René Pleimelding

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

René Pleimelding
Image illustrative de l’article René Pleimelding
Biographie
Nationalité Drapeau : France Français
Naissance
Lieu Joudreville (Meurthe-et-Moselle)
Décès (à 73 ans)
Lieu Nancy (Meurthe-et-Moselle)
Taille 1,70 m (5 7)
Poste Défenseur puis entraineur
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
1948-1952Drapeau : France FC Nancy
1952-1958Drapeau : France Toulouse FC
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1953 Drapeau : France France 1 (0)
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
1958-1961Drapeau : France Toulouse FC
1961-1964Drapeau : France AS Béziers
1964-1967Drapeau : France SR Colmar
1967-1970Drapeau : France AS Nancy-Lorraine
1970-1971Drapeau : France Troyes AF
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

René Pleimelding est un footballeur et entraîneur français né le à Joudreville (Meurthe-et-Moselle) et mort le à Nancy.

Biographie[modifier | modifier le code]

René Pleimelding commence sa carrière de joueur à l'âge de 13 ans à Liverdun, près de Nancy, puis porte successivement les couleurs de Champigneulles, de Pompey et d'Épinal. Il signe sa première licence professionnelle en 1948 au FC Nancy et s'y impose comme un solide arrière central. Il joue notamment avec Piantoni et Deladerrière. C'est au cours de cette période nancéienne qu'on lui attribue un surnom qui ne le quittera plus : "Ploum".

Il est transféré au Toulouse FC en 1952 et y finira sa carrière de joueur en 1958 après un bref retour de neuf mois au FC Nancy. Sa période toulousaine vaudra à René Pleimelding deux grandes joies sportives : une sélection en équipe de France le 18 octobre 1953 et une victoire en Coupe de France le 26 mai 1957 (capitaine de l'équipe, c'est à lui que le président de la République René Coty remet la coupe).

Sa carrière de joueur achevée, commence alors pour René Pleimelding une longue carrière d'entraîneur et de directeur sportif. Après trois saisons à Toulouse, il poursuit sa carrière à Béziers puis dans le club amateur de Colmar.

En 1967, Claude Cuny, l'artisan du renouveau du football nancéien, lui demande de revenir en Lorraine pour prendre les rênes de l'équipe naissante de l'AS Nancy-Lorraine. Il accepte et dirigera trois saisons l'équipe au chardon, atteignant l'objectif qui lui avait été fixé de faire monter le club en première division en 1970. Il quitte alors l'ASNL pour rejoindre une fois encore un club naissant : le Troyes Aube Football.

Devenu directeur sportif des SR Colmar, il prend sa retraite en 1986 et s'installe à Liverdun, où il demeure l'éducateur qu'il n'a jamais cessé d'être tout au long de sa carrière. Il meurt en octobre 1998 à Nancy. Depuis 1999, un stade de Liverdun porte son nom. Deux de ses fils ont été footballeurs professionnels : Gérard Pleimelding et Pierre Pleimelding. Ce dernier compte, comme son père, une sélection en équipe de France.

Carrière de joueur[modifier | modifier le code]

Palmarès de joueur[modifier | modifier le code]

Carrière d'entraîneur[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Bertrand Munier, AS Nancy Lorraine - Histoire d’un club - Au fil des saisons depuis 1935, Éditions Serpenoise, 2010 (ISBN 978-2-87692-747-6)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]