Canton de Mortagne-au-Perche

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Canton de Mortagne-au-Perche
Canton de Mortagne-au-Perche
Situation du canton de Mortagne-au-Perche dans le département de Orne.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Orne
Arrondissement(s) Mortagne-au-Perche
Bureau centralisateur Mortagne-au-Perche
Conseillers
départementaux
Marie-Christine Besnard
Jean Lamy
2015-2021
Code canton 61 16
Histoire de la division
Création 1790
Modification(s) 22 mars 2015[1]
Démographie
Population 14 106 hab. (2015)
Densité 35 hab./km2
Géographie
Superficie 402,39 km2
Subdivisions
Communes 33

Le canton de Mortagne-au-Perche est une division administrative française située dans le département de l'Orne et la région Normandie. À la suite du redécoupage cantonal de 2014, les limites territoriales du canton sont remaniées. Le nombre de communes du canton passe de 14 à 33.

Géographie[modifier | modifier le code]

Ce canton est organisé autour de Mortagne-au-Perche dans l'arrondissement de Mortagne-au-Perche dans la région naturelle du Perche. Son altitude varie de 132 m (Corbon) à 294 m (Saint-Hilaire-le-Châtel) pour une altitude moyenne de 194 m.

Histoire[modifier | modifier le code]

Par décret du 25 février 2014, le nombre de cantons du département est divisé par deux, avec mise en application aux élections départementales de mars 2015. Le canton de Mortagne-au-Perche est conservé et s'agrandit. Il passe de 14 à 33 communes[1].

Représentation[modifier | modifier le code]

Représentation avant 2015[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1848 Alexandre Bail   Notaire, maire de Mortagne
1848 1871 Simon Louis Edmond Olivier   Ancien avocat, procureur impérial à la cour de Limoges
1871 1874 Pierre Louis Marin Bourgouin   Avoué à Mortagne
1874 1884
(décès) [2]
Victor Ragaine Droite Docteur-médecin à Mortagne
1884[3] 1909
(démission)[4]
Henri-Joseph Dugué de La Fauconnerie Appel au peuple
(Bonapartiste)
puis Union des droites
Propriétaire à Saint-Germain-des-Grois, ancien conseiller de préfecture, député (1869-1870, 1876-1881, 1885-1893)
1909[5] 1940 Gaétan de Heurtaumont Conservateur Propriétaire, maire de Saint-Mard-de-Réno
1945 1964 Léon Lévesque DVD Éleveur et négociant à Mortagne-au-Perche
1964 1981 Pierre du Breil de Pontbriand DVD Maire de Saint-Denis-sur-Huisne
1981 1993
(démission)
Jean-Claude Lenoir UDF-CDS Professeur d'histoire, sénateur (2011-2017), député (1993-2011), maire de Mortagne-au-Perche depuis 1989, conseiller régional (1986-2001)
1993 2015 Roland Caillaud DVD Industriel, adjoint au maire de Saint-Langis-lès-Mortagne

Le canton participe à l'élection du député de la deuxième circonscription de l'Orne.

Représentation à partir de 2015[modifier | modifier le code]

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Marie-Christine Besnard   DVD Commerçante, maire adjointe de Mortagne-au-Perche
2015 en cours Jean Lamy   DVD Retraité, maire de Bazoches-sur-Hoëne, ancien conseiller général du canton de Bazoches-sur-Hoëne (2008-2015)

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, trois binômes sont en ballotage : Marie-Christine Besnard et Jean Lamy (DVD, 41 %), Anne-Marie Guérin et Bernard Milcent (DVD, 29,67 %) et Raymond Herbreteau et Marie-Laure Lallouet (FN, 29,33 %). Le taux de participation est de 52,51 % (5 647 votants sur 10 755 inscrits)[6] contre 54,04 % au niveau départemental[7] et 50,17 % au niveau national[8]. Au second tour, Marie Christine Besnard et Jean Lamy (DVD) sont élus avec 45,28 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 52,58 % (2 413 voix pour 5 654 votants et 10 754 inscrits)[9].

Composition[modifier | modifier le code]

Composition avant 2015[modifier | modifier le code]

Situation du canton dans l'arrondissement de Mortagne-au-Perche.

Le canton de Mortagne-au-Perche comptait 8 998 habitants en 2012 (population municipale) et groupait quatorze communes :

À la suite du redécoupage des cantons pour 2015, toutes les communes sont rattachées au nouveau canton de Mortagne-au-Perche auquel s'ajoutent dix communes du canton de Bazoches-sur-Hoëne, deux du canton de Moulins-la-Marche et sept du canton de Pervenchères.

