Limoges Football Club

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Limoges Fc

Généralités
Nom complet Limoges Football Club
Noms précédents Fusion entre l'Union Sportive Athlétique de Limoges et le Red Star Athlétique de Limoges
Fondation 31 mai 1947
Statut professionnel 1957 - 1987
Couleurs Rouge, noir et blanc
Stade Stade Saint-Lazare[1]
(3 000 et 9 872 places)
Siège Stade Saint-Lazare
rue Jules Noël
87000 Limoges
Championnat actuel CFA 2
Président Drapeau : France Gérard Chevalier
Entraîneur Drapeau : France Vincent Gaudron
Site web limogesfc.fr
Palmarès principal
National[2] Division 2 (1)

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Autre

Actualités

Pour la saison en cours, voir :
Championnat de France amateur 2 de football 2012-2013
0

Le Limoges Football Club, couramment abrégé en Limoges FC, est un club français de football fondé en 1947 et basé à Limoges dans le Limousin. Le club du président Gérard Chevalier évolue en 2012-2013 en CFA 2 dans le groupe G. C'est également le club de football phare de la région.

Histoire[modifier | modifier le code]

Genèse (1917-1947)[modifier | modifier le code]

En 1917, Georges Verju, Limougeaud d'origine et joueur du Red Star avant-guerre, fonde le Red Star Limoges. Le rival local du Red Star Limoges est la Section Athlétique Universitaire de Limoges datant de 1906. Ce dernier semble prendre l'ascendant en 1929 suite à une sombre histoire criminelle impliquant des joueurs du Red Star...

En 1934, le SAUL est rebaptisé Star Limousin Université Club (SLUC) tandis que le Red Star devient le Red Star Athlétique de Limoges. En 1943, le SLUC devient l'Union Sportive Athlétique de Limoges.

Débuts (1947-1957)[modifier | modifier le code]

La fusion entre les deux clubs s'opère le pour mettre au monde le Limoges Football Club. Le LFC pose une première fois sa candidature au statut professionnel en 1954 mais doit attendre 1957 pour passer pro. Le LFC évolue alors au Stade Municipal pouvant accueillir 14 000 spectateurs. Après quelques travaux d'aménagement, le record d'affluence du stade est porté à 17 592 spectateurs payants à l'occasion de la visite du Stade de Reims en 1960.

Le professionnalisme (1957-1987)[modifier | modifier le code]

Pierre Flamion est nommé entraîneur du groupe professionnel en 1957. Sous sa direction, le club est promu en D1 dès 1958. Limoges parvient à se maintenir trois saisons au plus haut niveau avant de connaître la relégation.

Retour à l'amateurisme (1987-2000)[modifier | modifier le code]

Après avoir passé plus de vingt saisons en D2 et quatre en D3 de 1973 à 1977, le LFC dépose le bilan en pour une dette cumulée de plus de cinq millions de francs. Le club repart alors en D4 sous le nom Limoges Foot 87.

Huit saisons au quatrième échelon (1996-2003)[modifier | modifier le code]

Le 22 janvier 2000, le Limoges Foot 87 reçoit le Paris Saint-Germain Football Club lors des 32e de finale de la Coupe de France. Dans ce match complètement fou, Limoges est battu 3-4 après avoir pourtant mené 3-2[3].

Dissolution et rétrogradation en Division d'Honneur (2003-2007)[modifier | modifier le code]

À la fin de l’exercice 2002/2003, il sera rétrogradé en Division d'honneur avec la dissolution du Limoges Foot 87 qui laissera place à nouveau au Limoges Football Club.

La reconstruction (depuis 2007)[modifier | modifier le code]

En 2007, suite à l'arrivée d'un nouveau président, Gérard Chevalier, le Limoges FC se lance dans une phase de reconstruction afin de retrouver un rang honorable.

Saison 2010/2011, à la fin d'une saison difficile, le Limoges FC termine deuxième du championnat de DH et accède à la C.F.A.2, grâce à une place de meilleur second.

Le 7 janvier 2012, Limoges se qualifie pour les 16e de finale de la Coupe de France en éliminant l'US Boulogne CO sur le score de 1-0 et sera battu 0-2 par l'équipe de Jeanne d'Arc de Drancy.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Titres et trophées[modifier | modifier le code]

Le tableau suivant liste le palmarès du club, actualisé en juillet 2012, dans les principales compétitions officielles auxquelles il participe.

Compétitions nationales Compétitions régionales Compétitions féminines

Compétitions disparues

  • Vainqueur à 17 reprises de la Coupe de Haute-Vienne[6].

Coupe de France[modifier | modifier le code]

Le meilleur résultat du club est une participation aux quart de finale en Coupe de France de football 1969-1970 contre le Stade rennais, après avoir éliminé Nantes en trente-deuxièmes et Concarneau en seizièmes.

Le club fut aussi battu par le Paris SG en trente-deuxièmes de finale en 1999-2000.

