Jean-Marc Richard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (mars 2009).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Richard.
Jean-Marc Richard
Image illustrative de l'article Jean-Marc Richard
Jean-Marc Richard à Madagascar

Naissance (55 ans)
Lausanne
Nationalité Suisse
Profession journaliste, animateur de radio
Médias
Média principal Radio télévision suisse
Pays Suisse
Télévision RTS Un, RTS Deux
Radio La Première
Fonction Animateur

Jean-Marc Richard né le 18 septembre 1960 à Lausanne, est un animateur de radio et de télévision suisse.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jean-Marc Richard naît et grandit à Lausanne. Après sa scolarité obligatoire, il entreprend un apprentissage de libraire.

À la fin des années 1970, il crée une troupe de théâtre amateur. Il poursuit d'autres occupations et devient notamment porte-parole du mouvement autonome de Lausanne et de la Dolce Vita. Il est aussi le premier Président du premier Parlement des Jeunes de Suisse.

De 1984 à 1990, il est animateur et journaliste à Radio Acidule. Il remporte le prix Jean-Pierre Goretta.

Par la suite, il est maître de cérémonie pour les matches d'improvisation de l'Association Vaudoise des Ligues d'Improvisation (AVLI).

Dans les médias, il est cofondateur et présentateur de la Télévision de la région lausannoise (TVRL).

En 1993, il débute à la Radio Suisse Romande, en tant qu’animateur des Dicodeurs. La même année il devient aussi animateur du jeu de la Télévision suisse romande : Téléduo. Quatre ans plus tard, en 1997, il devient animateur bénévole de La Chaîne du bonheur. Dans la suite des engagements associatifs, il devient neuf ans plus tard, en 2006, « ambassadeur des Droits de l’enfant » bénévole pour Terre des hommes - aide à l'enfance[1].

Jean-Marc Richard est marié et père de 4 fils.

Émissions[modifier | modifier le code]

Émissions radio[modifier | modifier le code]

  • Les Goaléadors ;
  • Les Dicodeurs ;
  • Le Kiosque à Musiques ;
  • Drôle de Zèbre ;
  • Chacun pour tous ;
  • Les P’tits Zèbres ;
  • Les Zèbres ;
  • La ligne de cœur.

Émissions de télévision[modifier | modifier le code]

  • Les coups de cœur d'Alain Morisod ;
  • TéléDuo ;
  • TéléTrésor ;
  • Rigolot ;
  • La Poule aux Œufs d’Or ;
  • Les Clés de la fortune ;
  • Jour de fête ;
  • Tapis Rouge ;
  • Star à la TV ;
  • Présentation de sélections nationales Suisses et commentateur du Concours Eurovision de la Chanson ;
  • Présentation de l'élection de Miss Suisse ;
  • Présentation de l'élection de Miss Suisse Romande ;
  • A Vous de Décider ;
  • Ça cartonne ;
  • Les P’tits Aventuriers ;
  • Commentateur de divers cortèges ;
  • Président du Jury de la Boîte à Musique ;
  • Présentation de la Boîte à Musique.

Engagement[modifier | modifier le code]

Depuis de nombreuses années, Jean-Marc Richard est bénévole lors d'actions de rue de Terre des hommes - aide à l’enfance. Dès lors, il s'active généreusement, tant en Suisse qu'à l'occasion de voyages de presse sur des terrains d'intervention, au soutien et à la promotion des droits de l'enfant. C'est pour cette même Fondation qu'il est promu en 2006 « Ambassadeur des Droits de l’enfant ».

Logement[modifier | modifier le code]

Dans sa jeunesse il vivait en partie dans un camping-car avec des sortes de rayures blanches et rouges baptisé le zèbre.

Théâtre[modifier | modifier le code]

De janvier à mars 2004, il joue dans une interprétation de Agatha de Marguerite Duras aux côtés de sa sœur Anne Richard.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Professeur Maboule, Jean-Marc Richard et Marie-Josèphe Henry (ill. Suzanne Brunner), 100 questions des P'tits zèbres, 100 réponses du Professeur Maboule : Les P'tits zèbres et le Professeur Maboule, Lausanne, Favre, , 140 p. (ISBN 2828907147)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Article sur l'engagement de Jean-Marc Richard dans La Gruyère », sur lagruyere.ch,‎ (consulté le 13 février 2016)

Lien externe[modifier | modifier le code]