Union sportive normande

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
US Normande
Logo du US Normande
Généralités
Nom complet Union sportive normande
Surnoms les metallos
Noms précédents Groupe sportif Société Normande de Métallurgie (1920-1933)
Fondation 1920
Disparition 1991
Statut professionnel Jamais
Couleurs Bleu et blanc
Stade stade du plateau (Mondeville)

L'Union sportive normande était un club omnisports français basé à Mondeville fondé en 1920 par la Société Normande de Métallurgie sous le nom du Groupe sportif Société Normande de Métallurgie. Elle disposait d'une section athlétisme, basket-ball, football et hockey sur gazon. Par la suite, les sections billard, préparation militaire, tennis de table et tir sont créées.

Après la guerre, il ne reste que quatre sections : athlétisme, basket-ball, football, et tir[1].

Le club disparait en fusionnant en 1991 avec l'Union sportive ouvrière Mondeville pour former l'Union sportive ouvrière normande de Mondeville.

Historique[modifier | modifier le code]

La création[modifier | modifier le code]

Le groupe sportif de la Société Normandie de Métallurgie est fondé le 21 septembre 1920 à Mondeville[2]. Il est destiné à la pratique de l'éducation physique, des sports et de la préparation militaire[2]. Au départ, trois sports sont proposés aux membres de la SNM : le hockey, le basket et le football. Une section d'apprentissage du football est créé pour les enfants des ouvriers[2]. Le 9 avril 1922, est constituée « la société de jeu de balle de la SNM » dont les membres sont « recrutés dans le personnel de la SNM »[3]. L'équipe de football est composée en 1930 après qu'une équipe composée de polonais ait disputé quelques matchs amicaux[3]. Le premier terrain où se disputent les matchs de football est situé sur le Plateau. Ce sont les joueurs qui construisent eux-mêmes les poteaux avec l'aide de la menuiserie de la SNM[3].

Le 1er juillet 1993, le groupe sportif devient l'Union Sportive Normande (USN)[2]. Le 12 novembre de la même année, son stade est inauguré sur le Plateau et porte ainsi le nom de stade du plateau. Il dispose d'un terrain de football, d'une piste d'athlétisme de 400 mètres, d'un terrain de basket, d'un court de tennis et d'une tribune[2]. Le match inaugural se joue contre le voisin du Stade Malherbe.

Parcours sportif[modifier | modifier le code]

Lors de sa première saison en 1933/1934, l'USN évolue en deuxième division de ligue de Normandie, en devient champion et rejoint donc la première division régionale la saison suivante[2]. Le club joue la coupe de France et se fait battre en trente-deuxièmes de finale face au Red Star[2]. Lors de la saison 1938-1938, l'équipe première termine cinquième de son championnat[2].

En 1940, le club remporte le critérium de Basse-Normandie face à l'Olympique Bas Normand de Cherbourg[2]. Durant la guerre, le club réalise un exploit en coupe de France, se hissant en huitième de finale contre le Stade de Reims[2]. Lors de l'édition suivante, le club tombe en seizième de finale contre le voisin du Stade Malherbe[2]. En 1943-1944, le club évolue en championnat de France amateur, poule E et y décroche une troisième place[2]. À l'issue de la saison 1945-1946, le club descend en Promotion de 1re Division de Basse-Normandie. Le club y stagne durant 6 ans[2]. Le club accède à la promotion d'honneur (PH) en 1951-1952. Il se classe huitième la première saison, cinquième la seconde puis décroche le titre en 1954-1955[2]. Cela lui permet d'accéder à la division d'honneur (DH) de la ligue de Normandie[2]. L'équipe évolue ensuite entre la PH et la DH avant de se stabiliser en DH au début des années 1970. L'équipe termine deuxième en 1977-1972, troisième en 1972-1973 et premier en 1973-1974 lui permettant d'accéder à la troisième division professionnelle dans le groupe ouest[2]. Cette accession permet au club de jouer contre le Stade Malherbe et de déplacer les foules au stade du plateau : lors de la saison 1974-1975, 5 683 spectateurs sont présents. Au match retour, ils sont 6 197 au stade de Venoix[4]. Lors de la saison 1977-1978, le club termine à la deuxième place du championnat mais seule la première équipe accédait en deuxième division. Le club se maintient jusqu'en 1981 où il termine quinzième du championnat. À partir de cette date, le club reste en quatrième division groupe B jusqu'en 1991[5], année de la fusion avec l'USO Mondeville.

