Granit Xhaka

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Xhaka.
Granit Xhaka
Image illustrative de l'article Granit Xhaka
Granit Xhaka en 2012 avec le Borussia Mönchengladbach
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Angleterre Arsenal FC
Numéro 29
Biographie
Nationalité Drapeau : Suisse Suisse
Drapeau : Albanie Albanais
Nat. sportive Drapeau : Suisse Suisse
Naissance (25 ans)
Lieu Bâle (Suisse)
Taille 1,85 m (6 1)[1]
Poste Milieu de terrain
Parcours junior
Saisons Club
2000-2002 Drapeau : Suisse FC Concordia Bâle
2002-2010 Drapeau : Suisse FC Bâle
Parcours professionnel 1
Saisons Club 0M.0(B.)
2010-2012 Drapeau : Suisse FC Bâle 067 0(3)
2012-2016 Drapeau : Allemagne B. Mönchengladbach 140 0(9)
2016- Drapeau : Angleterre Arsenal FC 053 0(4)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe 0M.0(B.)
2008-2009 Drapeau : Suisse Suisse -17 ans 014 0(1)
2009-2010 Drapeau : Suisse Suisse -18 ans 014 0(3)
2010-2011 Drapeau : Suisse Suisse -19 ans 010 0(3)
2010-2011 Drapeau : Suisse Suisse espoirs 005 0(0)
2011- Drapeau : Suisse Suisse 057 0(8)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 12 octobre 2017

Granit Xhaka, né le à Bâle, est un footballeur international suisse. Il joue au poste de milieu de terrain avec Arsenal. Il est le frère de Taulant Xhaka, également footballeur.

Biographie[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Granit Xhaka est d'origine albanaise mais est né et a grandi à Bâle[2]. Il commence le football à Concordia Bâle avec son frère Taulant avant de rejoindre le FC Bâle[2]. Après avoir fait ses gammes dans le club bâlois, il fait ses débuts en 2008 à l'âge de 16 ans avec la deuxième équipe.

Il participe à son premier match professionnel le 4 août 2010 en Ligue des Champions contre Debrecen VSC (3-1). Il rentre à la 87e minute à la place de son compatriote Benjamin Huggel. Au match retour, il joue 4 minutes et marque un but d'une frappe en pleine lucarne (2-0).

Le 27 septembre 2011 à Old Trafford, le soir de ses 19 ans, le FC Bâle réussit l'exploit de tenir en échec Manchester United sur le score de 3-3, après avoir été mené 2-0 à la mi-temps. Après que Xhaka et ses coéquipiers sont revenus au score et ont pris l'avantage, les joueurs mancuniens marquent à la 91e minute de jeu.

En novembre 2011, il fait partie des 40 nominés pour le trophée du Golden Boy 2011 avec son compatriote Xherdan Shaqiri afin de succéder à Mario Balotelli[3].

En décembre 2011, le club bâlois, opposé à Manchester United lors de la sixième et dernière journée des phases de poules de la Ligue des champions, se qualifie pour les huitièmes de finale en éliminant le club anglais. Granit Xhaka forme alors un milieu de terrain impeccable dans la relance et la récupération avec Adelson Cabral[4]. Le club suisse est éliminé des huitièmes de la ligue des champions par le Bayern Munich malgré une victoire du club bâlois au match aller (0-1). Le club allemand s'impose sur une nette victoire 7-0[5].

Il signe en mai 2012 avec le club allemand du Borussia Mönchengladbach pour 8,5 millions d'euros, ce qui était alors le plus gros transfert de l'histoire du club[6]. Il quitte son club formateur à la fin de la saison 2011-2012[7].

Il s'engage, en mai 2016, avec le club londonien d'Arsenal [8] pour un montant avoisinant les 40 millions d'euros.

En équipe nationale[modifier | modifier le code]

Avec la Suisse M17[modifier | modifier le code]

En mai 2009, Granit Xhaka dispute le Championnat d'Europe des moins de 17 ans en Allemagne avec les moins de 17 ans suisses. Il dispute 4 matchs mais est arrêté en demi-finales de la compétition.

Par la suite, Xhaka participe à la Coupe du monde des moins de 17 ans au Nigeria, il y dispute 7 matchs pour inscrire 1 but contre le Japon en phase de groupe. La Suisse remporte la Coupe du monde contre l'équipe hôte: le Nigeria (1-0).

Avec les espoirs suisses[modifier | modifier le code]

Xhaka participe au Championnat d'Europe de football espoirs 2011 avec les espoirs suisses en tant que titulaire. Les suisses espoirs atteignent la finale face à l'Espagne espoir sans avoir encaissé de buts. Xhaka sera suspendu lors de la demi-finale face à l'équipe de République tchèque espoir et remplacé par Xavier Hochstrasser. Le jeune joueur retrouve néanmoins sa place au côté de Fabian Lustenberger lors de la finale perdue 2-0[9].

Avec l'équipe nationale A[modifier | modifier le code]

Xhaka avec la Suisse contre Lionel Messi en 2012.

Le 4 juin 2011, il honore sa première sélection en équipe A face à l'Angleterre, tout comme Admir Mehmedi et Innocent Emeghara. Il joue l'intégralité du match comptant pour les éliminatoires de l'Euro 2012.

