théorique la religion avec la cause des peuples, la liberté et la primauté culturelle italienne. Le Primato connaît un énorme succès auprès des modérés partisans d’une Confédération d’Etats italiens sous la direction du pape (néo-Guelfisme).
  • Alexandre Herzen (écrivain et philosophe russe, 1812-1870) : Le Dilettantisme dans la science.
  • Søren Kierkegaard (écrivain et philosophe danois, 1813-1855) : Crainte et tremblement et Ou bien… ou bien (Enteweder-Oder), d’où procédera l’existentialisme chrétien, ou athée.

Poésie[modifier | modifier le code]

Alfred de Vigny : La Mort du loup

Romans[modifier | modifier le code]

Auteurs francophones[modifier | modifier le code]

Auteurs traduits[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Récompenses et prix littéraires[modifier | modifier le code]

  • x

Principales naissances[modifier | modifier le code]

Principaux décès[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]