France 3 Normandie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Image illustrative de l'article France 3 Normandie

Création
Propriétaire France 3
Slogan « France 3, entre nous, on se dit tout »
Langue Français
Pays Drapeau de la France France
Statut Généraliste locale publique
Ancien nom Télé Normandie (1964-1975)
FR3 Paris-Île-de-France-Normandie-Centre (1975-1984)
FR3 Normandie (1984-1992)
Siège social Rouen (Haute-Normandie)
Caen (Basse-Normandie)
Site web france3-regions.francetvinfo.fr/haute-normandie/
france3-regions.francetvinfo.fr/basse-normandie/
Diffusion
Aire Haute-Normandie
Basse-Normandie(diffusion numérique/diffusion câble)
Drapeau de la France France (diffusion ADSL/diffusion satellite)
Diffusion Numérique terrestre, satellite, câble, xDSL

France 3 Normandie était une des treize antennes régionales de France 3, émettant sur les régions Basse-Normandie et Haute-Normandie, et basée à Caen et à Rouen.

Histoire de la chaîne[modifier | modifier le code]

Véhicule satellite de France 3 Normandie

Le est créé le centre d'actualités télévisées de l'ORTF à Rouen. Télé-Normandie est née. Un second centre régional est ouvert à Caen en 1966. Ces deux centres sont rattachés en 1969 à la Direction régionale de Paris-Île-de-France-Normandie-Centre qui vient d'être créée.

> En Haute-Normandie, la télé régionale est installée aux Essarts, un quartier de la commune de Grand-Couronne, au pied de l'émetteur de TDF. Les locaux sont exigus et les 23 personnes qui composent la toute première équipe, s'installent dans les 95 m2 disponibles. Parmi ces pionniers, le premier rédacteur en chef s'appelle Philippe Réal. Il n'a qu'une expérience de la radio, mais très vite il va comprendre les rouages de cette télé en noir et blanc. Appelé à travailler à ses côtés, un journaliste confirmé qui excelle quotidiennement à Rouen dans le quotidien Paris Normandie, Roger Parment. C'est Bernard Gouley, le délégué aux stations régionales de l'ORTF qui est allé lui proposer ce poste. Roger Parment accepte mais devra quitter Paris Normandie. Il restera, cependant, directeur de Liberté-Dimanche, le journal rouennais du 7e jour.

En novembre 1964, ils sont une vingtaine de techniciens, journalistes et cadres, à se lancer dans l'aventure. Ils ont été recrutés sur place ou mutés de Paris. Une dizaine travaille depuis l'été 1964 à la mise au point de la technique et aux tournages de reportages magazines. Le rédacteur en chef va recruter deux speakerines, Jacqueline Alexandre et Michèle Petit. Claude Armand, Robert-Léon Ruth et Pierre Wajdenfeld sont les trois premiers reporters-cadreurs. Au micro, Roger Parment, Jean Pourre, Odile Louchet et Jean-Daniel Christophe partent à la découverte de la Seine-Maritime et de l'Eure. Après plusieurs mois de rodage, Philippe Réal est remplacé par Guy Delamotte, rédacteur en chef qui sera investi de la charge de Chef des Services de l'ORTF en Haute-Normandie. D'autres reporters cadreurs succéderont aux premiers appelés à d'autres fonctions. Pierre Leherle et Guy Chaffin seront de l'équipe suivante, épaulés par des assistants à l'éclairage, Jean-Claude Looten et François Baron. Le premier vient de la 1re chaîne, le second est recruté à Rouen.

En 1966, un rédacteur en chef adjoint, Gérald Brody, est nommé pour seconder Guy Delamotte, puis l'équipe s'étoffe avec l'arrivée de deux nouveaux journalistes, Alain Gerbi et Roger Luc. L'année suivante, en 1967, un autre reporter-cadreur, José Alcala, remplacera Guy Chaffin qui part dans la nouvelle station régionale de Clermont-Ferrand. José Alcala, par la suite, deviendra journaliste rédacteur, présentateur, puis rédacteur en chef de stations locales, au Mans, Rodez, Tours et Boulogne-sur-Mer. En 1970, c'est Alain Colliard qui succède Pierre Leherle, à la caméra. Pierre Leherle devient réalisateur sur les chaînes nationales. Alain Colliard est, parallèlement, artiste peintre. Ancien élève de l'École des Beaux-Arts de Rouen, il partira plus tard à la rédaction nationale de France 3, pour revenir à Rouen avec la charge de rédacteur en chef adjoint…

Les premières équipes de Rouen-Les Essarts et de Rouen Saint-Sever, à partir de 1978, ont, ainsi, connu la télévision en noir et blanc, utilisant la pellicule film 16mm, la couleur avec le film 16mm, la vidéo en cassette U-matic et la vidéo au format Betacam

Rédacteurs en chef, depuis le lancement de la station des Essarts en 1964, jusqu'en 1990 :

