France 3 Lorraine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

France 3
Lorraine
Image dans Infobox.
Caractéristiques
Création
Propriétaire
Slogan
« Sur France 3, vous êtes au bon endroit »
Format d'image
Langue
Pays
Statut
Généraliste publique de proximité
Siège social
Ancien nom
O.R.T.F. Télé Lorraine-Champagne (1965-1975)
FR3 Lorraine Champagne-Ardenne (1975-1992)
France 3 Lorraine Champagne-Ardenne (1992-2010)
France 3 Lorraine (2010-actuel)
Site web
Diffusion
Numérique
TNT chaine no 3
Satellite

Canalsat : 365
Fransat : 313

TNTSAT : 312
IPTV

Bbox : 485
Darty : 308
Free : 314
Orange : 316
Bouygues : 485
SFR : 316

Numericable : 301
Aire
Lorraine.svg Lorraine (TNT/câble)
Drapeau de la France France (ADSL/satellite)

France 3 Lorraine est une des vingt-quatre antennes métropolitaines de proximité de France Télévisions, émettant en Lorraine et basée à Vandoeuvre-lès-Nancy. Elle fait partie de la direction France 3 Grand Est.

Histoire de la chaîne[modifier | modifier le code]

Le est créé le centre d'actualités télévisées de l'O.R.T.F à Nancy. Télé Lorraine-Champagne est née et propose trois émissions d'actualités hebdomadaires en décrochage du programme national de la R.T.F. Les studios et bureaux sont installés dans les sous-sols de la station de radio régionale, dans l'un des bâtiments de Nancy Thermal[1].

Un second centre d'actualités télévisées est créé à Reims en 1965 qui met à l'antenne journal télévisé en parallèle à celui de Lorraine : Champagne-Ardenne Actualités. La même année, l'Émetteur de Malzéville est mis en service à la place du petit relais provisoire de Vandœuvre pour une meilleure diffusion des émissions[2], notamment pour la future Deuxième Chaîne. Un magazine bimensuel, diffusé le samedi, dans les deux régions Lorraine et Champagne-Ardenne est créé en 1968. Par manque de place, la télévision régionale quitte Nancy-Thermal pour une nouvelle Maison de l'O.R.T.F. route de Mirecourt à Vandœuvre en 1969. En 1971 est créée une nouvelle base d’actualités à Metz et, l'année suivante, le journal télévisé de Lorraine passe à la couleur. La base d’actualités de Metz devient un bureau décentralisé doté d'une équipe de reportage en 1973.

À la suite de l'éclatement de l'O.R.T.F., Télé Lorraine-Champagne devient FR3 Lorraine Champagne-Ardenne le et les programmes régionaux passent de la deuxième à la troisième chaîne.

La station se dote en 1982 d'un atelier de vidéographie, spécialisé dans la création d’images assistées par ordinateur, qui réalise et collabore à la création de séries d’animation pour la jeunesse, de génériques et d’habillages d’émissions nationales et régionales pour FR3.

Un bureau permanent est créé en 1981 à Troyes, en 1984 à Chaumont puis à Épinal ainsi qu'à Charleville-Mézières en 1985 et Bar-le-Duc en 1989.

À partir du , le programme régional est diffusé en soirée de 17h00 à 19h55 et la publicité sur l'antenne régionale est autorisée par la Haute Autorité de la communication audiovisuelle en 1984.

L'information régionale est diffusée tous les jours de 19h10 à 19h30 dans le cadre du 19/20 dès 1990. La même année, est créée l’unité de programme national décentralisée Continentales qui produit, réalise et diffuse depuis Nancy les deux émissions matinales conçues par Michel Kuhn, présentées par Patrick Germain puis Alex Taylor l'Eurojournal et Continentales. En 1991, France 3 Lorraine lance une édition locale à Metz dont les studios s'installent au Technopôle Metz 2000.

À la suite de la création de France Télévision le , FR3 Lorraine Champagne-Ardenne devient France 3 Lorraine Champagne-Ardenne. Une unité régionale de production Grand-Est, regroupant les moyens de production de Nancy et Strasbourg, est mise en place.

Lorsque RTL9 Lorraine licencie pour raisons économiques l'ensemble de son personnel en décembre 1997, de nombreux journalistes et animateurs de la chaîne arrivent alors sur l'antenne nancéienne de France 3, tels Katia Schmitt, Martin Igier, Véronique Buson et Virginie Schanté.

France 3 Lorraine lance une nouvelle édition locale à Nancy en 1998, suivie de l’édition locale de Reims, Champagne Info, lancée le .

Un nouveau bureau permanent est mis en service à Sarreguemines en 2004 et deux bureaux décentralisés ouvrent à Châlons-en-Champagne en 2001 et à Thionville en 2006.

Un nouveau dispositif technique est installé en 2005 au bureau décentralisé de Charleville-Mézières permettant de contrôler les lumières, son et caméras depuis Reims et Nancy. Ce dispositif est étendu aux bureaux de Bar le Duc et Épinal en 2006.

Jusqu'en 2009, France 3 Lorraine Champagne-Ardenne possède une sous-antenne régionale, France 3 Champagne-Ardenne, et propose en début de soirée trois journaux d'information locale.

