Reinhard Furrer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Furrer.
Reinhard Furrer
Image illustrative de l'article Reinhard Furrer

Nationalité Drapeau de l'Allemagne allemand
Sélection Groupe Spacelab D-1, 1982
Naissance
Wörgl (Autriche)
Décès (à 54 ans)
Berlin (Allemagne)
Durée cumulée des missions 7 j 44 min
Mission(s) Challenger (STS-61-A)
Insigne(s) STS-61-a-patch.png

Reinhard Alfred Furrer, né le à Wörgl et mort le à Berlin, est un astronaute allemand qui a effectué une mission en 1985 en tant que spécialiste de mission à bord de la navette spatiale américaine.

Biographie[modifier | modifier le code]

Reinhard Furrer est né à Wörgl en Autriche. Il effectue des études supérieures de physique à l'université de Kiel puis à l'université libre de Berlin où il décroche un doctorat en 1972. À l'époque il participe à la construction du tunnel 57 qui passe sous le mur de Berlin et permet à 57 Allemands de l'Est de passer à l'ouest. En 1974, il est professeur assistant puis devient professeur d'université à Stuttgart en 1979. Il effectue un séjour de deux ans en tant que chercheur invité à l'Argonne National Laboratory et à l'université de Chicago (États-Unis) en 1980-1981. En 1977 Furrer se porte candidat auprès de l'agence spatiale allemande (DFVLR aujourd'hui Deutsches Zentrum für Luft- und Raumfahrt ou DLR) pour devenir astronaute et participer à la première mission du laboratoire spatial Spacelab. Celui-ci, construit en grande partie en Allemagne, doit voler dans la soute de la navette spatiale américaine. Ulf Merbold est préféré à Furrer mais ce dernier est finalement sélectionné en 1982 pour le deuxième vol de Spacelab. Il participe ainsi en tant que spécialiste de mission au vol STS-61-A qui a lieu en octobre 1985[1].

Après ce vol, il retourne, en 1987, à l'enseignement et occupe le poste de directeur des sciences spatiales à l'université libre de Berlin. Furrer est un pilote d'avion expérimenté qui a effectué de nombreux raids en monomoteur. Le , au cours d'un meeting aérien, il est tué en effectuant une figure de voltige aérienne à bord d'un chasseur de la Seconde Guerre mondiale de type Messerschmitt Bf 108[1].

Vol effectué[modifier | modifier le code]

Il réalise un unique vol en tant que spécialiste de charge utile, le , à bord du vol Challenger STS-61-A.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Reinhard Furrer », Lyndon B. Johnson Space Center (consulté le 8 aout 2015)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]