Drapeau de l'Albanie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Drapeau de l'Albanie
Drapeau de l'Albanie
Drapeau de l'Albanie
Utilisation Drapeau national et pavillon d'État Version officielle
Caractéristiques
Proportions 5:7
Adoption

Le drapeau de l'Albanie est constitué d'un fond rouge avec un aigle à deux têtes en son centre. Il provient du sceau similaire de Gjergj Kastriot Skanderbeg, un Albanais du XVe siècle, meneur de la révolte contre l'Empire ottoman qui conduisit à une période d'indépendance.

Le drapeau actuel est adopté officiellement le , mais les régimes albanais qui se sont succédé depuis l'indépendance acquise en 1912 ont utilisé un étendard similaire, la royauté plaçant au-dessus de l'aigle le « casque de Skanderbeg » et la république populaire d'après-guerre une étoile jaune à cinq branches.

Symbolisme[modifier | modifier le code]

Monument de l'aigle à double-tête albanais, à Tirana.

L'aigle bicéphale est le symbole d'une Albanie religieusement divisée alors que les Albanais étaient divisés entre les chrétiens de tradition catholique et ceux de tradition orthodoxe. C'est l'Assemblée nationale de Vlora qui proclama l'indépendance de l'Albanie le et approuva le drapeau comme symbole de la nation albanaise.

L'aigle aux ailes ouvertes représente la Liberté, et le fond rouge représente le sang des patriotes qui ont donné leur vie pour l'Albanie. Le régime communiste y ajouta une étoile jaune à cinq branches, supprimée par le premier parlement pluraliste albanais en 1992 après la chute du communisme.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les armoiries de la Maison de Kastrioti. Scanderbeg aurait brandi un drapeau reprenant la couleur rouge avec l'aigle noir au-dessus de Krujë.

Lors de la campagne de John Hunyadi à Niss en 1443, Scanderbeg et quelques centaines d'Albanais quittèrent les rangs turcs. Pendant vingt-cinq ans, il remporte plusieurs victoires contre les Ottomans. Il adopte l'insigne impérial à deux têtes de l'Empire byzantin et ses victoires spectaculaires lui valurent le titre de pape Athleta Christi. Au Moyen Âge, l'aigle est utilisé à des fins héraldiques par plusieurs familles nobles d'Albanie et devient progressivement le symbole des Albanais. Le blason de Kastrioti, représentant un aigle noir à deux têtes sur un champ rouge, est devenu célèbre lorsqu'il a dirigé une révolte contre l'Empire ottoman, ce qui a abouti à l'indépendance de l'Albanie de 1443 à 1479, au sein d'une alliance dénommée la Ligue de Lezha.

Le symbole de l'aigle à deux têtes est réutilisé par les nationalistes albanais entre le XVIIIe et le début du XXe siècle comme symbole de leur campagne pour l'indépendance de leur pays vis-à-vis de l'Empire ottoman. Le , la déclaration d'indépendance albanaise est proclamée à Vlora et le drapeau levé par Ismail Qemali, est adopté comme symbole de la nouvelle nation.

Le drapeau albanais subit de nombreux changements au fil des ans, différents régimes l’ayant modifié. Pendant le règne du roi Zog Ier entre 1928 et 1939, la couronne de Skanderbeg est intégrée au drapeau. Celle-ci est remplacée par deux faisceaux lors de l'occupation italienne de l'Albanie. Après la Seconde Guerre mondiale, le régime communiste ajoute une étoile dorée à cinq branches, qui est ensuite retirée le après l'effondrement du gouvernement communiste en Albanie.

Les drapeaux maritimes de l'Albanie - le drapeau civil et le drapeau naval - sont tous deux différents du drapeau national. Le drapeau civil se compose de trois bandes horizontales de rouge, noir et rouge. Le drapeau naval est similaire au drapeau national, à la différence que l'aigle est sur un champ blanc et que la partie inférieure du drapeau est dotée d'une bande rouge.

À partir de 1969, le drapeau de l'Albanie est largement arboré officieusement dans la province autonome socialiste du Kosovo par la population d'origine albanaise du pays. C'était le symbole de la République de Kosova non reconnue au cours des années 90. Actuellement, le Kosovo indépendant utilise un drapeau différent, conçu et adopté en 2008 pour éviter tout symbole associé à un groupe ethnique particulier.

Déclinaisons[modifier | modifier le code]

Les pavillons maritimes (civils ou militaires) de l'Albanie diffèrent du drapeau national. Le pavillon arboré par la flotte marchande est composée de trois bandes horizontales rouge, noire et rouge. Le pavillon maritime militaire est semblable au drapeau national à l'exception de l'aigle placé sur un fond blanc, la partie la plus basse du drapeau gardant sa couleur rouge.

L'aigle du drapeau de l'Albanie est représenté au revers de la pièce de cinq lekë albanaise, émise en 1995 et 2000.

Similitudes[modifier | modifier le code]

Le drapeau de l'Albanie a pu inspirer celui de la nation fictive de Syldavie dans Les Aventures de Tintin, d'Hergé. Il a aussi influencé la résurrection de symbole basque de l'aigle noir (Arrano beltza).

On peut aussi remarquer que le drapeau de l'Albanie comporte de nombreuses similitudes avec le drapeau byzantin, du fait de ses liens avec l'ancien empire.

Source[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :