Ukraine au Concours Eurovision de la chanson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Ukraine au Concours Eurovision
Image illustrative de l’article Ukraine au Concours Eurovision de la chanson
Pays Drapeau d'Ukraine Ukraine
Radio diffuseur NTU
Participations
1re participation Eurovision 2003
Participations 16 (en 2019)
Meilleure place Médaille d'or, Europe 1er (en 2004 et 2016)
Moins bonne place 24e (en 2017)
Liens externes
Page officielle du diffuseur
Page sur Eurovision.tv
Chronologie
Pour la participation la plus récente, voir :
Ukraine au Concours Eurovision de la chanson 2018

L'Ukraine participe au Concours Eurovision de la chanson, depuis sa quarante-huitième édition, en 2003, et l'a remporté à deux reprises, en 2004 et en 2016[1].

Débuts[modifier | modifier le code]

En 2003, seuls vingt-cinq pays devaient initialement participer au concours. Mais l'UER décida d'ouvrir une place supplémentaire et de l'offrir à l’Ukraine, qui put faire ses débuts[2]. Vingt-six pays participèrent à la finale du quarante-huitième concours, un record[3] qui ne sera égalé qu’en 2012 et en 2016.

Participation[modifier | modifier le code]

Le pays participe donc depuis 2003 et a manqué deux éditions du concours : en 2015[1]. L'Ukraine décida de se retirer pour des raisons financières et politiques, à la suite de l'attaque de la Russie dans le Donbass [4] et en Concours Eurovision de la chanson 2019 là aussi pour des raisons politiques.

Depuis l'instauration des demi-finales, en 2004, l'Ukraine n'a manqué aucune finale du concours, parvenant à se qualifier à chaque fois[1].

Résultats[modifier | modifier le code]

L'Ukraine a été le premier pays d'Europe de l'Est et de l'ex Union soviétique à gagner le concours à deux reprises.

La première fois, en 2004, avec la chanson Wild Dances, interprétée par Ruslana. Dans les mois précédant le concours, Ruslana avait entrepris une vaste tournée promotionnelle. Elle visita de nombreux pays européens, ce qui eut un impact certain sur sa victoire[5]. Durant les répétitions, ses danseurs et elle endommagèrent le plancher de la scène. Ils fêlèrent certains écrans LED qui durent être remplacés. Par la suite, Ruslana deviendra une héroïne de la Révolution orange ukrainienne et un soutien important du président Viktor Iouchtchenko[6].

La seconde fois, en 2016, avec la chanson 1944, interprétée par Jamala. La chanteuse avait écrit et composé elle-même son morceau et y évoquait sa grand-mère, Tatare de Crimée, déportée sur ordre de Staline durant la Seconde Guerre mondiale[7].

L'Ukraine a en outre remporté une demi-finale, en 2008. Le pays a également terminé à quatre reprises à la deuxième place : en finale, en 2007 et 2008 ; en demi-finale, en 2004 et 2016. Il a terminé à deux reprises à la troisième place : en finale et en demi-finale, en 2013. Il n'a jamais terminé à la dernière place, ni obtenu de nul point[1].

Pays hôte[modifier | modifier le code]

Le Palais des Sports de Kiev reçoit le concours en 2005.

L'Ukraine a organisé le concours à deux reprises: en 2005 et en 2017.

La première fois, en 2005. L’évènement se déroula les jeudi 19 et samedi 21 mai 2005, au Palais des Sports de Kiev. Les présentateurs de la soirée furent Maria Efrosinina et Pavlo Shylko[8].

L’organisation rencontra un hiatus majeur : la Révolution orange. En novembre 2004, des élections présidentielles furent organisées en Ukraine, à l’issue desquelles le candidat communiste Viktor Ianoukovytch fut déclaré vainqueur. L’opposition libérale, menée par Viktor Iouchtchenko, réclama immédiatement l’annulation des résultats et de nouvelles élections, soupçonnant de nombreuses fraudes. Kiev fut le théâtre d’incessantes manifestations jusqu’à ce que l’opposition obtienne gain de cause. Les nouvelles élections consacrèrent la victoire des libéraux et Viktor Iouchtchenko devint le nouveau président ukrainien. Mais durant ces épisodes, l’organisation du concours demeura au point mort. Le nouveau régime, une fois en place, mit tout en œuvre pour rattraper le temps perdu et donner une image positive de l’Ukraine sur la scène internationale[9].