  • Philippe Réal
  • Guy Delamotte
  • Jean Gauthier
  • Jean Guillaume
  • René-Jean Bonnenfant
  • Yves-Marie Desjacques
  • Jean-Gabriel Grand
  • Pierre Delgado
  • René Mahé
  • Alain Gerbi
  • Richard Tripault
  • Jo Le Sann
  • Jérôme Poidevin

> En Basse-Normandie, à Caen, le Centre d'Actualités télévisées est inauguré le 6 janvier 1966 par le Directeur de l'ORTF, Jacques-Bernard Dupont. Après le générique, Chantal Huet, première speakerine de la station, annonce l'intervention du directeur de l'ORTF ainsi que les nouvelles qui seront développées pendant le journal. La station est installée dans des bâtiments préfabriqués situés aux pieds de la tour hertzienne de Saint-Contest, commune de la périphérie de Caen. Les locaux se composent, comme dans la plupart des stations régionales : - d'un studio équipé d'une caméra de direct, d'une régie dotée de trois moniteurs vidéo, d'un analyseur d'image fixe et d'un télécinéma,- d'un laboratoire de développement film,- de salles de montage et de plusieurs salles et bureaux pour le travail des journalistes et administratifs. L'équipe compte une vingtaine de personnes qui s'affaire six jours sur sept à la production du journal télévisé de Télé-Normandie, pour le Calvados, la Manche et l'Orne. En plus du journal télévisé, le Bureau Régional d'Informations de Caen diffuse un journal radiophonique de 30 minutes en décrochage sur l'émetteur modulation de fréquence de France Inter, ce journal disparaîtra deux ans après sa création.

En 1982, la station déménage dans le centre ville de Caen, rue Fred Scamaroni, où a été construit un centre de production comportant deux studios équipés de matériel couleur et dans lesquels seront produits nombre d'émissions pour l'antenne régionale Normandie (Rocking-Chair, C'est mieux le matin, etc.) en plus des journaux télévisés. Il héberge aussi les studios de FR3 Radio-Normandie, devenue depuis France Bleu Basse-Normandie et qui a quitté les lieux. Aujourd'hui, France 3 Basse-Normandie, antenne de proximité autonome, compte environ 110 collaborateurs (journalistes, techniciens, administratifs). À noter que Henri Sannier entre 1976 et 1985 donnera à cette station un dynamisme en multipliant les directs à l'extérieur allant ainsi au plus près des téléspectateurs.

À la suite de l'éclatement de l'ORTF, les deux stations normandes sont rattachées à FR3 Paris-Île-de-France-Normandie-Centre le et les programmes régionaux passent de la deuxième à la troisième chaîne.

En 1983, le conseil d'administration de FR3 approuve l’autonomie de la région Normandie qui se sépare de FR3 Paris Île-de-France Centre. Ce n’est qu’en février 1984 que FR3 Normandie deviendra officiellement la 12e région de FR3. Le programme régional est diffusé en soirée de 17h à 19h55 et la publicité sur l'antenne régionale est autorisée par la Haute Autorité de la communication audiovisuelle.

À la suite de la création de France Télévisions le 7 septembre 1992, FR3 Normandie devient France 3 Normandie.

France 3 Normandie comme nombre de stations régionales possède une édition locale : France 3 Baie de Seine (six minutes quotidiennes d'actualités locales destinées aux habitants de la baie de Seine de Fécamp à Honfleur).

Chaque année, depuis 2007, les locaux de France 3 Normandie, à Caen et à Rouen, peuvent être visités lors des Journées européennes du patrimoine.

La Basse-Normandie a basculé dans l'ère de la TNT depuis le 9 mars 2010. En Haute-Normandie le basculement a eu lieu le 1er février 2011.

Depuis le , les treize directions régionales de France 3 ont été supprimées, à l'exception de celle de Corse. De ce fait, à la même date, France 3 Normandie a cessé d'exister en tant qu'entité. Les deux stations normandes font désormais partie du pôle de gouvernance nord-ouest aux côtés des autres antennes de proximité de Paris, Orléans, Rennes et Nantes. Cette réorganisation administrative n'influe, pour le moment, en rien sur les programmes qui demeurent diffusés sous le label Normandie.

Identité visuelle (logo)[modifier | modifier le code]

Organisation[modifier | modifier le code]

  • Le Pôle Nord-Ouest regroupe les stations de Caen, Rouen, Paris (Vanves), Orléans, Nantes et Rennes.
  • Le budget de France 3 Normandie est estimé à 31,97 Millions d'euros
  • L'effectif de France 3 Normandie est estimé à 210 salariés

Dirigeants[modifier | modifier le code]

  • Yannick Letranchant : Directeur du Pôle Nord-Ouest (depuis mai 2014)
  • Patrick Visionneau : Directeur du Pôle Nord-Ouest (2010 - 2014)

Directeurs régionaux[modifier | modifier le code]

  • Alain Gerbi (1982 - 2002) - Chef des services puis Directeur régional
  • Martine Viglione (2002 - 2006)
  • Yves Gantou (2006 - 2009)

Délégués régionaux[modifier | modifier le code]

