Dominique Fidanza

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Domy Fidanza)
Aller à : navigation, rechercher

Dominique Fidanza

Naissance (35 ans)
Bruxelles, Belgique
Activité principale Chanteuse
Genre musical Pop, acoustique, folk
Années actives Depuis 2001
Site officiel www.dominique-fidanza.com

Dominique Fidanza (Domy Fidanza), est une chanteuse belgo-italienne, née le 7 août 1979 à Bruxelles. Elle a gagné la version italienne de Popstars et fit partie du groupe Lollipop. En 2006, elle fut finaliste de la sixième saison de Star Academy française. Aujourd'hui, elle continue sa carrière solo et fait également partie de la bande "Fugain & Pluribus".

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Dominique Fidanza a vécu jusqu'à l'âge de 11 ans à Bruxelles, avant de rejoindre la ville d'Aragona, en Sicile dont ses parents sont originaires. Dès son enfance, elle se passionne pour les arts. Elle lit notamment les textes de poètes tels Rimbaud, Verlaine et Baudelaire[1].

Elle consacre son temps libre à la peinture et à la musique. Elle trouve ses inspirations dans la culture indienne et écoute beaucoup de musique classique. La Bohème de Puccini est son œuvre classique préférée[1].Elle est aussi passionnée par la culture amérindienne, comme en témoigne l'un de ses tatouages sur son bras droit (fait à l'âge de 17 ans, elle a par la suite rajouté trois plumes deux ans plus tard, chaque plume ayant une signification bien particulière représentant un but atteint sur le plan artistique et personnel).[réf. nécessaire]r son bras gauche, elle a elle-même dessiné un tatouage qui représente les trois stades de la vie[2] : la naissance, la maturité et la mort. C'est au lycée artistique Michelangelo d'Agrigento qu'elle fait ses études et qu'elle obtient son diplôme[réf. nécessaire].

Dans le même temps, elle prend des cours de chant et de guitare. Elle cultive sa passion avec un groupe d'amis de sa ville en montant un groupe nommé Urusa. Rapidement, Dominique Fidanza se positionne comme la voix leader du groupe, qui se produit dans sa région avec d'autres musiciens locaux[3].

Popstars en Italie[modifier | modifier le code]

Dominique Fidanza s'inscrit à l'audition de Popstars Italie. Elle fait partie des cinq gagnantes choisies parmi plus de 6 000 aspirants. Le girl band Lollipop est alors créé et produit par Warner Music Italy[4].

En mars 2001, les Lollipop sortent sous le label WEA Records leur premier single : Down, down, down: il est classé premier des ventes pendant 4 semaines et devient disque de platine avec plus de 100 000 exemplaires vendus[5].

L’album qui suit le single, Popstars (également sous le label WEA Records) se vend à plus de 70 000 exemplaires. Entre 2001 et 2002 le groupe chante sur plus de 100 dates, un peu partout en Italie[réf. nécessaire].

Le groupe sort le single Batte forte, qui est sélectionné pour participer à la 52e édition du Festival de Sanremo dans la catégorie "BIG"[6]. Le groupe enregistre deux albums studio en langue anglaise. Il se sépare au printemps 2004.[réf. nécessaire].

La vie après Lollipop[modifier | modifier le code]

En 2004, Dominique Fidanza est à l'origine d'une exposition de peinture à Rome nommée Notes de couleurs dont les bénéfices ont été reversés à des organismes pour la recherche médicale.[réf. nécessaire]

Elle reprend des études à l’Académie du dessin de Florence[réf. nécessaire], et obtient là aussi son diplôme. Elle commence à travailler sur son projet musical solo, en collaboration avec Kikko De Luca (producteur, arrangeur et musicien)[7].

En 2005, accompagnée de ses musiciens, elle entame une tournée de concerts dans toute l'Italie, où elle interprète des inédits en italien ou en français[8].

Star Academy en France[modifier | modifier le code]

En juin 2006, elle passe l'audition de Star Academy version française où elle est sélectionnée. Elle échoue aux portes de la victoire face à Cyril Cinélu.

En janvier et février 2007, elle est invitée au "Festival Fantastic'art"[9] et participe à l'Opération pièces jaunes[10].