Kiev accueille à nouveau le concours en 2017, au Centre d'exposition international.

La seconde fois, en 2017. L'évènement se déroula les mardi 9, jeudi 11 et samedi 13 mai 2017, au Centre d'exposition international de Kiev[10]. Les présentateurs de la soirée furent Oleksandr Skichko, Volodymyr Ostapchuk et Timur Miroshnychenko. Le télédiffuseur national UA:PBC a rencontré de nombreuses difficultés quant à la préparation du Concours, face à la démission de membres du comité d'organisation et au manque de moyens accordés par le gouvernement. Par ailleurs, la représentante russe Ioulia Samoïlova ne fut pas autorisée à entrer sur le territoire ukrainien et malgré plusieurs négociations, elle ne participe pas au concours.

Faits notables[modifier | modifier le code]

En 2007, le représentant ukrainien était l’acte travesti Verka Serduchka. L’artiste se fit particulièrement remarquer durant la semaine des répétitions par ses costumes extravagants et ses déclarations politiquement incorrectes[11]. Donné favori pour la victoire, il termina finalement à la deuxième place.

En 2009, la représentante ukrainienne, Svetlana Loboda, voulut faire de sa prestation, un spectacle à grand budget. Elle opta pour des costumes spectaculaires et un décor composé de trois roues géantes. Il lui en coûta finalement 80 000 euros. Pour financer ce projet et obtenir un autre prêt de sa banque, elle dut renégocier l’hypothèque de son appartement de Kiev[12].

En 2010, la sélection ukrainienne connut de nombreux rebondissements. Initialement, la télévision publique avait choisi le chanteur Vasyl Lazarovitch pour la représenter. À l’issue d’une première finale, la chanson I Love You l’emporta. Les responsables ukrainiens se ravisèrent cependant et décidèrent d’organiser une nouvelle finale. Vasyl Lazarovitch y participa avec I Love You, mais ne finit qu’à la septième place. La première place fut cette fois décrochée par la chanteuse Alyosha et sa chanson To Be Free. Mais il apparut que cette dernière avait déjà été publiée en 2008 et qu’elle était en outre suspectée de plagiat. La télévision ukrainienne dut la disqualifier et en chercher une nouvelle, en toute hâte. C’est finalement Sweet People qui fut retenue . Entre-temps, la date butoir du 22 mars 2010, fixée par l’UER pour la sélection des chansons, avait été dépassée. La télévision publique ukrainienne se vit infliger une amende par le Groupe de Référence de l’Union[13].

En 2011, la sélection ukrainienne connut à nouveau quelques rebondissements. Au terme de plusieurs épreuves de qualification, Mika Newton remporta la finale, avec sa chanson Angel. Mais ce résultat provoqua de nombreuses réactions négatives dans la presse et l'opinion publique ukrainienne, beaucoup estimant que les résultats avaient été truqués en faveur de la chanteuse. La télévision publique ukrainienne décida alors d'organiser une nouvelle finale, avec les trois concurrentes arrivées en tête du vote : Mika Newton, Jamala et Zlata Ognevich. Ces deux dernières refusèrent la proposition et se retirèrent définitivement de la sélection. Les responsables ukrainiens firent recompter les votes de la finale, qui donnèrent le même résultat. Mika Newton fut donc confirmée comme représentante nationale[14]. Pour sa prestation, elle se fit accompagner par Kseniya Simonova, gagnante de la première édition de Ukraine's Got Talent. Simonova créa au moyen de sable fin, des figures éphémères qui furent projetées en arrière-fond[15].