Hitzfeld, sélectionneur de l'équipe de Suisse, tient des propos élogieux au sujet de la prestation du jeune talent : "Granit a démontré toute sa classe contre l'Angleterre. Il avait parfaitement réussi ses débuts internationaux. Il respire la classe"[10].

Le 15 novembre 2011, il marque son premier but avec l'équipe nationale, lors d'un match amical contre le Luxembourg à la suite d'une passe d'Admir Mehmedi (score final : 0-1)[11].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Famille[modifier | modifier le code]

Les parents de Granit Xhaka sont Agip et Elmaze. Il a un frère, Taulant, également footballeur professionnel et international albanais et une soeur, Agnesa[12].

Le 19 avril 2015, il annonce ses fiançailles avec son amie Leonita par une photo postée sur le réseau social de partage d’images Instagram[13].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de Granit Xhaka au 23 avril 2017[14],[15],[16]
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s) Compétition(s)
continentale(s)
Drapeau : Suisse Suisse Total
Division M B Pd M B Pd C M B Pd M B Pd M B Pd
2010-2011 Drapeau de la Suisse FC Bâle Super League 20 1 3 3 0 1 C1+C3 4+2 1+0 0+0 1 0 0 30 2 4
2011-2012 Drapeau de la Suisse FC Bâle Super League 24 1 1 6 0 2 C1 8 0 0 8 1 1 46 2 4
Sous-total 44 2 4 9 0 3 - 14 1 1 9 1 1 76 4 9
2012-2013 Drapeau de l'Allemagne Borussia Mönchengladbach Bundesliga 22 1 0 2 0 0 C1+C3 2+7 0+0 0+1 8 2 1 41 3 2
2013-2014 Drapeau de l'Allemagne Borussia Mönchengladbach Bundesliga 28 0 1 1 0 0 - - - - 12 2 3 41 2 4
2014-2015 Drapeau de l'Allemagne Borussia Mönchengladbach Bundesliga 30 2 1 3 0 0 C3 9 3 1 7 1 1 49 6 3
2015-2016 Drapeau de l'Allemagne Borussia Mönchengladbach Bundesliga 28 3 1 3 0 0 C1 5 0 1 11 0 0 47 3 2
Sous-total 108 6 3 9 0 0 - 23 3 3 38 5 5 178 14 11
2016-2017 Drapeau de l'Angleterre Arsenal FC Premier League 32 2 2 7 1 0 C1 7 1 0 5 1 0 51 5 2
Sous-total 32 2 2 7 1 0 - 7 1 0 5 1 0 51 5 2
Total sur la carrière 177 9 9 24 0 3 - 44 5 4 51 7 6 296 21 22

Buts en sélection[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Avec le FC Bâle, il est champion de Suisse à deux reprises en 2011 et 2012 et remporte la Coupe de Suisse en 2012.

En 2017, il remporte la Coupe d'Angleterre et le Community Shield avec Arsenal.

En sélection[modifier | modifier le code]

Avec l'équipe de Suisse des moins de 17 ans, il remporte la Coupe du monde en 2009. Il est également finaliste du championnat d'Europe espoirs en 2011.

Distinctions personnelles[modifier | modifier le code]

Il est élu espoir Suisse de l'année 2012.

Références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.borussia.de/de/team-saison/die-fohlenelf/spielerkader.html
  2. a et b Daniel Visentini, « Xhaka: «J’ai choisi la Suisse et on m’a traité de traître!» », sur tdg.ch, (consulté le 26 août 2015).
  3. « Shaqiri et Xhaka dans les Top 40 », sur football.ch, (consulté le 9 février 2012).
  4. Marc Fragnière, « Le FC Bâle l'a fait! Manchester United éliminé », sur 20min.ch, (consulté le 9 février 2012).
  5. « Bâle submergé par la déferlante bavaroise », sur rts.ch, (consulté le 19 mai 2012).
  6. « Granit Xhaka à Mönchengladbach », sur eurosport.fr, (consulté le 10 juin 2012)
  7. « Granit Xhaka, la 2e perle bâloise, rejoint Shaqiri en Bundesliga », sur rts.ch, (consulté le 19 mai 2012).
  8. http://www.espnfc.com/club/arsenal/359/blog/post/2879165/granit-xhaka-will-give-arsenal-a-selection-headache-in-central-midfield
  9. Stéphane Altyzer, « Même perdante, la Suisse peut nourrir des rêves », sur trs.ch, (consulté le 10 février 2012).
  10. « Le retour en grâce de Marco Padalino », sur 20min.ch, (consulté le 9 février 2012).
  11. « Petit succès suisse au Luxembourg », sur rts.ch, (consulté le 9 février 2012).
  12. « Qui est Granit Xhaka », sur granitxhakafans.com (consulté le 25 avril 2017).
  13. mfr, « Le coeur de Granit Xhaka n'est plus à prendre », sur 20min.ch, (consulté le 25 avril 2017).
  14. Fiche de Granit Xhaka sur footballdatabase.eu
  15. (de) « Granit Xhaka - Nationalmannschaft », sur transfermarkt.ch (consulté le 26 juin 2016).
  16. « Statistiques de Granit Xhaka », sur espnfc.com