La loi relative à la communication audiovisuelle et au nouveau service public de la télévisions (loi no 2009-258) publiée au J.O. le , donne un nouveau cadre juridique à France Télévisions qui devient une entreprise commune regroupant France 2, France 3, France 4, France 5 et RFO.

En , une nouvelle organisation de France 3 a été mise en place dans le cadre de l'entreprise unique. L’un des changements majeurs pour France 3 est la suppression de ses 13 directions régionales remplacées par quatre pôles de gouvernance (Nord-Est, Nord-Ouest, Sud Ouest et Sud-est) localisés dans quatre grandes villes de France, celui du Nord-Est ayant été attribué à Strasbourg. Les régions sont redécoupées en 24 antennes dites de proximité. Le bureau régional d'information de Reims cesse de dépendre de Nancy, pour devenir autonome. France 3 Lorraine Champagne-Ardenne se scinde alors en deux antennes de proximité : France 3 Lorraine et France 3 Champagne-Ardenne.

Le voit apparaître une nouvelle réforme du réseau régional de France 3, dont l’objectif est de développer les programmes régionaux et la proximité. 13 directions régionales sont créées, France 3 Lorraine est rattachée à la direction France 3 Grand Est, dont le siège est à Strasbourg. France 3 Alsace et France 3 Champagne-Ardenne font partie de la même direction.

Le , la régie de France 3 Lorraine déménage. Cependant, les journaux du 12/13 et du 19/20 sont depuis les studios à Reims avec un journal « Champagne-Ardenne Lorraine ». « En raison de l’installation ce week-end d’une régie provisoire dans les locaux de France 3 Lorraine, en vue du passage à la HD dans les prochains mois », selon la journaliste Johanna Albrecht. À noter, les journaux en Champagne-Ardenne Lorraine, ont été diffusés pour la dernière fois le , avant le retour, le week-end du 25 au .

Identité visuelle[modifier | modifier le code]

Le , France Télévisions dévoile sa nouvelle identité visuelle. Le logo •3 lorraine est utilisé uniquement à l'antenne. Pour toute la communication, c'est le logo de la marque régionale qui prévaut : France 3 Grand Est.

Identité visuelle (logo)[modifier | modifier le code]

Slogans[modifier | modifier le code]

  • 1992-2001 : « France 3, la télé qui prend son temps »
  • 2001-2010 : « France 3, de près, on se comprend mieux »[3]
  • 2010-2011 : « France 3, avec vous, à chaque instant »
  • 2011-2012 : « Entre nous, on se dit tout »
  • 2012-2013 : « Vous êtes au bon endroit »
  • 2013 : « Depuis 40 ans, vous êtes au bon endroit »
  •  : « Nos régions nous inspirent, nos régions vous inspirent »
  • Septembre 2018 : « Sur France 3, vous êtes au bon endroit »

Organisation[modifier | modifier le code]

Responsables de France 3 en Lorraine (au 30/11/2021)[modifier | modifier le code]

  • Rédacteur en chef France 3 Lorraine : Vincent Le Falher
  • Rédacteurs en chef adjoints : Francine Dubail, Agnès Penneroux, Céline Tognazzi, Thierry Gelhaye

Siège et bureaux permanents[modifier | modifier le code]

Le premier siège de Télé Lorraine-Champagne était situé à la maison de la radio de Nancy-Thermal qui est abandonnée en 1971 pour la nouvelle maison de l'O.R.T.F. du 14 route de Mirecourt à Vandœuvre-lès-Nancy.

Bureaux permanents :

Diffusion[modifier | modifier le code]

Télé Lorraine-Champagne fut d'abord diffusée sur le réseau terrestre analogique hertzien UHF SECAM à 625 lignes de la deuxième chaîne de 1965 à 1975. À partir du , FR3 Lorraine Champagne-Ardenne est diffusée sur toute la Lorraine par le réseau analogique hertzien UHF SECAM de France 3 via les principaux émetteurs TDF de Nancy-Malzéville, Longwy-Bois de Châ, Metz-Luttange, Forbach-Kreutzberg et Sarrebourg-Le Donon jusqu'au passage définitif de la Lorraine au tout numérique terrestre le .

France 3 Lorraine est diffusée en région Lorraine sur le multiplexe R1 de la TNT locale depuis l'émetteur Towercast de Nancy-Malzéville (canal 53H), les émetteurs TDF de Longwy-Bois de Châ (canal 59H), Metz-Luttange (canal 36H) et Forbach-Kreutzberg (canal 36H), l'émetteur OneCast de Sarrebourg-Le Donon (canal 50H), ainsi que par câble sur Numericable. Elle est aussi accessible dans toute la France sur les bouquets satellite Canalsat, TNTSAT et Fransat, et sur les bouquets ADSL.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jean-Marc Printz, « 100 ans de Radio en Lorraine - Années 60 », sur 100ansderadio.free.fr
  2. Science et Vie Hors Série : Radio - TV (1964)
  3. « Présentation de la rentrée 2001-2002 à France 3 » sur ina.fr.