Chacune des deux victoires du pays furent remportées avec des chansons écrites dans deux langues différentes. Wild Dances était écrite en anglais et en ukrainien ; 1944, en anglais et en tatar de Crimée. Cela fait de l'Ukraine, la nation ayant remporté le concours avec le plus de langues différentes, s'établissant actuellement au record de trois. Il faut également noter qu'à chaque fois que le pays a organisé le concours, la victoire fut remportée par un pays ne l'ayant jamais gagné auparavant, comme ce fut le cas avec la Grèce en 2005 et du Portugal en 2017.

Représentants[modifier | modifier le code]

Année Artiste(s) Langue(s) Chanson Traduction française Finale Demi-finale
Place Points Place Points
2003 Olexandr Ponomariov Hasta la vista Anglais Au revoir 14 30 -
2004 Ruslana Wild Dances Anglais, ukrainien Danses sauvages 01 280 02 256
2005 GreenJolly Razom nas bahato
(Разом нас багато)
Ukrainien, anglais Ensemble, nous sommes nombreux 20 30 Button accept.png
2006 Tina Karol Show Me Your Love Anglais Montre-moi ton amour 07 145 07 146
2007 Verka Serduchka Dancing Lasha Tumbai Ukrainien, allemand, russe, anglais En dansant le lasha tumbai 02 235 Button accept.png
2008 Ani Lorak Shady Lady Anglais Femme farouche 02 230 01 152
2009 Svetlana Loboda Be My Valentine! (Anti-Crisis Girl) Anglais Sois mon Valentin ! (Fille anti-crise) 12 76 06 80
2010 Alyosha Sweet People Anglais Douces personnes 10 108 07 77
2011 Mika Newton Angel Anglais Ange 04 159 06 81
2012 Gaitana Be My Guest Anglais Soyez mes invités 15 65 08 64
2013 Zlata Ognévitch Gravity Anglais Gravité 03 214 03 140
2014 Mariya Yaremtchouk Tick Tock Anglais Tic Tac 06 113 05 118
Retrait en 2015.
2016 Jamala 1944 Anglais, tatar de Crimée - 01 534 02 287
2017 O.Torvald Time Anglais Temps 24 36 Button accept.png
2018 Mélovin Under the Ladder Anglais Sous l'échelle 17 130 6 179
2019 Maruv Siren Song Anglais, allemand Le chant de la sirène Désistement.
2020
  • Première place
  • Deuxième place
  • Troisième place
  • Dernière place

Button accept.png Qualification automatique en finale
X mark.svg Élimination en demi-finale

Galerie[modifier | modifier le code]

Commentateurs et porte-paroles[modifier | modifier le code]

Année Commentateur(s) Porte-parole
2003 Pavlo Shylko Lyudmyla Hariv
2004 Rodion Pryntsevsky Pavlo Shylko
2005 Vyacheslav Chornenky Maria Orlova
2006 Pavlo Shylko Igor Posypaiko
2007 Timur Miroshnychenko Kateryna Osadcha
2008 Marysya Horobets
2009
2010 Iryna Zhuravska
2011 Timur Miroshnychenko & Tetjana Terekhova Ruslana
2012 Oleksiy Matias
2013
2014 Zlata Ognevich
2015 retrait
2016 Verka Serduchka
2017 Andriy Horodyskyi & Tetjana Terekhova Zlata Ognevich
2018 Timur Miroshnychenko Nata Zhyzhchenko
2019 désistement

Historique de vote[modifier | modifier le code]

Depuis 2003, l'Ukraine a attribué en finale le plus de points à :

Rang Pays Points
1 Drapeau de la Russie Russie 116
2 Drapeau de l'Azerbaïdjan Azerbaïdjan 88
3 Drapeau de la Moldavie Moldavie 71
4 Drapeau de la Géorgie Géorgie 51
= Drapeau de l'Arménie Arménie 51

Depuis 2003, l'Ukraine a reçu en finale le plus de points de la part de :

Rang Pays Points
1 Drapeau de la Biélorussie Biélorussie 126
2 Drapeau de la Pologne Pologne 120
3 Drapeau de la Moldavie Moldavie 122
4 Drapeau de l'Azerbaïdjan Azerbaïdjan 112
5 Drapeau de la Russie Russie 101

Références[modifier | modifier le code]