Corps européen des astronautes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Un groupe d'astronautes de l'ESA lors de l'anniversaire de l'agence en 2015 à Cologne : de gauche à droite Jean-François Clervoy, Luca Parmitano, Hans Schlegel, Samantha Cristoforetti, Andreas Mogensen, Alexander Gerst et Reinhold Ewald.

Le corps européen des astronautes de l'ESA est un groupe d'astronautes basé au Centre des astronautes européens à Cologne, en Allemagne. Tous ses membres sont assignés à de nombreux projets en Europe ou ailleurs, à la Cité des étoiles près de Moscou, ou au centre spatial Johnson à Houston.

Historique[modifier | modifier le code]

Dans les années 1980, l'Agence spatiale européenne choisit les membres d'équipage des rares missions habitées parmi les astronautes sélectionnés par les différents pays membres. En 1992, l'ESA décide de recruter elle-même six candidats astronautes qui forment le corps européen des astronautes entrainé notamment dans de nouvelles installations créées à Cologne, le Centre des astronautes européens (EAC). En 2000, les astronautes recrutés par chaque pays sont intégrés dans le corps européen. La même année une nouvelle campagne de recrutement a lieu portant le corps des astronautes à 16 membres actifs cette année-là. En 2008, une nouvelle campagne est ouverte et six nouveaux astronautes sont recrutés.

Sélections[modifier | modifier le code]

1977-1978, sélection Spacelab[modifier | modifier le code]

Le , l'ESA, qui n'a que trois ans, annonce une sélection de trois spécialistes (payload specialists) pour aller à bord d'une navette spatiale américaine faire des expériences dans le Spacelab, ce dernier de construction européenne :

L'Italien Franco Malerba rejoint ensuite la sélection.

1991-1992, première campagne de sélection[modifier | modifier le code]

Le , six astronautes sont sélectionnés par l'ESA[2], alors que le programme Hermès est abandonné :

1998-2002, deuxième campagne de sélection[modifier | modifier le code]

En mars 1998, en préparation des missions à bord de la Station spatiale internationale (le laboratoire Columbus n'est installé qu'en 2008), les États membres de l'ESA décident de regrouper leurs astronautes en un seul groupe commun[3] :

Le , s'y rajoute la sélection suivante :

2008-2009, troisième campagne de sélection[modifier | modifier le code]

Le , une nouvelle campagne est ouverte avec quelque 10 000 inscrits (8 413 candidats au début des sélections)[5]. Le , six nouveaux astronautes sont recrutés :

L'Allemand Matthias Maurer (Drapeau de l'Allemagne ♂), après avoir été dans les dix premiers de la sélection de 2008-2009, rejoint le corps des astronautes en juillet 2015.

2021-2022, quatrième campagne de sélection[modifier | modifier le code]

Présentation à Paris des 17 nouveaux astronautes de la promotion 2022.

Le , l'ESA officialise le recrutement de sa quatrième promotion d'astronautes depuis 1978 à partir du 31 mars. Elle prévoit notamment le recrutement de quatre, puis de six nouveaux dont, peut-être, le premier « parastronaute »[6] (avec « un handicap d'un ou des deux membres inférieurs – amputation ou déficience congénitale –, de préférence en dessous du genou, ou ayant une jambe plus courte que l'autre et les personnes de petite taille – de moins de 1 m 30 »)[7]. L'agence envisage également le recrutement d'un corps de réserve pour des missions courtes[8].

Pour la sélection 2021-2022, il y a 22 589 candidatures, dont 5 419 femmes ; s'y rajoutent 257 personnes handicapées, dont 60 femmes[9]. Prévu pour durer un an et demi au travers de diverses étapes, le résultat de cette nouvelle sélection ne doit être connu que le [10].

