Expédition 57 (ISS)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Expédition 57

Insigne de la mission

Description de l'image ISS_Expedition_57_Patch.png.
Statistiques de la mission
Équipage 5 (prévu)
Début 4 octobre 2018
Fin décembre 2018
Lanceur Soyouz
Véhicule aller Soyouz MS-09, Soyouz MS-10
Retour à bord de Soyouz MS-09, Soyouz MS-10
Membres Expédition 56/57
Alexander Gerst - ESA
Serena M. Auñón-Chancellor - NASA
Sergueï Prokopyev - RSA
Expédition 57/58
Aleksey Ovchinin - RSA
Nick Hague - NASA

Équipage de l'expédition 57

Description de cette image, également commentée ci-après
Photographie officielle de l'expédition. De gauche à droite : Serena Auñón-Chancellor, Aleksey Ovchinin, Alexander Gerst, Nick Hague et Sergei Prokopev

Chronologie

L'Expédition 57 est le 57e roulement de l'équipage permanent de l'ISS. Elle débute en octobre 2018 et est dirigée par Alexander Gerst, second européen à diriger la station[1]. Cette expédition est perturbée par l'échec du décollage de Soyouz MS-10, qui devait emmener deux membres d'équipage vers la station.

Équipage[modifier | modifier le code]

Rôle Première partie

(de l'expédition 56)

Seconde partie

(octobre-décembre 2018)

Commandant Drapeau de l'Allemagne Alexander Gerst - ESA

Second vol spatial

Ingénieur de vol 1 Drapeau des États-Unis Serena Auñón-Chancellor - NASA[2]

Premier vol spatial

Ingénieur de vol 2 Drapeau de la Russie Sergueï Prokopyev - RSA

Premier vol spatial

Ingénieur de vol 3 Drapeau de la Russie Aleksey Ovchinin - RSA

Second vol spatial

Ingénieur de vol 4 Drapeau des États-Unis Nick Hague - NASA

Premier vol spatial

Remarque[modifier | modifier le code]

Jeanette Epps devait normalement faire partie de l'expédition 56/57 avec Gerst et Prokopyev mais pour des raisons personnelles elle a renoncé et a été remplacée par sa doublure Serena Auñón-Chancellor[3],[4]. L'expédition aura un équipage de cinq astronautes au lieu des six habituels en raison de la décision de la Russie de réduire de 2017 à 2019 ses effectifs de trois à deux cosmonautes pour des raisons budgétaires.

Réserve[modifier | modifier le code]

Si un des deux ingénieurs de vol ne décolle pas pour quelques raisons qu'il soit, un réserviste va prendre sa place.

Astronautes Astronautes de réserve
Drapeau de la Russie Aleksey Ovchinin Drapeau de la Russie Oleg Kononenko
Drapeau des États-Unis Nick Hague Drapeau du Canada David Saint-Jacques

Déroulement[modifier | modifier le code]

Début[modifier | modifier le code]

L'Expédition 57 commence quand Andrew Feustel, Oleg Artemyev et Richard Arnold quittent la Station à bord du MS-08. La veille, Feustel a passé le commandement à Gerst. La mission Soyouz MS-10 devait décoller quelques jours plus tard depuis Baïkonour, situé au Kazakhstan, avec à son bord Aleksey Ovchinin et Nick Hague[5],[6], mais celle-ci eu un incident lors du lancement et fit un atterrissage d'urgence.

Pendant que les agences spatiales évaluent la marche à suivre à la suite de l'échec du vol Soyouz MS-10, les trois astronautes à bord poursuivent leur programme de maintenance de la Station et d'expériences scientifiques[7].

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en-GB) esa, « Alexander Gerst », European Space Agency,‎ (lire en ligne)
  2. (en) Melanie Whiting, « Serena M. Auñón-Chancellor (M.D.) NASA Astronaut », NASA,‎ (lire en ligne)
  3. (en) Karen Northon, « NASA Announces Updated Crew Assignments for Space Station Missions », NASA,‎ (lire en ligne)
  4. (en) Karen Northon, « NASA Assigns Upcoming Space Station Crew Members », NASA,‎ (lire en ligne)
  5. Joachim Becker, « SPACEFACTS: Manned Spaceflight Schedule », sur www.spacefacts.de (consulté le 5 juillet 2018)
  6. (ru) « Планируемые полёты », sur www.astronaut.ru (consulté le 5 juillet 2018)
  7. (en) Mark Garcia, « Hague Back in Houston, Station Crew Works Science and Cargo », sur nasa.gov, (consulté le 18 octobre 2018).