Durant la saison 2011/2012, le LFC remporte son trente-deuxièmes de finale contre Boulogne (L2) sur le score de 1-0, mais se fait éliminer après en seizièmes contre la JA Drancy (CFA) 0-2.

Championnat disputé[modifier | modifier le code]

Bilan sportif[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Bilan par saison du Limoges FC.

Championnat professionnel[modifier | modifier le code]

Le meilleur résultat du Limoges FC en trois saisons de Division 1 est 10e en 1959-1960.

Le meilleur résultat du Limoges FC en vingt-trois saisons de Division 2 est 3e en 1957-1958.

Le meilleur résultat du Limoges FC en quatre saisons de Division 3 est 1er en 1976-1977.

Structure du club[modifier | modifier le code]

Structures sportives[modifier | modifier le code]

Le Limoges FC n'a eu que deux stades le Stade de Beaublanc et le Stade Saint-Lazare.

Stade[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Stade Saint-Lazare.

Jusqu'en 1990 le stade du Limoges FC fut le Stade de Beaublanc[9].

Aspects juridiques et économiques[modifier | modifier le code]

Statut juridique et légal[modifier | modifier le code]

Éléments comptables[modifier | modifier le code]

Équipementier[modifier | modifier le code]

L'équipementier du club est l'Allemand Jako[10].

Sponsors[modifier | modifier le code]

Le Limoges FC a 12 partenaires économiques[11].

Personnalités du club[modifier | modifier le code]

Les entraîneurs[modifier | modifier le code]

Le Limoges FC a eu 28 entraîneurs, Eddie Hudanski est resté 7 ans à ce poste, Slobodan Stojovic est lui resté 6 mois.

Entraineurs du Limoges FC[12].
Rang Nom Période
1 Drapeau de la France Pierre Flamion 1957-1962
2 Drapeau de la France Maurice Blondel 1962-1966
3 Drapeau de la France Roger Meerseman 1966-1968
4 Drapeau de la France Maurice Blondel 1968-1970
5 Drapeau de la France Maurice Cailleton 1969-1970
6 Drapeau de la France Yvon Goujon 1970-1972
7 Drapeau de la France Maurice Cailleton 1972-1974
8 Drapeau de la France Henri Kowal 1974- janvier 1975
9 Drapeau : Yougoslavie Slobodan Stojovic janvier 1975- juin 1975
10 Drapeau de la France Henri Kowal 1975-1978
11 Drapeau de la France Henri Skiba 1978-1981
12 Drapeau de la France Robert Dewilder 1981-1984
13 Drapeau de la France Francis Smerecki 1984-1985
14 Drapeau : Yougoslavie Ivica Todorov 1985-1986
Rang Nom Période
15 Drapeau de la France Robert Dewilder 1986-1987
16 Drapeau de la France Pierre Soria 1987-1988
17 Drapeau de la France Guillaume Lassalle 1988-1989
18 Drapeau de la France Bastien Lassalle 1989-1990
19 Drapeau de la France Eddie Hudanski 1990-janvier 1997
20 Drapeau de la France Colbert Marlot janvier 1997-2000
21 Drapeau de la France Jean-Yves Kerjean 2000-2001
22 Drapeau de la France Jacky Lemée 2001-2002
23 Drapeau de la France Christophe Matl 2002-2003
24 Drapeau de la France Stéphane Roussy 2003-2006
25 Drapeau de la France Jean-Jacques Eydelie 2006-2007
26 Drapeau de la France Pierre Soria 2007-2009
27 Drapeau de la France Christophe Lassudrie 2009-2011
28 Drapeau de la France Vincent Gaudron depuis novembre 2011

Joueurs emblématiques[modifier | modifier le code]

Présidents[modifier | modifier le code]

Présidents du Limoges FC[13].
Rang Nom Période
1 Drapeau de la France Gerrard Chevalier 2007-

Effectif actuel 2012/2013[modifier | modifier le code]

