Nemetona

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant l’histoire image illustrant le monde celtique
Cet article est une ébauche concernant l’histoire et le monde celtique.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Nemetona
Dieu de la mythologie celtique
Caractéristiques
Autre(s) nom(s) Elle est confondu tardivement avec la Victoire / Victoria
Parèdre Mars ou Mars Loucetios

Nemetona est une déesse de religion celtique antique adorée dans la Gaule orientale. Elle fut probablement la divinité éponyme du peuple germano-celtique des Nemetes; des manifestations de sa vénération se trouve tout au long de leur ancien territoire dans et autour de ce qui est aujourd'hui Trèves, en Allemagne. Elle est également attestée à Bath, en Angleterre[1]., où un autel lui a été dédié par un homme gaulois du peuple des Trévires[2]. Son nom est dérivé de la racine celtique nemeto-, se référant à des lieux sacrés, et est liée à nemeton, désignant le sanctuaire gaulois.

Elle avait avec Loucetius un Temple à Klein-Winternheim (Mogontiacum) [3] Une autre à Altrip (Alta Ripa)[4].

Sources[modifier | modifier le code]

  • Nicole Jufer et Thierry Luginbühl, Les dieux gaulois : répertoire des noms de divinités celtiques connus par l'épigraphie, les textes antiques et la toponymie, Editions Errance,
  • (en) John T. Koch, Celtic Culture: A Historical Encyclopedia, ABC-CLIO,

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. CIL VII, 36: Peregrinus / Secundi fil(ius) / civis Trever / Loucetio(!) / Marti et / Nemetona / v(otum) s(olvit) l(ibens) m(erito)
  2. Finke 324
  3. CIL XIII, 7253: A(ulus) Didius Gallus / [F]abricius Veiento co(n)s(ul) / III XVvir sacris faciend(is) / sodalis Augustal(is) sod(alis) Flavial(is) / sod(alis) <T=I>i<t=I>ialis et Attica eius / Nemeton(ae) v(otum) s(olvit) l(ibens) m(erito)
  4. CIL XIII, 6131: Marti et Nemeto/nae / Silvini Iustus / et Dubitatus / v(otum) s(olverunt) l(ibentes) l(aeti) p(osuerunt)