Football Club dieppois

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
FC Dieppe
Logo du FC Dieppe
Généralités
Nom complet Football club dieppois
Surnoms Les Harengs
Fondation
Statut professionnel Jamais
Couleurs blanc et bleu
Stade Stade Jean Dasnias
(2 600 places)
Siège Stade Jean Dasnias
490 chemin des Bruyères
76550 Saint-Aubin-Sur-Scie
Championnat actuel National 3
Président Drapeau : France Patrick Coquelet
Entraîneur Drapeau : France Guillaume Gonel
Site web fcdieppe.com

Actualités

Pour la saison en cours, voir :
National 3 2018-2019
0

Le FC Dieppe est un club français de football évoluant dans la ville de Dieppe. Le club est fondé en 1896[1]. Après quatre saisons consécutives en CFA de 2013 à 2017, le club redescend au cinquième échelon du foot français et évolue en National 3 pour la saison 2017-2018.

Les débuts de Dieppe[modifier | modifier le code]

Sous l'impulsion de jeunes étudiants emmenés par Paul Robert, le Football Club de Dieppe voit le jour le . Utilisant tout d'abord le champ de courses, puis la plage, les joueurs dieppois se rabattent ensuite sur les pelouses de la ville, en particulier celle se trouvant devant l'hôtel Royal. La municipalité dieppoise voit d'un très mauvais œil ces nouvelles pratiques sportives et interdit de fait, en 1901, la pratique du football à Dieppe. Le FC Dieppe stoppe alors ses activités, mais les gamins dieppois continuent à pratiquer, malgré la vigilance des forces de l'ordre… La course-poursuite entre gamins et policiers qui conclut chaque match constitue il est vrai, un bon entraînement d'endurance !

Le , sous l'impulsion d'Hubert Noël et Achille Desjardins, le club renaît de ses cendres. Dès 1908, le FCD est admis à disputer le championnat de 1re série de Haute-Normandie. Les « Harengs » terminent seconds derrière le FC Rouen. La saison suivante, Dieppe enlève le titre en s'imposant deux fois face au FC Rouen. Pas moins de 3 000 spectateurs assistent à ces chocs. Le FCD affronte alors Le Havre AC en finale régionale. Un nul sans but est arraché à Sanvic. Lors de la réédition de cette finale, le HAC s'impose 4-0. En 1910, le FCD abandonne ses couleurs noires et blanches pour adopter un maillot vert à parement or et une culotte blanche.

Durant la Première Guerre mondiale, le FCD met ses activités au ralenti. La guerre achevée, on déplore la mort au champ d'honneur de bon nombre d'anciens joueurs du club. Citons l'inter Jean Muller, l'ailier gauche André Morel et le demi-centre Maurice Rambour. Troisième (sur sept) de la première édition d'après-guerre du championnat de Haute-Normandie, le FCD reste dans l'ombre des deux grands rivaux régionaux : Le Havre AC et le FC Rouen.

Jusqu'en 1932, le FC Dieppe. adopte épisodiquement les couleurs vert et or. En effet, dès le début des années 1920, les Dieppois arborent une chemise blanche et une culotte bleue.

En Coupe de France, les résultats sont encourageants. Le , le FCD, devant plus de 2 500 spectateurs massés devant l'hôtel Royal, affronte le Red Star en 16e de finale. Les Parisiens, futurs vainqueurs, s'imposent 3-0. Le FCD a tout de même opposé une farouche résistance.

La saison 1938/39 est sportivement catastrophique, après 42 matches Dieppe compte 8 victoires, 7 nuls et 27 défaites. Dieppe déclare forfait pour les deux dernières rencontres, et le club ne sera pas classé.

Le présent[modifier | modifier le code]

En 2012, l'équipe se hisse en 32e de finale, opposant une très grande résistance au FC Nantes. Score final 2-3.

Lors de la saison 2012-2013, ils font leur retour en CFA en s'imposant sur leurs pelouse face à Aubervilliers sur le score de 1-0. Le club redescend au printemps 2017.

Pour son retour au cinquième échelon du foot français, le FC Dieppe connaît une saison morose. Malgré une bonne entame de championnat, les Dieppois s'effondrent jusqu'à se retrouver aux portes d'une relégation en Régional 1. Le club sauve sa peau lors de l'ultime journée grâce à sa victoire au stade Jean Dasnias, contre Evreux (3-1).