Palmarès[modifier | modifier le code]

  • Division 3 Ouest
    • Vice-Champion : 1978
  • DH Normandie
    • Champion : 1946, 1962, 1974
    • Vice-Champion : 1954, 1958, 1968, 1972
  • PH Normandie
    • Champion : 1953
  • 1re Division Normandie
    • Champion : 1937
  • Coupe de Basse-Normandie
    • Vainqueur : 1988
    • Finaliste : 1937, 1956, 1980

Ancien joueur[modifier | modifier le code]

Bilan saison par saison[modifier | modifier le code]

Saisons Division Place Points Matchs Joués Victoires Nuls Défaites Buts marqués Buts encaissés Différence Coupe de France
1943-1944 CFA groupe E 3
1944-1945 CFA groupe E
1945-1946 Promotion 1re division BN 1
1946-1947 PH Normandie 8 32 18 3 8 7 21 25 -4
1947-1948 PH Normandie 6 36 18 6 6 6 25 25 0
1948-1949 PH Normandie 7 34 18 6 4 8 24 27 -3
1949-1950 PH Normandie 9 0 0 0 0 0 0 0 0
1950-1951 PH Normandie 7 41 22 0 0 0 49 57 -8
1951-1952 PH Normandie 11 38 22 0 0 0 28 45 -17
1952-1953 PH Normandie 1
1953-1954 DH Normandie 2 55 22 15 3 4 53 21 32
1954-1955 DH Normandie 4 52 24 11 6 7 44 23 21
1955-1956 DH Normandie 3 48 22 0 0 0 38 32 6
1956-1957 DH Normandie 5 50 24 0 0 0 35 28 7
1957-1958 DH Normandie 2 54 24 0 0 0 47 26 21
1958-1959 DH Normandie 6 43 22 0 0 0 23 25 -2
1959-1960 DH Normandie 8 41 22 6 7 9 25 31 -6
1960-1961 DH Normandie 8 51 26 10 5 11 39 42 -3
1961-1962 DH Normandie 1 61 24 16 5 3 42 15 27
1962-1963 CFA Nord 12 14 24 4 6 14 24 58 -34
1963-1964 DH Normandie 6 44 22 7 8 7 37 35 2
1964-1965 DH Normandie 3 38 18 7 6 5 20 17 3
1965-1966 DH Normandie 5 44 22 8 6 8 36 34 2
1966-1967 DH Normandie 9 40 22 7 4 11 28 30 -2
1967-1968 DH Normandie 2 50 22 12 4 6 38 28 10
1968-1970 DH Normandie 7 42 22 8 4 10 29 38 -9
1969-1970 DH Normandie 7 41 22 8 3 11 28 33 -5
1970-1971 DH Normandie 6 45 22 9 5 8 45 32 13
1971-1972 DH Normandie 2 51 22 13 3 6 39 24 15
1972-1973 DH Normandie 3 48 22 10 6 6 29 16 13
1973-1974 DH Normandie 1 54 22 13 6 3 40 14 26
1974-1975 Division 3 groupe Ouest 7 33 30 12 9 9 31 27 4
1975-1976 Division 3 groupe Ouest 13 25 30 8 10 12 37 46 -9
1976-1977 Division 3 groupe Ouest 12 27 30 8 11 11 37 49 -12
1977-1978 Division 3 groupe Ouest 2 38 30 16 6 8 50 35 15
1978-1979 Division 3 groupe Ouest 8 33 30 12 9 9 34 33 1
1979-1980 Division 3 groupe Ouest 12 29 30 9 11 10 31 42 -11
1980-1981 Division 3 groupe Ouest 15 22 30 7 8 15 26 47 -21
1981-1982 Division 4 groupe B 3 32 26 13 6 7 36 30 6
1982-1983 Division 4 groupe B 7 27 26 10 7 9 29 22 7
1983-1984 Division 4 groupe B 6 28 26 10 8 8 26 23 3
1984-1985 Division 4 groupe B 11 22 26 7 8 11 28 28 0
1985-1986 Division 4 groupe B 11 23 26 8 7 11 27 38 -11
1986-1987 Division 4 groupe B 11 20 26 5 10 11 19 28 -9
1987-1988 Division 4 groupe B 8 26 26 8 10 8 26 26 0
1988-1989 Division 4 groupe B 11 22 26 6 10 10 24 32 -8
1989-1990 Division 4 groupe B 12 18 26 5 8 13 20 35 -15
1990-1991 Division 4 groupe B 14 9 26 2 5 19 17 48 -31

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Alain Leménorel, la SMN une forteresse ouvrière 1910-1993, éditions cahiers du temps, 2005 (ISBN 978-2911855795)
  • Jacques Simon, Un siècle de football normand, Editions Charles Corlet, Bayeux, 1998 (ISBN 2-85480-753-7)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « La-smn.com »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?)
  2. a b c d e f g h i j k l m n o et p Historique de l'USONM
  3. a b et c Alain Leménorel, la SMN une forteresse ouvrière 1910-1993, éditions cahiers du temps, 2005 (ISBN 2-911855-79-5)
  4. M. Le Néel, Les plus belles pages du Stade Malherbe Caen, 1913-1993 : 80 ans de passions, 1994
  5. L'historique des championnats pros et amateurs depuis 1946