Le 23 novembre 2022, cinq nouveaux astronautes et le premier parastronaute sont recrutés dans la promotion principale :

Le corps de réserve de la promotion 2022 :

Membres actuels[modifier | modifier le code]

Le corps des astronautes comporte sept membres en 2019 :

Astronaute Nationalité Date entrée Missions Temps passé dans l'espace Photo
Samantha Cristoforetti Drapeau de l'Italie Italie 20 mai 2009 370 j 6 h 35 m ESA-Astronaut Samantha Cristoforetti.jpg
Alexander Gerst Drapeau de l'Allemagne Allemagne 20 mai 2009 362 j 1 h 50 min ESA Astronaut Alexander Gerst.jpg
Matthias Maurer Drapeau de l'Allemagne Allemagne 2015 176 j 2 h 39 min Matthias Maurer (cropped).jpg
Andreas Mogensen Drapeau du Danemark Danemark 20 mai 2009 9 j 20 h 14 min Andreas Mogensen.jpg
Luca Parmitano Drapeau de l'Italie Italie 20 mai 2009 366 j 23 h 1 min Luca Parmitano 2009.jpg
Timothy Peake Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni 20 mai 2009 185 j 22 h 11 min ESA-Astronaut Timothy Peake.jpg
Thomas Pesquet Drapeau de la France France 20 mai 2009 396 j 11 h 34 min ESA-Astronaut Thomas Pesquet.jpg

Astronautes ayant quitté le Corps[modifier | modifier le code]

Astronaute Nationalité Date entrée Missions Temps passés dans l'espace Photo
Jean-François Clervoy Drapeau de la France France 15 mai 1992 28 j 3 h 5 min Jean-Francois Clervoy.jpg
Frank De Winne Drapeau de la Belgique Belgique janvier 2000 198 j 17 h 34 min
Frank De Winne.jpg
Léopold Eyharts Drapeau de la France France 68 j 20 h 30 min Leopold eyharts v2.jpg
Christer Fuglesang Drapeau de la Suède Suède 26 j 17 h 38 min Christer Fuglesang.jpg
André Kuipers Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas juillet 1999 203 j 15 h 51 min AndreKuipers.jpg
Paolo Nespoli Drapeau de l'Italie Italie 313 jours Nespoli.jpg
Hans Schlegel Drapeau de l'Allemagne Allemagne 22 j 18 h 2 min HansSchlegel.jpg
Roberto Vittori Drapeau de l'Italie Italie 35 j 12 h 26 min Roberto Vittori NASA portrait.jpg

Astronautes européens ne faisant pas partie du corps européen[modifier | modifier le code]

Les astronautes suivants faisaient partie des pays communistes du pacte de Varsovie et ont volé dans le cadre du programme de coopération soviétique Intercosmos :

Les astronautes suivants ont volé dans l'espace avant que le corps des astronautes ne soit créé :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « ESA group 1 », sur www.spacefacts.de.
  2. (en) « ESA group 2 », sur www.spacefacts.de.
  3. (en) « The European astronaut corps », sur www.esa.int.
  4. « Selection groups », sur www.spacefacts.de (consulté le )
  5. (en) « Applicants from all ESA Member States to become European astronauts », sur www.esa.int, .
  6. (en) « Parastronaut feasibility project », sur www.esa.int.
  7. « Parastronautes bientôt dans l'espace : qui peut postuler? », sur https://informations.handicap.fr/, .
  8. Antoine Meunier, « L'ESA lance son 4ème recrutement d'astronaute », sur lachroniquespatiale.com, (consulté le ).
  9. Rémy Decourt, « Il y a trois fois plus de candidats pour la quatrième promotion d’astronautes de l’ESA, dont 24 % de femmes », sur www.futura-sciences.com, .
  10. (en) « Invitation aux médias: Présentation de la nouvelle promotion 2022 des astronautes de l'ESA », sur www.esa.int (consulté le )
  11. ESA Astronaut André Kuipers ausgewählt für ISS-Aufenthalt
  12. N'a jamais volé dans l'espace.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externe[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]