Jean-Guy Wallemme quitte le club et c'est Guillaume Gonel qui reprend les rênes de l'équipe pour la saison 2018-2019. Un nouveau projet pour le club dont l'objectif est de retrouver une identité dieppoise grâce à un recrutement essentiellement local et régional.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Palmarès de l'équipe première du FC Dieppois
Compétitions amateur


Bilan saisons par saisons[modifier | modifier le code]

Bilan saison par saison du Football Club Dieppois
Saison Division Class. Pts V N D BM BE Diff. Coupe de France
2017-2018 National 3 12 28 7 7 12 38 46 -8 5ème tour
2016-2017 CFA 15 28 6 10 14 21 47 -26 4ème tour
2015-2016 CFA 11 67 9 10 11 31 24 +7 5ème tour
2014-2015 CFA 5 71 11 8 11 33 28 +5 5ème tour
2013-2014 CFA 12 64 10 6 12 30 32 -2 -
2012-2013 CFA 2 1 91 20 5 1 67 18 +49 1/32ème
2011-2012 CFA 2 6 73 10 13 7 42 32 +10 7ème tour
2010-2011 CFA 2 6 71 10 11 9 40 28 +12 5ème tour
2009-2010 CFA 2 6 74 12 8 10 43 36 +7 5ème tour
2008-2009 CFA 2 7 79 14 5 13 45 42 +3 5ème tour
2007-2008 CFA 2 9 70 11 7 12 32 36 -4 8ème tour
2006-2007 CFA 17 62 6 10 18 27 50 -23 -
2005-2006 CFA 11 75 10 11 13 28 41 -13 -
2004-2005 CFA 7 84 13 11 10 49 42 +7 7ème tour
2003-2004 CFA 3 90 14 14 6 56 41 +15 -
2002-2003 CFA 6 85 14 9 11 54 47 +7 8ème tour
2001-2002 CFA 6 83 14 7 13 43 42 +1 7ème tour
2000-2001 CFA 12 77 10 13 11 47 57 -10 1/32ème
Champion
Vice-champion
Promotion dans la division supérieure
Relégation dans la division inférieure

Personnalités[modifier | modifier le code]

Présidents[modifier | modifier le code]

Nom Période
Drapeau : France Paul Miermont 1980-1983
Drapeau : France Jean Duboc 1983-1988
Drapeau : France Christian Hardy 1988-octobre 1993
Drapeau : France Pierre Blondel octobre 1993-juillet 1997
Drapeau : France Marc Véron 1997-juillet 2008
Drapeau : France Daniel Roquigny juillet 2008-juin 2011
Drapeau : France Jean-Luc Colin juin 2011-mai 2013
Drapeau : France Patrick Coquelet mai 2013-

Entraîneurs[modifier | modifier le code]

Nom Période
Drapeau : France Rémy Fourmond Années 1940
Drapeau : France Victor Gomez 1959-1960
Drapeau : France Paul Lévin 1966-1968
Drapeau : France André Auzoux 1995-juin 2005, juin 2014-juin 2015
Drapeau : France Franck Deloménie 2005-2007
Drapeau : France Jacky Colinet 2007-juin 2012
Drapeau : France Sébastien Cuvier juin 2012-nov. 2013
Drapeau : France Nicolas Dubois nov. 2013-juin 2014
Drapeau : France David Giguel juin 2015-mars 2017
Drapeau : France Jean-Guy Wallemme mars 2017-mai 2018
Drapeau : France Guillaume Gonel mai 2018-

Effectif actuel[modifier | modifier le code]

Effectif du FC Dieppe de la saison 2017-2018 au 19 mars 2018
Joueurs Encadrement technique
No  P. Nat.[note 1] Nom Date de naissance Sélection[note 2] Club précédent
G Drapeau de la France Chaline, LoïcLoïc Chaline 11/07/1992 (26 ans)
G Drapeau de la France Morris, SolomonSolomon Morris
G Drapeau de la France Bayer, DylanDylan Bayer
D Drapeau de la France Auffray, JulienJulien Auffray
D Drapeau de la France Salvador, LoïcLoïc Salvador
D Drapeau de la France Sanson, ValentinValentin Sanson
D Drapeau de la France Tréhet, RobinRobin Tréhet
M Drapeau de la France Levasseur, FlorianFlorian Levasseur
M Drapeau de la France Plisson, DamienDamien Plisson
M Drapeau de la France Thomas, RomainRomain Thomas
M Drapeau de la France Guillou, FrédéricFrédéric Guillou
M Drapeau de la France Lacroix, GaëtanGaëtan Lacroix
M Drapeau de la France Debbache, YanisYanis Debbache
A Drapeau de la France Branger, JohanJohan Branger
A Drapeau de la France Durbant, GeoffrayGeoffray Durbant
A Drapeau de la France Lahzaiti, LarbiLarbi Lahzaiti
A Drapeau de la France Etienne, JulesJules Etienne
A Drapeau de la France Soares, RyanRyan Soares
Entraîneur(s)
Entraîneur(s) adjoint(s)
  • Drapeau : France Thierry Dupuis
Entraîneur(s) des gardiens
  • Drapeau : France Franck Bouladoux
Médecin(s)
  • Drapeau : France Thierry Deyglun
  • Drapeau : France Guillaume Breard, intendant

Légende

Consultez la documentation du modèle

Infrastructures[modifier | modifier le code]

Stade[modifier | modifier le code]

De 1927 à 2006, le FCD évolue au Stade Maurice Thoumyre. Depuis septembre 2006, il joue au stade des Vertus. Le record d'affluence est de 7 000 spectateurs lors d'un match contre le Red Star le .

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Seule la nationalité sportive est indiquée. Un joueur peut avoir plusieurs nationalités mais n'a le droit de jouer que pour une seule sélection nationale.
  2. Seule la sélection la plus importante est indiquée.

Référence[modifier | modifier le code]