Anciennes communes[modifier | modifier le code]

Les anciennes communes suivantes étaient incluses dans le territoire du canton de Mortagne-au-Perche antérieur à 2015[10] :

  • Theval, absorbée en 1819 par Saint-Langis-lès-Mortagne.
  • Saint-Sulpice, absorbée en 1823 par Saint-Hilaire-lès-Mortagne (Saint-Hilaire-le-Châtel en 1922).

Composition après 2015[modifier | modifier le code]

Le canton de Mortagne-au-Perche comprend trente-trois communes entières[1] :

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Population
(dernière pop. légale)
Mortagne-au-Perche
(chef-lieu)
61293 CC du Bassin de Mortagne-au-Perche 3 929 (2015)
Bazoches-sur-Hoëne 61029 CC du Bassin de Mortagne-au-Perche 879 (2015)
Bellavilliers 61037 CC du Bassin de Mortagne-au-Perche 149 (2015)
Boëcé 61048 CC du Bassin de Mortagne-au-Perche 117 (2015)
Champeaux-sur-Sarthe 61087 CC du Bassin de Mortagne-au-Perche 172 (2015)
La Chapelle-Montligeon 61097 CC du Bassin de Mortagne-au-Perche 550 (2015)
Comblot 61113 CC du Bassin de Mortagne-au-Perche 65 (2015)
Corbon 61118 CC du Bassin de Mortagne-au-Perche 137 (2015)
Coulimer 61121 CC du Bassin de Mortagne-au-Perche 299 (2015)
Courgeon 61129 CC du Bassin de Mortagne-au-Perche 373 (2015)
Courgeoût 61130 CC du Bassin de Mortagne-au-Perche 446 (2015)
Feings 61160 CC du Bassin de Mortagne-au-Perche 207 (2015)
Loisail 61229 CC du Bassin de Mortagne-au-Perche 128 (2015)
Mauves-sur-Huisne 61255 CC du Bassin de Mortagne-au-Perche 562 (2015)
La Mesnière 61277 CC du Bassin de Mortagne-au-Perche 297 (2015)
Montgaudry 61286 CC du Bassin de Mortagne-au-Perche 85 (2015)
Parfondeval 61322 CC du Bassin de Mortagne-au-Perche 115 (2015)
Pervenchères 61327 CC du Bassin de Mortagne-au-Perche 337 (2015)
Le Pin-la-Garenne 61329 CC du Bassin de Mortagne-au-Perche 688 (2015)
Réveillon 61348 CC du Bassin de Mortagne-au-Perche 361 (2015)
Saint-Aquilin-de-Corbion 61363 CC du Bassin de Mortagne-au-Perche 71 (2015)
Saint-Aubin-de-Courteraie 61367 CC du Bassin de Mortagne-au-Perche 135 (2015)
Saint-Denis-sur-Huisne 61381 CC du Bassin de Mortagne-au-Perche 53 (2015)
Saint-Germain-de-Martigny 61396 CC du Bassin de Mortagne-au-Perche 77 (2015)
Saint-Hilaire-le-Châtel 61404 CC du Bassin de Mortagne-au-Perche 659 (2015)
Saint-Jouin-de-Blavou 61411 CC du Bassin de Mortagne-au-Perche 291 (2015)
Saint-Langis-lès-Mortagne 61414 CC du Bassin de Mortagne-au-Perche 915 (2015)
Saint-Mard-de-Réno 61418 CC du Bassin de Mortagne-au-Perche 448 (2015)
Saint-Martin-des-Pézerits 61425 CC du Bassin de Mortagne-au-Perche 130 (2015)
Saint-Ouen-de-Sécherouvre 61438 CC du Bassin de Mortagne-au-Perche 180 (2015)
Sainte-Céronne-lès-Mortagne 61373 CC du Bassin de Mortagne-au-Perche 257 (2015)
Soligny-la-Trappe 61475 CC du Bassin de Mortagne-au-Perche 696 (2015)
Villiers-sous-Mortagne 61507 CC du Bassin de Mortagne-au-Perche 298 (2015)

Démographie[modifier | modifier le code]

           Évolution de la population (ancien territoire)  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
8 575 8 992 9 653 9 773 9 454 9 346 9 141 9 028 8 998
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[11] puis population municipale à partir de 2006[12])
Histogramme de l'évolution démographique


En 2015, le canton comptait 14 106 habitants[Note 1].

Évolution de la population (nouveau territoire)  [ modifier ]
2015
14 106
(Sources : Base Insee, population municipale à partir de 2015[13].)


Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2018, millésimée 2015, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2017, date de référence statistique : 1er janvier 2015.

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]