À partir de mars 2007, Dominique Fidanza va prendre part à la tournée Star Academy 6 étant donné qu'elle a passé le prime "Special tournée", elle prépare aussi un album chez Universal, cet album sera composé surtout de chansons italiennes, avec quelques chansons en français, il s'inscrira dans le genre pop avec des influences Folk[11].

Carrière solo[modifier | modifier le code]

En mars 2008, Dominique Fidanza participe à l'album Claude François, autrement dit où elle chante Geordie.

En 2008, son album est réalisé par Olivier Coursier (du groupe Aaron) Sébastien Martel et Kikko Deluca. Début juillet l'album est terminé[12] et annoncé pour le printemps 2009.

Dominique Fidanza participe à un concours en parallèle des NRJ Music Awards intitulé « Kawards » qu'elle remporte[13].

Quelques semaines après sa victoire, elle désire organiser une exposition show-case en avril. L'exposition n'aura pas lieu car suite à une restructuration interne d'Universal, sa maison de disque décide de mettre fin à son contrat 2 semaines avant la sortie de son 1er album.

Le 13 avril 2010, elle tourne à Paris le clip de son single La Place du Passager réalisé par Jérémie Carboni[14] (avec Julien Jaunet à la lumière), sous la supervision du manager/producteur de Dominique : Jean Michel Stazzu.

La place du passager, écrite par Florent Marchet sur une musique composée par Dominique est visible sur sa chaîne officielle Youtube : http://www.youtube.com/watch?v=f6dJbO3GLh8. Un EP du single en 4 versions : français, italien et les versions acoustiques sortira le 21 novembre 2010.

Entre temps un autre clip a fait son apparition, celui d'"un papillon une étoile", single composé par Vincent Baguian. Le clip est visionné plus de 250 000 fois.

En février 2012, Dominique propose un nouveau concept de tournée acoustique un live dans ton salon, sur les routes France, de Belgique, de Suisse et d'Italie pour interpréter des chansons inédites en toute intimité. Le concept évolue en novembre 2012, avec Et maintenant on va où ? dont le but est d'utiliser la musique comme moyen d'expression afin de se faire connaitre un peu partout en Europe. La première date du concert s'est déroulé en Grèce le 18 novembre 2012 et le second en Roumanie à Timisoara.

En 2012, Dominique Fidanza dévoile son nouveau single Oui ou Non, titre composé par Vincent Baguian. La chanteuse se fait diffuser sur la Webradio ChérieFm et son clip passe à la télévision sur la chaîne « Direct Star » dans la catégorie des artistes « Indépendants » pour la qualité du titre et du clip réalisé par Tommaso Sabatini.

Le premier album solo de Dominique Fidanza intitulé Solipsiste est sorti le 14 janvier 2013 en version numérique. Parmi les auteurs présents sur l'album, on compte : Florent Marchet, Tété, Jérémie Kissling, Alexandre Barbera, Vincent Baguian, Grégoire Louis et Elodie Fregé et est réalisé par Olivier Coursier (AaRON), Sébastien Martel et Kikko Deluca

Fugain & Pluribus[modifier | modifier le code]

Fin septembre 2013, Dominique Fidanza rejoint officiellement la troupe Pluribus, dirigé par Michel Fugain et Pierre Bertrand. L'album Pluribus est sorti le 30 septembre en version physique et en version numérique.

La bande Pluribus est composé de 12 musiciens, chanteurs. Michel Fugain, Abraham Mansfarroll, Bertrand Papy, Bruno Bongarçon, David Fall, Guillaume Farley, Julien Agazar, Line Kruse, Michel Feugère, Pierre Bertrand, Yvan Della Valle et Dominique Fidanza. Dans cette bande, elle est la graphiste de l'album et joue de la guitare en plus de chanter lors des concerts qui affichent tous complet. Pluribus participe entre autres, aux restos du cœur belge 2014, prévue début mai.

Discographie[modifier | modifier le code]

Avec le groupe Lollipop[modifier | modifier le code]

En gras, les titres de Lollipop sortis en singles

Avec Star Academy 6[modifier | modifier le code]

En solo[modifier | modifier le code]

Album[modifier | modifier le code]

Singles[modifier | modifier le code]

  • 2010: La Place du Passager/Spaghetti e Desideri (single)
  • 2011: Un papillon une étoile (Radio)
  • 2012: Oui ou Non (Radio)

Fugain & Pluribus[modifier | modifier le code]

  • 2013: Michel Fugain: Projet Pluribus

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]