Diego Benaglio

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Diego Benaglio
Krasnodar-Wolfsburg (7).jpg
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Allemagne VfL Wolfsbourg
Numéro 1
Biographie
Nom Diego Orlando Benaglio
Nationalité Drapeau de la Suisse Suisse
Naissance (31 ans)
Lieu Zurich (Suisse)
Taille 1,94 m (6 4)
Période pro. Depuis 2000
Poste Gardien de but
Pied fort Droit
Parcours junior
Saisons Club
1993-1997 Drapeau : Suisse FC Spreitenbach
1997-1999 Drapeau : Suisse FC Baden
1999-2002 Drapeau : Suisse Grasshopper Zurich
Parcours professionnel 1
Saisons Club 0M.0(B.)
2002-2005 Drapeau : Allemagne VfB Stuttgart 001 (0)
2005-2008 Drapeau : Portugal CD Nacional 071 (0)
2008- Drapeau : Allemagne VfL Wolfsbourg 276 (0)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe 0M.0(B.)
2003-2005 Drapeau : Suisse Suisse espoirs 015 (0)
2012 Drapeau : Suisse Suisse olympique 003 (0)
2006-2014 Drapeau : Suisse Suisse 061 (0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 24 juin 2015

Diego Orlando Benaglio, né le 8 septembre 1983 à Zurich, est un footballeur suisse. Il a joué au poste de gardien de but avec l'équipe de Suisse et joue actuellement dans le club du VfL Wolfsburg[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Diego Benaglio est parti à l'âge de 19 ans de son club formateur, le Grasshopper-Club Zürich, pour rejoindre le VfB Stuttgart, en Allemagne.

Là-bas, il est le troisième gardien du club derrière Timo Hildebrand et Thomas Ernst. C'est pourquoi il joue essentiellement avec l'équipe réserve de Stuttgart, qui milite en Regionalliga, équivalent de la 4e division allemande. En trois saisons il ne dispute qu'une seule rencontre, en Coupe Intertoto au début de la saison 2002-2003.

N'arrivant pas à s'imposer au sein de l'équipe première, il décide de partir pour le Nacional da Madeira, au Portugal, où il devient le gardien titulaire du club.

Le 22 janvier 2008, il signe un contrat de 4 ans en faveur du VfL Wolfsburg, où il s'impose à nouveau comme titulaire et conquiert le titre de champion d'Allemagne 2008-2009.

En sélection[modifier | modifier le code]

Il a été appelé pour la première fois avec l'équipe de Suisse en mars 2006 à l'occasion d'un match contre l'Écosse ou il n'entre pas en jeu. Il obtient sa première sélection le lors du dernier match de préparation de la Suisse contre la Chine.

Diego Benaglio participe à la coupe du monde 2006 avec l'équipe de Suisse où il occupe la place de troisième gardien derrière Pascal Zuberbühler et Fabio Coltorti.

En prévision de l'Euro 2008 en Autriche et Suisse, le sélectionneur Kobi Kuhn a décidé de faire de lui le gardien n°1 de la sélection devant Pascal Zuberbühler et Fabio Coltorti. Avec l'arrivée d'Ottmar Hitzfeld au poste de sélectionneur, il conserve sa place de gardien titulaire.

Lors de la Coupe du monde de la FIFA 2010 et bien que l'équipe de Suisse soit éliminée au premier tour, il est "considéré par les observateurs comme le meilleur gardien de la Coupe du monde pour le tour préliminaire"[2],[3].

Avec la Nati, il rate la qualification pour l'Euro 2012 mais il réussit à qualifier la Suisse très facilement pour la Coupe du monde de football 2014 où son rôle fut important durant les matchs de qualifications. Durant cette Coupe du Monde, Benaglio réalise une bonne prestation malgré une lourde défaite contre la France (2-5).

Il annonce le 20 août 2014 sa retraite internationale pour se concentrer sur son club et plus à sa famille[4].

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Drapeau : Suisse Grasshopper-Club Zurich
 
Drapeau : Allemagne VfB Stuttgart
 
Drapeau : Allemagne VfL Wolfsburg

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]