Divona

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Divona est une divinité topique des gouffres ou des sources pour les Gaulois, elle serait une divinité hydronymique pour les autres Celtes.

Théonymie[modifier | modifier le code]

Divona « divine » est un terme gaulois qui semble avoir d'abord désigné une source sacrée (Ausone, Ordo, XX.169 « ...Divona Celtarum linga fons addite divis »)[1].

Il s'agit d'un dérivé du nom celtique de dieu, c'est-à-dire *dēuos (*dēvos) et au féminin *deua, devenu diua (diva). On le rencontre par exemple dans des noms de rivières comme la Dives (Normandie)[2].

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le nom de cette divinité gauloise se retrouve dans le nom de plusieurs sites et localités :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Xavier Delamarre, Dictionnaire de la langue gauloise, Éditions Errance, 2003, p. 142 rubrique deuos
  2. ibidem
  3. Jean Fantangié, BSEL : Historique des recherches déjà effectuées en vue de la découverte du cours souterrain de la Fontaine Divona, t. LXXIII, (lire en ligne)
  4. Google Street, OpenStreetMap ; 47° 51′ 35″ N, 4° 34′ 46″ E
  5. Bulletin de la Société préhistorique française, tome XXIII, p.67
  6. 47° 43′ 42″ N, 4° 56′ 14″ E (carte IGN au 1/25000)
  7. « Bure-les-Templiers (Côte-d'or) », sur parc-chatillonnais.com (consulté le 11 juillet 2015)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Claude Bourgeois, Divona: Monuments et sanctuaires du culte gallo-romain de l'eau, De Boccard, 1992, 314 p.