Effectif actuel du Limoges Football Club[12].
Joueurs Encadrement technique
No  P. Nat.[14] Nom Date de naissance Sélection[15] Club précédent
1 G Drapeau de la France Schmitt, ArnaudArnaud Schmitt &0000000000012283.00000012 283 2 septembre 1980 (33 ans)
Bergerac Foot
1 G Drapeau de la France Penichon, LoicLoic Penichon &0000000000008917.0000008 917 20 novembre 1989 (24 ans)
AS Aixe-sur-Vienne
16 G Drapeau de la France Brun, MathieuMathieu Brun &0000000000007681.0000007 681 9 avril 1993 (21 ans)
5 D Drapeau de la France Frossard, RomainRomain Frossard &0000000000011399.00000011 399 3 février 1983 (31 ans)
999 D Drapeau de la France Doyennel, ThomasThomas Doyennel &0000000000008893.0000008 893 14 décembre 1989 (24 ans)
ESA Brive
999 D Drapeau de la France Sauve, BertrandBertrand Sauve &0000000000009053.0000009 053 7 juillet 1989 (24 ans)
0 Formé au club
999 D Drapeau de la France Bonhommo, JulesJules Bonhommo
0 Formé au club
999 D Drapeau de la France Bisson, BenoitBenoit Bisson &0000000000007774.0000007 774 6 janvier 1993 (21 ans)
0 Formé au club
999 D Drapeau de la France Sadio, Papa MalangPapa Malang Sadio &0000000000013276.00000013 276 14 décembre 1977 (36 ans)
CS Feytiat
999 D Drapeau de la France Machado, KevinKevin Machado &0000000000008643.0000008 643 21 août 1990 (23 ans)
0 Formé au club
999 D Drapeau de la France Jarry, ThomasThomas Jarry
Formé au club Chamois Niortais FC
999 D Drapeau de la France Calogine, EddyEddy Calogine &0000000000008748.0000008 748 8 mai 1990 (23 ans)
CS Feytiat
999 D Drapeau de la France Vezine, SébastienSébastien Vezine &0000000000010362.00000010 362 6 décembre 1985 (28 ans)
CS Feytiat
999 M Drapeau de la France Caloin, DimitryDimitry Caloin &0000000000008748.0000008 748 8 mai 1990 (23 ans)
Formé au club Toulouse FC
999 M Drapeau de la France Thereau, GaetanGaetan Thereau &0000000000009322.0000009 322 11 octobre 1988 (25 ans)
FC Marmande 47
999 M Drapeau de la France Ihrab, Mohamed AmineMohamed Amine Ihrab &0000000000012381.00000012 381 27 mai 1980 (33 ans)
CS Feytiat
999 M Drapeau de la France Pagnon, SylvainSylvain Pagnon &0000000000011743.00000011 743 24 février 1982 (32 ans)
US Oradour-sur-Glane
999 M Drapeau de la France Azouz, LakhdarLakhdar Azouz
JA Isle 87
999 M Drapeau de la France Mauricio, TonyTony Mauricio &0000000000007334.0000007 334 22 mars 1994 (20 ans)
0 Formé au club
999 A Drapeau de la France Camara, Youra TawelYoura Tawel Camara &0000000000010884.00000010 884 2 juillet 1984 (29 ans)
UA Cognac
999 A Drapeau de la France Hsini, JamelJamel Hsini &0000000000010505.00000010 505 16 juillet 1985 (28 ans)
9 A Drapeau du Cameroun Mbouemboue Fewou, JeanJean Mbouemboue Fewou &0000000000010022.00000010 022 11 novembre 1986 (27 ans) U17 Cameroun ESA Brive
999 A Drapeau de la France Garguel, GregoryGregory Garguel
Gueret
999 A Drapeau du Cameroun Divahe, JoachimJoachim Divahe &0000000000010135.00000010 135 21 juillet 1986 (27 ans) U17 Cameroun ESA Brive
Entraîneur(s)
  • Drapeau : France Vincent Gaudron
Entraîneur(s) adjoint(s)
  • Drapeau : France Philippe Guerry
    Drapeau : France Fabrice Allouis
Préparateur(s) physique(s)
  • Drapeau : France Docteur Fontaine
Entraîneur(s) des gardiens
  • Drapeau : France Eric Blanchet
Médecin(s)
  • Drapeau : France David Gravette



Légende

Consultez la documentation du modèle

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Stade Saint-Lazare », sur france.stades.free.fr (consulté le 3 décembre 2012)
  2. Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.
  3. « Feuille de match Coupe de France », sur psgstat.fr (consulté le 3 décembre 2012)
  4. « Le palmarès du championnat DH du Centre-Ouest », sur lco.fff.fr (consulté le 31 octobre 2013)
  5. « Le palmarès de la coupe du Centre-Ouest », sur lco.fff.fr (consulté le 31 octobre 2013)
  6. « Le palmares de la coupe de Haute-Vienne sur le site du district de Haute-Vienne », sur foot87.fff.fr (consulté le 31 octobre 2013)
  7. « Le palmares du Championnat régional de football féminin de la Ligue du Centre-Ouest », sur lco.fff.fr (consulté le 31 octobre 2013)
  8. « Le palmarès de la coupe régionale de football féminin de la Ligue du Centre-Ouest », sur lco.fff.fr (consulté le 31 octobre 2013)
  9. « Limoges Football Club », sur pari-et-gagne.com (consulté le 7 décembre 2012)
  10. « Limoges Football Club », sur leballonrond.fr (consulté le 16 décembre 2012)
  11. « Nos Partenaires », sur limoges.fr (consulté le 7 décembre 2012)
  12. a et b « Effectif CFA 2 », sur limogesfc.fr (consulté le 3 décembre 2012)
  13. « Organigramme Administratif », sur limoges.fr (consulté le 7 décembre 2012)
  14. Seule la nationalité sportive est indiquée. Un joueur peut avoir plusieurs nationalités mais n'a le droit de jouer que pour une seule sélection nationale.
  15. Seule la sélection la plus importante est indiquée.

Liens externes[modifier | modifier le code]