Déléguée régionale aux antennes de Haute-Normandie :

  • Valérie Giacomello (2010-2011)
  • Stéphane Gaillard (depuis septembre 2011)

Délégué régional aux antennes de Basse-Normandie :

  • Stéphane Gaillard (par interim depuis septembre 2014)
  • Dominique Delhoume (2010-2014)

Chefs de Centre[modifier | modifier le code]

  • Rodolphe Isvelin à Rouen
  • Régis Tarrieu à Caen

Rédacteurs en chef[modifier | modifier le code]

Rédaction Haute-Normandie[modifier | modifier le code]
  • Jean-Yves Gélébart (depuis août 2014)
  • Franck Leroy (2012-2014)
  • Thierry Pacaud (2010- 2012)
  • Stéphane Gaillard (2007 - 2010)
  • Catherine Raymond (2005 - 2007)
  • Didier Cagny (2000 - 2005)
  • Jérôme Poidevin (1989 - 2000)
  • Jo Le Sann (1982 - 1989)
  • Alain Gerbi (1976 - 1982)
Rédaction Basse-Normandie[modifier | modifier le code]
  • Rozenn Kerlann (depuis août 2014)
  • Jean-Yves Gélébart (août 2010 - août 2014)
  • Arnaud Soléau (par intérim janvier 2010 - août 2010)
  • Thierry Pacaud (novembre 2008 - janvier 2010)
  • Philippe Chollet (janvier 2005 - novembre 2008)
  • Thierry Choupin (2000 - 2005)
  • Dominique Planche (1 mois 1/2)
  • Didier Cagny (1995 - 2000)
  • Philippe Goudé (1993 - 1995)
  • Patrick Labarrière (1990 - 1993)
  • Alain Dévé (1986 - 1990)
  • Henri Sannier (1975 - 1986)
  • Alain Gerbi (1972 - 1975)
Responsable de la communication Haute et Basse-Normandie[modifier | modifier le code]
  • Fabienne Bahin

Antennes de proximité[modifier | modifier le code]

Haute-Normandie[modifier | modifier le code]

Siège : 77, place des Cotonniers 76100 Rouen

Bureaux décentralisés:

Basse-Normandie[modifier | modifier le code]

Siège : 41, rue Fred Scamaroni 14000 Caen

Bureaux décentralisés:

Émissions[modifier | modifier le code]

  • Littoral, le Magazine des Gens de Mer. Présenté par Laurent Marvyle le samedi à 16:15 Le magazine s'attache à tous les aspects de la vie maritime et des côtes en privilégiant les portraits et les découvertes humaines. Diffusé dans les régions de la façade Mer du Nord, Manche et Atlantique. Site internet http://www.regions.france3.fr/Littoral
  • La Voix est libre, magazine politique et social (deux éditions simultanées) présenté par Philippe Goudé (en Haute-Normandie) et par Franck Besnier (en Basse-Normandie), tous les samedis à 11h30 puis à 12h05
  • JT Local 19/20 Baie de Seine : journal local diffusé du lundi au vendredi à 19h15 pour les habitants de la Baie de Seine. Vue d'Ici pour la Haute-Normandie. Le lundi / Sport avec Arrêts de Jeux mardi mercredi et jeudi VDI et le vendredi place à la culture avec les yeux biens ouverts.
  • 19/20 Là où ça bouge : magazine de l'actualité culturelle diffusé du lundi au vendredi à 19h15 en Basse-Normandie.
  • Normandie-Matin : émission matinale diffusée en direct sur l'ensemble de la Normandie de 10h15 à 10h45 (lundi, mardi, jeudi, vendredi). Réalisée dans le studio 2 de Caen et présentée pas Jean-lou Janeire et Laurent Quembre, Normandie-Matin est une émission d'information et de services. http://france3-regions.francetvinfo.fr/basse-normandie/emissions/normandie-matin
  • Enquêtes de région : Emission d’information et d'investigation diffusée 1 fois par mois (le dernier vendredi 23h15) sur l'ensemble de la Normandie et présentée par Erwan De Miniac (Caen) et Marie Du Mesnil-Adelée (Rouen). http://france3-regions.francetvinfo.fr/haute-normandie/emissions/enquetes-de-regions-normandie

Présentateurs et animateurs[modifier | modifier le code]

  • Journaux Basse-Normandie :
    • Gwenaëlle Louis
    • Laurent Marvyle
    • Émilie Flahaut
    • Franck Besnier
    • Marie-Pierre Gressant
    • Jérôme Ragueneau
    • Aurélie Misery
    • Erwan De Miniac
    • Jacques Perrotte (Là où ça bouge en semaine dans le 19/20)


  • Journaux Haute-Normandie :
    • Magali Nicolin (19/20)
    • Julie Howlett (19/20)
    • Émilie Leconte (12/13) et (19/20)
    • Stéphane Gerain (12/13)
    • Béatrice
    • Julie Howett
    • François Verly (journaliste sportif)
    • Marie du Mesnil-Adelée
    • Richard L'Hôte (sports)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]